.

Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, Groupama Assurances Mutuelles recueille des informations pour en mesurer l’audience, améliorer votre expérience et vous présenter des offres personnalisées. Avec votre accord, nous les utiliserons à des fins de suivi statistique intersites, de recoupement avec nos bases de données internes, de publicité ciblée, de campagnes Marketing et permettre le partage de contenu vers les réseaux sociaux.

Vous pouvez changer d’avis à tout moment en cliquant sur "Gérer mes cookies" en bas de chaque page.

Conducteur occasionnel : qu'est-ce que c'est et comment est-il couvert ?

Contenu publié le 22/12/2022 - Partager l'article
twitter-pictofacebook-picto

Il vous arrive de prêter ou d’emprunter une voiture à un proche de temps à autre ? Mais avez-vous vérifié que l’assurance auto du véhicule l’autorise ? Qui peut prendre le volant comme conducteur occasionnel ? Nous vous expliquons les spécificités de ce statut et les démarches à suivre pour effectuer une déclaration aux assureurs.

Assurance auto et conducteur occasionnel

Qu’est-ce que le conducteur occasionnel d'une voiture?


Pour l’assurance auto, un conducteur occasionnel est une personne autorisée à utiliser le véhicule de l’assuré de manière exceptionnelle et irrégulière. Il s’agit par exemple de votre mère à qui vous prêtez votre citadine pour aller chercher votre enfant à l’école le jour où vous êtes en déplacement professionnel. Il peut également arriver que la voiture d’un ami tombe en panne et que vous lui prêtiez votre véhicule le temps d’un week-end.


Cependant, il faut savoir que vous ne pouvez prêter votre voiture qu’à certaines conditions :

  • Le conducteur occasionnel est titulaire d’un permis de conduire valide, correspondant à la catégorie du véhicule ;

  • Le « prêt de volant » est autorisé par votre contrat d’assurance auto ;

  • Le conducteur occasionnel utilise le véhicule dans les conditions prévues dans le contrat.


Quelle est la différence entre un conducteur secondaire et un conducteur occasionnel ?


En assurance automobile, on distingue plusieurs types de conducteurs en fonction notamment de la fréquence de la conduite. Avant de choisir une assurance pour votre véhicule, on vous conseille de bien réfléchir à son usage et aux différentes personnes qui seront amenées à le conduire.


En général, le souscripteur de l’assurance est désigné comme le conducteur principal, celui qui utilisera le plus souvent le véhicule assuré. C’est la personne habilitée à payer les cotisations, déclarer les sinistres et ajouter un conducteur supplémentaire à son contrat.


Le conducteur secondaire peut conduire régulièrement, mais à une fréquence moindre que le conducteur principal. Il est très facile d'ajouter un conducteur secondaire à votre contrat. Il suffit de le déclarer à votre assureur et son identité apparaîtra sur le contrat d’assurance rattaché à la voiture. Cette personne bénéficie des mêmes garanties que l’assuré principal et partage son Coefficient de Réduction-Majoration (CRM), communément appelé « bonus-malus ».


En revanche, les conducteurs occasionnels ne sont pas désignés sur le contrat d’assurance auto. Ils sont généralement couverts par une clause « prêt de volant », parfois proposée en option. En cas d’accident responsable, le conducteur occasionnel est généralement couvert au même titre que le titulaire du contrat, mais il doit généralement supporter une franchise supplémentaire. En cas d’accident responsable causé par un conducteur occasionnel, c’est l’assuré qui assumera le malus.

À savoir

En prêtant son véhicule, tout propriétaire engage inévitablement sa responsabilité. En cas d’accident, le Coefficient de Réduction Majoration de votre contrat sera impacté. Nous vous conseillons de prêter votre voiture à des personnes de confiance qui ont une bonne conduite.

Comment déclarer un conducteur secondaire ?


Un conducteur secondaire doit être désigné nommément dans un contrat d’assurance auto, contrairement au conducteur occasionnel. Pour l’inscrire au contrat, il suffit la plupart du temps d’appeler son conseiller qui vous demandera ses coordonnées : nom, date de naissance et date d’obtention du permis. Toutes ces informations permettront de calculer le supplément de coût de la prime d’assurance.


Être jeune conducteur et conducteur occasionnel : comment ça marche ?


Un jeune conducteur peut conduire une autre voiture que la sienne. En règle générale, les novices roulent d’abord avec la voiture de leurs parents après avoir obtenu leur permis de conduire. Cette solution est beaucoup plus avantageuse financièrement que d’acheter une première voiture neuve ou d’occasion. De plus, les assurances « jeunes conducteurs » appliquent une surprime pendant les premières années de conduite. Celle-ci couvre le risque d’accident accru lié au manque d’expérience au volant.


