Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Que couvre l’assurance habitation en cas de grêle ?

Un orage de grêle s’est abattu dans votre région ? Ces intempéries pouvant causer d’importants dégâts, il est essentiel de bénéficier d’une bonne couverture, surtout si vous habitez dans un département à risque. Mais quelles sont les garanties couvertes par l’assurance habitation en cas de grêle ? Comment se passe l’indemnisation du sinistre ? Et comment protéger sa maison en cas de grêle ?

Assurance habitation grêle

La grêle est-elle une catastrophe naturelle ?


Un orage de grêle produit toujours un effet impressionnant, d’autant plus que la grêle s’accompagne souvent de dégâts importants et localisés ; la grêle peut endommager les voitures et les toits des maisons, engendrant parfois des destructions considérables. Tant et si bien qu’il n’est pas inhabituel de se demander si une tempête de grêle ne relève pas de la catastrophe naturelle.


En général, le phénomène en lui-même n’est cependant pas considéré comme tel, mais il peut contribuer à la création de coulées de boue ou à des inondations qui peuvent, quant à elles, être reconnues comme catastrophes naturelles. Les dommages occasionnés seront donc dédommagés selon les conditions de la garantie catastrophes naturelles de votre assurance habitation.

À savoir

La catastrophe naturelle est un état particulier dans le domaine des assurances. Elle est définie par la loi n° 82-600 du 13 juillet 1982 relative à l’indemnisation des victimes de catastrophes naturelles. La garantie catastrophe naturelle fait automatiquement partie des polices incluses dans une assurance multirisque habitation. En revanche, elle ne fait pas partie des garanties de base pour les assurances risques locatifs.

Comment déclarer les sinistres dus à la grêle ?


Les dommages que les grêlons peuvent causer sur les toitures ou les fenêtres n’entrant pas dans le champ des catastrophes naturelles, ils se rangent plutôt dans la même catégorie que les tempêtes. L’article L122-7 du Code des Assurances déclare que les dommages causés par l’effet du vent ouvrent droit à des indemnisations. La garantie « Tempête » se trouve obligatoirement incluse dans toutes les assurances multirisques habitations (MRH).


Comme les effets de la grêle n’entrent pas dans le champ des catastrophes naturelles, il n’est donc pas nécessaire d’attendre la publication d’un décret interministériel : vous pouvez déclarer votre sinistre dès que vous le constatez, sous cinq jours ouvrés.


Une fois le sinistre déclaré, il est important de constituer un dossier le plus complet possible. Essayez de prendre des photos du sinistre (toit abîmé, vitres cassées…). Si des biens matériels ont été endommagés et que vous possédez des factures, placez-les dans votre dossier. Votre compagnie d’assurance va le recevoir et l’étudier.

Les exclusions de l’assurance habitation


L’assurance habitation ne prend pas en charge tous les dommages causés par la grêle. Au rang des sinistres exclus des indemnisations, on compte principalement ceux qui touchent les bâtiments vétustes ou présentant une construction fragile, mais aussi ceux qui ne sont pas clos. Sachez que les panneaux solaires peuvent aussi être touchés par la grêle, et que leurs dommages peuvent être exclus des remboursements de l’assurance. Pensez donc à bien vérifier vos polices d’assurance. Si vous avez du mobilier de jardin auquel vous tenez, pensez à souscrire une garantie particulière et supplémentaire pour être indemnisé en cas de dommages, car il n’est généralement pas pris en compte par les garanties de base.


Pour les vitres, vous serez indemnisé même si vous n’avez pas souscrit la garantie bris de glace ou bris de vitre.

Sous quel délai peut-on être indemnisé en cas de grêle ?


Les délais d’indemnisation dans le cas d’un sinistre causé par la grêle dépendent des clauses inscrites dans votre contrat. Vous devez donc vous y référer si vous avez été touché par des intempéries. N’hésitez pas non plus à contacter votre assureur pour en savoir davantage.


Si compagnie d’assurance demande l’avis d’un expert en assurance habitation afin de déterminer la juste indemnisation, les délais de traitement de votre dossier peuvent être un peu plus long. Si vous êtes tenté d’entamer des travaux de sécurisation ou de réparation par vos propres moyens, ne le faites pas sans en avoir au préalable informé votre assureur.

Comment éviter les dégâts en cas de grêle ?


Se prémunir face à la grêle n’est pas une tâche aisée. Il est tout de même possible, dans une certaine mesure, de prendre des précautions pour éviter les dégâts comme on prendrait des précautions pour se protéger contre un cyclone ou un ouragan.


Les orages de grêle sont souvent annoncés lors des bulletins météorologiques. Si vous avez le temps, mettez vos meubles de jardin à l’intérieur et rentrez votre voiture au garage.


Dès que la grêle commence à tomber, mettez-vous à l’abri. Les grêlons ne mesurent parfois que quelques millimètres de diamètre, mais ils peuvent aussi atteindre des tailles impressionnantes, être plus gros que des balles de pingpong et causer des dommages corporels.

Assuré Groupama

Avec la garantie « côté jardin » de notre assurance habitation, vous bénéficiez d’une assurance pour vos biens extérieurs, qu’il s’agisse de votre terrasse, de votre mobilier de jardin ou de vos panneaux photovoltaïques posés au sol.

Votre tarif habitation gratuitement en 3 minutes

Tarif habitation

Découvrez notre offre d'assurance habitation

  • Cerise avant dégât des eaux rebond

    Habitation

    Assurance habitation

    Les solutions pour couvrir vos biens que vous soyez locataire, colocataire, propriétaire occupant ou non occupant ou bien bailleur, en copropriété ou en maison.

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos sur les remboursements en cas de tempête

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Pour toute souscription simultanée d'une assurance Conduire formule Confort ou Mobilité et d'un crédit auto chez Orange Bank de 7 000€ minimum. Le crédit doit être toujours en cours au moment du sinistre. Offre soumise à conditions. Voir modalités d'application auprès d'un conseiller de votre caisse régionale.


Contenu publié le 27/10/2022