Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Comment réussir son premier achat immobilier ?

Contenu publié le 04/04/2023

Vous avez décidé de devenir propriétaire d’une maison ou d’un appartement ? Vous savez que vous rencontrerez quelques défis sur votre parcours. Nous vous fournissons quelques conseils pour réussir votre premier achat immobilier.

Premier achat immobilier

Quel type de bien acheter en tant que primo-accédant ?


Vous n’avez pas été propriétaire de votre résidence principale au cours des deux dernières années ou vous vous préparez à acquérir votre premier bien immobilier ? Vous entrez dans la catégorie des primo-accédants. Seul ou en couple, votre projet se construit peu à peu autour des choix que vous faites. Une maison ? Un appartement ? Ancien ? Neuf ? Chaque décision vous amène à peser le pour et le contre.

Premier achat immobilier dans le neuf : avantages et inconvénients


Acheter dans le neuf présente de nombreux avantages :

  • Des logements aux performances énergétiques élevées ;

  • L’absence de travaux de réparation ;

  • Des frais de notaire pour cet achat réduits par rapport à l’ancien (sauf si le logement a été une première fois revendu avant ses 5 ans) ;

  • Des aides spécifiques comme le prêt à taux zéro ;

  • Une exonération de la taxe foncière pour les deux premières années suivant la livraison du logement.

Acquérir un logement neuf peut aussi avoir des inconvénients :

  • Un prix au mètre carré plus élevé ;

  • Une plus grande difficulté à se projeter à partir d’un plan ;

  • Une TVA au taux de 20 % pour un bien acheté à un professionnel (réduit à 5,5 % dans les zones inscrites dans une politique de rénovation urbaine - ANRU).(1)

Premier achat immobilier dans l’ancien : avantages et inconvénients


Un logement ancien a plus de 5 ans ou a déjà changé de propriétaire avant son cinquième anniversaire. Ses avantages :

  • Un prix au mètre carré généralement moins cher ;

  • Un logement immédiatement disponible ;

  • Un marché immobilier de l’ancien qui offre plus de choix ;

  • Pas de TVA sur le prix du bien immobilier.

En revanche, certains inconvénients existent :

  • Les frais d’acquisition sont plus chers ;

  • Les travaux à réaliser avant l’entrée dans le logement peuvent être conséquents ;

  • Les coûts de maintenance sont généralement plus importants, car les équipements ne sont pas neufs (chaudière, etc.).


À savoir

Vous avez conclu la vente et vous voilà propriétaire ? N’oubliez pas de souscrire une assurance habitation afin de protéger le logement et ce qu’il contient. En cas d’incendie ou de dégâts des eaux, vous pourrez ainsi être indemnisé dans les limites des polices choisies.

Comment financer son premier achat immobilier ?


Plusieurs solutions interviennent pour vous aider à devenir propriétaire.

L’emprunt


Il reste l’outil principal pour acheter une maison ou un appartement. Avant de vous l’accorder, les banques vérifieront votre capacité d’emprunt, en fonction notamment de vos revenus et du taux d’endettement autorisé.

L’apport personnel


Composé de vos économies, l’apport personnel vise à vous permettre de négocier avec un banquier des conditions de crédit plus avantageuses pour les taux, durée et montants des mensualités. L’apport peut aussi être utilisé pour régler les frais de notaire et un éventuel dépôt de garantie.

Les aides disponibles


Pour un premier achat immobilier, des aides de l’État à l’achat immobilier peuvent intervenir telles que le prêt à taux zéro, le prêt Action Logement, le prêt Locatif Social, etc. Pour vous aider à réaliser d’éventuels travaux d’amélioration énergétique, vous pouvez bénéficier d’aides financières à la rénovation comme Ma prime Rénov’.

Premier achat immobilier : achat locatif ou résidence principale ?


Pour votre premier projet immobilier, vous avez le choix entre l’achat d’une résidence principale et un investissement locatif.

Premier achat immobilier : acquérir sa résidence principale


Le premier achat immobilier pour un jeune le conduit souvent à devenir propriétaire de sa résidence principale. Cela présente plusieurs avantages :

  • L’arrêt du paiement des loyers à un bailleur ;

  • La constitution d’un patrimoine immobilier ;

  • Une stabilité de vie.

