Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Assurance et tempête : quels remboursements ?

Votre région a été traversée par une tempête ? Vos tuiles et votre clôture ont été arrachées par le vent ? L’assurance habitation prévoit l’indemnisation des dégâts engendrés par la pluie et les vents violents. Mais quels sont les dégâts couverts ? Comment se passe la déclaration de sinistre et l’indemnisation des préjudices subis ? Et une tempête peut-elle est considérée comme une catastrophe naturelle ?

Assurance tempête

Qu’est-ce que la garantie de tempête ?


La garantie tempête est incluse dans les contrats d’assurance habitation. Elle fait partie de la garantie TGN (Tempête, Grêle et Neige) qui prend en charge les dommages générés par les vents violents, le poids de la glace ou de la neige sur le toit ainsi que l’effet de la grêle. Les dégâts causés par la pluie ou les infiltrations d’eau liées sont également couverts.

À savoir

Une tempête peut engendrer des vents violents de force 10 sur l’échelle de Beaufort, pouvant atteindre plus de 89 km/h. En fonction de la force du vent et du niveau de précipitation, il est possible qu’un arrêté interministériel déclare l’état de catastrophe naturelle. Si c’est le cas, alors les dégâts sur votre maison seront couverts par la garantie catastrophes naturelles de votre assurance habitation. Si aucun arrêté ne vient déclarer l’état de catastrophe naturelle, c’est la garantie tempête de votre assurance habitation qui intervient.

Quels sont les dégâts couverts par l’assurance ?


Comment les assurances habitation couvrent-elles les risques de tempêtes ? Pour cerner les dégâts couverts et les exclusions, il importe de bien lire les clauses présentes dans votre contrat. Les clauses d’une garantie tempête peuvent en effet différer d’un assureur, voire d’un contrat à un autre.

Les dégâts couverts


La garantie tempête de votre contrat d’assurance habitation couvre les dégâts occasionnés aux biens immeubles assurés (le logement, le garage, la cave et autres aménagements immobiliers. Peuvent également être pris en charge les clôtures arrachées par le vent, les dégâts de toiture liés au passage de la tempête ou causés par une chute d’arbre sur les tuiles ou les revêtements de façade, etc.


Les dommages causés par la pluie à l’intérieur de l’habitation sont couverts par la garantie tempête de votre assurance habitation. Prenez le temps d’apprendre à vous protéger des cyclones et des ouragans et à prendre les mesures adéquates pour mettre vos biens à l’abri afin d’éviter leur dégradation : protéger le mobilier, recouvrez si possible les parties de toiture endommagées à l’aide d’une bâche, etc...


En cas de sinistre, votre véhicule ne sera pas couvert par votre assurance habitation mais par votre assurance auto.

Les dégâts exclus


Certains dégâts ne sont pas inclus dans la garantie tempête et sont différents d’un contrat à un autre.

Comment déclarer une tempête à l’assurance ?


Vous devez déclarer le sinistre auprès de votre compagnie d’assurance pour pouvoir bénéficier d’une indemnisation. Elle doit être faite au plus tard dans un délai de 5 jours ouvrés suivant le sinistre.


La déclaration de tempête à l’assurance peut être effectuée par tous les moyens possibles : téléphone, mail, lettre recommandée pour une déclaration de sinistre ou éventuellement à l’aide d’un formulaire fourni par votre assureur. Une lettre recommandée avec accusé de réception est tout indiquée afin de pouvoir justifier que les délais ont bien été respectés.


Vous devez fournir une liste descriptive des dommages et une estimation des biens perdus ou détruits. Les photos, les factures d’achat des matériels ayant servi aux réparations de votre habitation, les devis et autres expertises pourront compléter le dossier.


Pour les dommages subis au niveau de biens professionnels, prévoyez une copie de votre contrat de location, l’attestation de propriété des biens immobiliers, les bilans et comptes de résultat…


Si besoin, un certificat d’intempérie peut être téléchargé sur le site de Météo-France afin de compléter votre dossier de déclaration de sinistre.

Quelle indemnisation en cas de tempête ?


Les dommages liés à une tempête sont couverts par la garantie tempête, grêle et neige.


Après le passage de la tempête, vous devez évaluer les dommages et établir une estimation des frais de réparation. Cette estimation donnera lieu à une proposition d’indemnisation de la part de l’assureur.


Le mode de calcul de l’indemnisation est déterminé par votre contrat d’assurance. Généralement, l’indemnisation se fera en fonction :

  • Du type de biens couverts ;

  • De la nature des dégâts ;

  • De l’état de vétusté ou d’usure des biens endommagés au moment du sinistre.

Pour des dommages matériels de faible ampleur, votre assureur pourra proposer un montant global pour l’indemnisation et le régler en une seule fois.

Assuré Groupama

Avec notre assurance habitation, vous bénéficiez automatiquement de la garantie contre les événements climatiques et de la possibilité, selon la formule choisie, de ne pas avoir de franchise en cas de tempête. Autrement dit : aucun reste à votre charge !

Votre tarif habitation gratuitement en 3 minutes

Tarif habitation

Découvrez notre offre d'assurance habitation

  • Cerise avant dégât des eaux rebond

    Habitation

    Assurance habitation

    Les solutions pour couvrir vos biens que vous soyez locataire, colocataire, propriétaire occupant ou non occupant ou bien bailleur, en copropriété ou en maison.

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos et conseils pour votre habitation

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Pour toute souscription simultanée d'une assurance Conduire formule Confort ou Mobilité et d'un crédit auto chez Orange Bank de 7 000€ minimum. Le crédit doit être toujours en cours au moment du sinistre. Offre soumise à conditions. Voir modalités d'application auprès d'un conseiller de votre caisse régionale.


Contenu publié le 24/10/2022