Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Réduction mammaire : quel remboursement par la mutuelle et la Sécurité sociale ?

Le volume excessif des seins peut causer certaines difficultés dans la vie de tous les jours : gêne psychologique, frein à la pratique d’une activité sportive, douleurs au niveau du cou, des épaules ou des lombaires. Si vous êtes atteinte d’hypertrophie mammaire, une opération de réduction des seins pourra vous permettre d’améliorer votre confort au quotidien. Découvrez les modalités de remboursement de la réduction mammaire par l’Assurance maladie et la mutuelle.

Réduction mammaire et remboursement mutuelle

Quel est le remboursement de la Sécurité sociale pour la réduction mammaire ?


La réduction mammaire fait l’objet d’un remboursement par l’Assurance maladie et la mutuelle santé lorsqu’elle répond à une hypertrophie des seins médicalement avérée, impactant significativement la qualité de vie de la patiente. Pour une mastoplastie bilatérale de réduction (réduction de volume sur les deux seins), la base de remboursement de la Sécurité sociale ou de la MSA est la suivante :

  • 408,38 € pour l’acte chirurgical(1) ;

  • 149,07 € pour l’acte d’anesthésie(1).

Dans le cadre d’une hospitalisation pour un acte thérapeutique ou une intervention chirurgicale d’un tarif égal ou supérieur à 120 €, le tarif de base est intégralement remboursé par l’Assurance maladie. Les frais liés à votre opération de réduction mammaire seront donc couverts à 100 % par votre caisse du régime obligatoire.


Après le remboursement de votre acte de chirurgie par l’Assurance maladie, il restera à votre charge :

  • Le forfait journalier hospitalier (20 € par jour depuis le 1er janvier 2018) ;

  • La participation forfaitaire de 24 € sur vos frais d’hospitalisation (qui remplace le ticket modérateur lorsque des actes coûteux sont réalisés) ;

  • Les éventuels dépassements d’honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste ;

  • Les frais de chambre individuelle et autres suppléments pour confort personnel.


À savoir 

Vous pourrez être dispensée de régler la participation forfaitaire de 24 € et le forfait hospitalier en tant que bénéficiaire de la Complémentaire santé solidaire (ex-CMU-C), entre autres situations d’exonération.

Quel remboursement propose la mutuelle santé pour la réduction mammaire ?


Suite à votre réduction mammaire, votre mutuelle vous permettra d’obtenir le remboursement de certaines sommes non prises en charge par la Sécurité sociale. Vous serez au minimum remboursée du forfait hospitalier. Suivant votre niveau de garantie, les dépassements d’honoraires des praticiens, les frais de chambre particulière et les autres frais de confort (lit pour un accompagnant, connexion internet, etc.) pourront être couverts.


Votre opération mammaire sera accompagnée d’un suivi pré et post-opératoire, et notamment d’une ou plusieurs consultations avec le chirurgien et l’anesthésiste. Par ailleurs, la prise en charge d’une hypertrophie mammaire peut nécessiter, en plus de la réduction du volume des seins, un soutien psychologique. Votre complémentaire santé pourra vous permettre d’être remboursée de la part non couverte par la sécu lors de vos rendez-vous médicaux et consultations chez le psychologue.

Quel est le prix de la réduction mammaire ?


Les dépassements d’honoraires sont peu courants dans les hôpitaux publics, où la plupart des praticiens exercent en secteur 1. Vous n’aurez donc généralement pas de reste à charge important si vous vous faites opérer dans ce type d’établissement.


En revanche, les dépassements sont fréquents dans les cliniques privées, où les chirurgiens pratiquent souvent des honoraires libres. Les frais liés à votre réduction mammaire pourront s’avérer particulièrement élevés si vous choisissez de vous faire opérer dans un établissement non conventionné.


En clinique, une réduction mammaire pourra vous coûter de 2 500 € à plus de 5 000 €.

Quels sont les critères qui donnent droit au remboursement de la réduction mammaire ?


Pour que la réduction mammaire puisse entraîner un remboursement de la Sécurité sociale et de la mutuelle, certains critères doivent être respectés :

  • L’hypertrophie des seins doit être médicalement caractérisée, avec la mise en évidence de douleurs ou d’un fort retentissement psychologique ;

  • L’hypertrophie doit être justifiable, notamment par des photographies ou un bonnet de soutien-gorge de taille très haute par rapport à la taille et au poids de la patiente ;

  • Le poids de tissu à retirer doit être estimé à au moins 300 g par sein en pré-opératoire.