Premier achat immobilier locatif : définir où acheter


Vous avez bien l’intention d’acheter un logement, mais pas de l’habiter ? Réaliser un investissement locatif pour votre premier achat immobilier s’avère possible. Il vous permet de constituer un capital qui vous aidera plus tard à acquérir un logement principal. Vous pouvez profiter d’avantages fiscaux à travers des dispositifs tels que la loi Pinel.


Lorsque vous optez pour un investissement locatif, l’emplacement du bien immobilier est important (ville étudiante, quartier demandé…). Particulièrement lorsqu’il se trouve en milieu urbain et bien placé, ce logement peut rapporter un loyer intéressant. Transports, espaces verts et écoles font également partie des critères qui attirent les locataires.

Comment définir son budget lors d’un premier achat immobilier ?


Définir votre budget fait partie des étapes de votre achat immobilier. Grâce à lui, vous déterminez la fourchette de prix que vous pouvez viser lors de votre recherche de logement.

Les éléments à intégrer dans votre plan financier


Pour établir un budget équilibré, vous devez au préalable estimer vos revenus et rentes, et vous assurer qu’ils peuvent couvrir les dépenses en jeu. N’oubliez pas de déduire de cette somme vos paiements réguliers parallèles à cette acquisition (crédit auto, à la consommation, éventuelle pension alimentaire).


Il faut également prévoir les frais annexes propres à cette acquisition immobilière tels que le coût du crédit, les frais de dossier, les travaux potentiels, les frais de l’agence immobilière, les frais d’acquisition…


Vous devez aussi faire le point sur vos économies et décider quelle proportion de cette épargne sera utilisée pour votre premier achat immobilier.


Vous pouvez inclure dans votre budget les aides à l’achat immobilier auxquelles vous pouvez prétendre.

Comment se faire accompagner dans son achat ?


Vous vous sentez perdu parmi toutes les démarches ? N’hésitez pas à demander de l’aide pour votre premier achat immobilier et à vous faire accompagner. Une agence immobilière ou un notaire vous épaulent si vous les sollicitez. Ils répondent à vos questions sur le dépôt de garantie, le compromis de vente ou même le droit à la rétractation de votre achat immobilier. Il existe également des courtiers spécialisés dans la recherche d’un prêt immobilier à votre place. Un professionnel du bâtiment peut enfin examiner le bien que vous convoitez, vous annoncer si des travaux sont nécessaires et vous donner une estimation de leur coût.

Assuré Groupama

Lorsque vous contractez un crédit pour l’achat de votre logement, il est possible de souscrire une assurance de prêt immobilier Groupama. Une solution avantageuse qui vous protège vous et votre famille en cas de coup dur (décès, invalidité, arrêt de travail, chômage…) en remboursant votre emprunt(2). N’hésitez pas à en parler à un conseiller.

Votre tarif habitation gratuitement en 3 minutes

50€ offerts(3) + 150€ sur votre télésurveillance(4)

Tarif habitation

Découvrez notre offre d'assurance habitation

  • Cerise avant dégât des eaux rebond

    Habitation

    Assurance habitation

    Les solutions pour couvrir vos biens que vous soyez locataire, colocataire, propriétaire occupant ou non occupant ou bien bailleur, en copropriété ou en maison.

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos sur les étapes d'achat immobilier

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Source : impots.gouv.fr, consulté en mars 2023.
(2) Selon les modalités et dans les limites du contrat souscrit.
(3) 50 euros offerts sur la cotisation de la première année d’assurance pour la souscription d’un contrat Groupama Habitation entre le 9 mai et le 16 juillet 2023, et sous réserve d’un montant minimum de cotisation annuelle de 150 € TTC.
(4) Frais d’installation de 150 euros offerts à la souscription d’un pack ou d’une formule libre Groupama Box Habitat, entre le 9 mai et le 16 juillet 2023.


Contenu publié le 04/04/2023

bot placeholder

Aide et contact

Je réponds à vos questions