Garde-meuble, stockage : quelle assurance en cas de vol ?

 
Du mobilier que vous avez chez un ami ou dans un garde-meuble, pendant quelques mois. Une tondeuse louée par l’intermédiaire d’un site à un particulier… Ces objets qui sont en dehors de chez vous, sont souvent assurés. Rarement contre le vol.  Ce qu’il faut savoir.
 

Votre mobilier est stocké chez un proche : quelle assurance en cas de vol ?

Lorsque vous entreposez des biens dans un sous-sol, un grenier, ou une grange chez un proche ou un ami, ces objets peuvent être garantis contre le vol. Il faut toutefois que  l’assurance multirisque habitation de celui qui les garde,  le prévoie. Dans ce cas, pensez à vérifier que son capital mobilier est suffisant pour inclure la valeur des biens que vous entreposez chez elle. En cas de vol, elle devra faire la déclaration à son assureur, dans les 5 jours, et vous reverser l’indemnité perçue.
 
A savoir :
Si cette personne a une assurance habitation chez Groupama, et qu’elle a souscrit la garantie vol, les biens que vous lui avez confiés sont couverts dès lors qu’il s’agit d’objets usuels ou habituels à un logement, hors objets de valeur (argenterie, bijoux…)
 

Votre mobilier est en garde-meuble : quelle assurance en cas de vol ?

Les assurances proposées par un garde-meuble couvrent la plupart des sinistres comme un incendie, un dégât des eaux… En revanche, le vol n’est pas couvert.  Vous devez prendre une assurance spécifique auprès de votre assureur ou de votre garde-meuble.
Dans ce dernier cas, soyez vigilant et lisez attentivement le détail des garanties, par exemple à combien s’élève l’indemnisation en cas de sinistre. Il faut savoir que les biens de valeur sont rarement couverts. N’hésitez pas à comparer avec les garanties proposées par votre assureur.
 

Un de vos outils est loué à un particulier : quelle assurance en cas de vol ?

C’est de plus en plus courant de prêter ou de louer du matériel ou de l’électro-ménager entre particuliers : tondeuse, nettoyeur vapeur... Cela permet de créer un lien social tout en prenant soin de son budget. Il existe de nombreux sites web qui proposent de jouer les intermédiaires. La plupart propose un contrat qui inclue certaines garanties notamment en cas de détérioration du bien loué. En revanche, très peu offre une garantie vol. Le mieux est d’interroger votre assureur.

Mis à jour le 20 janvier 2017