Pour une chirurgie mammaire non médicalement justifiée, aucun remboursement ne sera réalisé, ni par l’Assurance maladie ni par la mutuelle. Cela est valable pour la réduction des seins comme pour la pose d’implants ou de prothèses mammaires. En règle générale, les opérations et traitements à visée uniquement esthétique, par exemple la liposuccion et le blanchiment dentaire, ne sont jamais remboursés.

Quelles démarches suivre pour bénéficier d’une réduction mammaire ?


Vous envisagez d’avoir recours à la réduction mammaire ? Une première consultation avec votre médecin traitant est recommandée. Votre généraliste vous orientera vers le spécialiste adéquat, habituellement un chirurgien plasticien. Le chirurgien effectuera un bilan de votre situation et diagnostiquera l’hypertrophie mammaire. Il vous expliquera en détail le processus de la réduction mammaire et vous procurera un devis détaillé pour l’opération, qui confirmera la prise en charge par la Sécurité sociale et la mutuelle.


La réduction mammaire se déroule sous anesthésie générale. Selon le volume du sein, le chirurgien pratique jusqu’à trois incisions, autour de l’aréole, entre le mamelon et la partie inférieure du sein, et sous le sein. L’ablation d’une partie de la glande mammaire est alors réalisée. Après l’opération de reconstruction du sein, il reste des cicatrices au niveau des incisions, qui s’atténuent au fil du temps. Le port d’un soutien-gorge de contention est indiqué en post-opératoire.


L’hypertrophie est souvent liée à une ptose mammaire (seins qui tombent, avec des mamelons tournés vers le bas). Un lifting mammaire peut alors accompagner la réduction. L’hypertrophie des seins peut avoir des causes congénitales. Elle peut aussi apparaître suite aux grossesses et à l’allaitement.

Assuré Groupama

La garantie hospitalisation est incluse dans les contrats Mutuelle Active de Groupama. Vous profitez d’un remboursement pour les dépassements d’honoraires et vos frais de chambre particulière dès le niveau 2. Une cagnotte de 400 € peut, en plus, être débloquée pour couvrir vos frais de confort au bout de 3 ans d’ancienneté(2). La mutuelle Groupama est sans délai de carence et sans questionnaire médical à la souscription.

Simulez votre tarif santé gratuitement en 3 minutes

100€ offerts(3)

Découvrez notre offre mutuelle santé

  • Cerise téléconsultation rebond

    Santé

    Mutuelle santé

    Pour de solides remboursements de vos frais de santé, même de certaines dépenses de soins non prises en charge par la sécurité sociale (médecine douce, implants dentaires…).

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos sur les remboursements par la mutuelle

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Source : ameli.fr, consulté en décembre 2022.
(2) Avantage réservé aux bénéficiaires d’un contrat Groupama Santé Active, solidaire et responsable, au 01 Janvier 2023 souscrit depuis au moins 3 ans, en cas d’hospitalisation d’au moins 6 nuits consécutives et selon conditions définies par votre Caisse Régionale. Une prise en charge par contrat à partir du niveau 2 ou 3 de remboursement. Plus d’informations en agence et sur l’espace client groupama.fr. Déblocage de la somme sur présentation d’une facture acquittée.
(3) Pour toute nouvelle souscription du 2 janvier 2023 au 31 mars 2023, jusqu'à 350€ offerts sur la cotisation de la première année de vos contrats : 100€ offerts sur les contrats Groupama Santé Active et Groupama Santé Active Sénior sous réserve d'un minimum de cotisation annuelle de 200€. 50€ sur la Garantie Accident de la vie, 50€ sur Groupama Conduire, 50€ sur Groupama Habitation sous réserve d'un minimum de cotisation annuelle de 100€. Au minimum deux contrats différents doivent être souscrits pendant la période du 2 janvier au 31 mars, pour bénéficier des offres. Pour les clients Groupama, la réduction sur la cotisation pourra être appliquée dès la souscription d'un seul contrat, parmi ceux énoncés précédemment. Jusqu'à 200€ d'abondement sur les contrats Groupama Nouvelle Vie et Groupama Modulation, voir conditions en agences. Chaque contrat peut être souscrit séparément.


Contenu publié le 11/01/2023