Être jeune conducteur et conducteur occasionnel s’accompagne de quelques inconvénients :

  • Vous n’êtes autorisé à conduire que de manière ponctuelle, ce qui ralentira votre apprentissage de la conduite ;

  • Vous n’êtes pas soumis au système de bonus-malus de la prime d’assurance. Cela signifie que vous serez considéré comme conducteur novice le jour où vous souhaiterez souscrire une assurance auto à votre nom.

Si vous êtes parent, vérifiez que votre contrat autorise le prêt de volant aux jeunes conducteurs et les conditions de prêt, surtout si vous conduisez un modèle puissant ou haut de gamme.

À savoir

La conduite sans assurance est un délit sanctionné a minima par une amende. L’automobiliste non assuré s’expose aussi à de lourdes conséquences financières en cas d’accident grave avec dommages corporels ou dégâts à un autre véhicule.

Pourquoi déclarer un conducteur occasionnel à son assureur ?


Déclarer le conducteur qui conduit régulièrement votre voiture à votre assureur permet de ne pas avoir de mauvaises surprises en cas de sinistre. Vous gagnez en tranquillité d’esprit et réduisez les risques de subir des préjudices financiers conséquents.

Comment est couvert un conducteur occasionnel ?


Avant de souscrire une nouvelle police d’assurance auto, lisez attentivement votre contrat actuel. Prévoit-il le « prêt de volant » ? Si oui, sous quelles conditions ? Les modalités varient d’une compagnie d’assurance à l’autre. Certaines autorisent le prêt de volant sans restriction, d’autres le limitent aux seuls membres de la famille ou l’interdisent complètement. Une majoration de franchise peut s’appliquer en cas d’accident responsable. Attention aux contrats en conduite exclusive qui comportent des conditions encore plus drastiques.


Votre assurance ne couvre pas le profil de votre conducteur occasionnel ou est assortie de conditions qui ne vous conviennent pas ? Vous pouvez sans doute souscrire une option « Prêt de volant ». Si le conducteur occasionnel prend le volant de manière régulière, vous devez l’ajouter comme conducteur secondaire sur votre contrat. En effet, les modalités de votre assurance auto doivent refléter l’utilisation réelle du véhicule pour être correctement couvert en cas de problème.

A savoir

Faut-il déclarer un conducteur occasionnel ? A priori non. Mais comme on ne sait pas toujours faire la différence entre "occasionnel" et "secondaire", mieux vaut contacter son assureur pour savoir ce qu'il faut faire. Ce sera l'occasion de vérifier si vous avez bien souscrit une assurance "prêt de volant".

Prix de l’assurance conducteur occasionnel


Le montant de la prime pour une assurance « conducteur occasionnel » dépend des compagnies d’assurance et des garanties souscrites. Il en va de même pour l’option « Prêt de volant ».

Assuré Groupama

Chez Groupama, les parents peuvent ajouter leur enfant sur leur contrat d’assurance auto pour le véhicule principal du foyer. Le jeune conducteur se met ainsi en position d’acquisition de bonus et pourra souscrire, lorsqu’il aura sa propre voiture, un contrat auto Groupama moins cher, en tant que conducteur principal. Les parents peuvent aussi bénéficier d’avantages tarifaires si l’enfant a obtenu son permis via la conduite accompagnée. Un bon moyen pour avoir une cotisation d’assurance moins élevée.

Simulez votre tarif assurance auto gratuitement en 3 minutes

50€ offerts(1)

Picto Auteurs

Les experts Auto Groupama

Cet article a été mis à jour par l'équipe de rédaction et vérifié par nos experts assurance auto.

Découvrez notre offre d’assurance auto

  • Cerise depart vacances rebond

    Auto

    Assurance auto

    4 formules au choix pour s'adapter à vos besoins, à votre budget et à votre profil de conducteur (petit rouleur, etc.), que votre voiture soit neuve ou d'occasion.

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos sur le conducteur secondaire

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Réduction tarifaire proposée sous réserve de la souscription, en 2024, de deux nouveaux contrats : 50€ offerts sur la cotisation de la première année d'un contrat Groupama Conduire sous réserve d'un minimum de cotisation annuelle de 100€. Au minimum deux contrats différents doivent être souscrits pour bénéficier de l'offre. Pour les clients Groupama, la réduction sur la cotisation pourra être appliquée dès la souscription d'un seul contrat. Chaque contrat peut être souscrit séparément. Voir conditions en agences.
bot placeholder

Aide et contact

Je réponds à vos questions