Voyage à l’étranger : formalités et assurances

Voyage à l’étranger : formalités et assurances
 

Voyage en Europe ou vers des contrées plus lointaines ? Etes-vous fin prêts : attestation de villégiature pour la location, assurance annulation du voyage, papiers officiels, démarches en cas de maladie ou d’accident ? Voyageurs, suivez ces conseils pour réussir vos vacances.


Location ou échange d'appartement

Location : n’oubliez pas l’attestation de villégiature

Vous devez établir un contrat de location et procéder à l’état des lieux en arrivant, pour éviter tout problème au moment du départ. N’oubliez pas de contacter votre assureur :
  • demandez-lui une attestation de villégiature. Cette garantie fait partie de votre contrat d’assurance habitation,
  • vérifiez ensemble la couverture de votre garantie responsabilité civile privée à l’étranger. Est-elle adaptée au pays, à la durée du voyage…
 
A savoir :
la demande d’attestation villégiature peut se faire en ligne, de votre espace client Groupama.

Conseils pour réussir votre échange de logement

Inscrit sur un site spécialisé, vous allez réaliser votre échange de logement. Utilisez tous les moyens à votre disposition pour faire connaissance avec votre correspondant (téléphone, webcam, Skype…). Précisez les modalités d’échange : lieu, description du logement, dates, coordonnées, mais aussi obligations (entretenir les plantes, ramasser le courrier) ou restrictions (ne pas utiliser la voiture)… Demandez à votre futur « occupant » s’il possède bien une garantie responsabilité civile villégiature.
Prévenez votre assureur que vous prêtez votre logement. Il vous demandera les coordonnées des occupants et la période d’échange. Pour vous protéger des dommages que vous pourriez commettre à l’étranger, votre garantie villégiature doit s’appliquer hors de France. A défaut, vous devrez adapter vos garanties.
Pensez à vérifier qu’une assurance annulation est intégrée à votre multirisques habitation ou à votre assurance carte bancaire.
 
A savoir :
Groupama Habitation propose une option couvrant les frais d’annulation ou d’interruption de vos vacances en cas, entre autre, de maladie, d’accident grave….

Adoptez les bons réflexes santé

Check up médical

Renseignez-vous, plusieurs semaines à l’avance, sur l’état sanitaire du pays dans lequel vous vous rendez, via :

Voyage en Europe : demandez la carte européenne d’assurance maladie

Vous voyagez dans un pays de l’Espace économique européen (EEE) (1) ou en Suisse ? Pas d’inquiétude, avec la Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM) vous bénéficiez d’une prise en charge de vos soins médicaux selon la législation locale :
  • pas d’avance des frais,
  • ou avance des frais avec un remboursement sur place par l’organisme de sécurité sociale.
 
Concrètement, au moins 20 jours avant votre départ, procurez-vous cette carte pour chaque membre de votre famille, y compris les enfants de moins de 16 ans, auprès de votre organisme d’assurance maladie. Vous pouvez faire votre demande en ligne auprès de la Sécurité sociale, la MSA ou la RAM.
Une demande au dernier moment ? Vous obtenez un certificat provisoire valable 3 mois.
 
A savoir :
conservez tous les justificatifs (factures, feuilles de soins, ordonnances) de vos dépenses de santé. A votre retour, adressez-les à votre caisse d’assurance maladie avec le formulaire S3125 « Soins reçus à l'étranger ».

Voyage hors d’Europe : assurez-vous !

Hors d’Europe vous réglez vos frais médicaux. Gardez les justificatifs pour demander une éventuelle prise en charge à votre caisse d’assurance maladie au retour. Attention : seuls les soins médicaux urgents et imprévus peuvent être remboursés.
Les soins sont très coûteux dans de nombreux pays (Etats-Unis, Japon…). Vérifiez la couverture, notamment le remboursement des frais médicaux et le rapatriement sanitaire, proposée par votre assurance santé, l’assurance de votre carte bancaire, l’assurance de votre voyage ou alors souscrivez un contrat d’assistance/assurance.
 
Assuré Groupama :
avec Groupama Santé Active * les frais médicaux à l’étranger non remboursés par l’Assurance Maladie peuvent être pris en charge jusqu’à 11 000 € par événement et par an au titre des garanties d’assistance. Les frais de rapatriement sont également pris en charge en cas de nécessité.
 

* Dans les conditions prévues au contrat
 

Passeport ou carte d’identité : vous n’avez pas le choix

En Europe
Vous pouvez circuler librement dans les pays de l’EEE (1) ou en Suisse. Cependant, il est prudent d’avoir toujours avec soi un document prouvant son identité : carte nationale d’identité (CNI) ou passeport.
Vous envisagez de vous rendre en Roumanie, Bulgarie, Croatie, Irlande, à Chypre ou au Royaume-Uni, soit dans les pays de l’Union européenne ne faisant pas partie de l’EE ? Vous devez avoir sur vous carte nationale d’identité valide ou passeport.
 
Hors d’Europe
Vous voyagez hors d’Europe ? Votre passeport doit être valide au moment du voyage ou plusieurs mois après votre retour en France et avoir, ou non, un visa. La rubrique Conseils aux voyageurs du site du ministère des affaires étrangères vous précisera vos obligations en fonction de votre destination.
 
Et les enfants ?
Toutes ces règles s’appliquent aux membres de votre famille, y compris vos enfants. Le passeport d’un enfant est valable seulement 5 ans (10 ans pour un adulte). Au moment d’organiser votre voyage, vérifiez les dates de validité de tous ces documents. Il faut un délai incompressible de 3 semaines pour faire établir un passeport, voire davantage selon la période de l’année ! Si vous voyagez seul avec un enfant certains pays peuvent demander un justificatif de votre lien de parenté ou de vos droits. Renseignez-vous auprès de la rubrique Conseils aux voyageurs.
 
A savoir :
Il est prudent d’avoir un double des papiers d’identité, des documents de voyage et des justificatifs d’assurance voyage (y compris l’attestation d’assurance Visa ou Mastercard). Vous pouvez les photographier avec votre portable pour les avoir toujours sur vous. Ou alors vous les envoyez par mail : vous pourrez ainsi y accéder à partir de n’importe quel ordinateur.
 

(1) Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède.

(2) Dans les conditions prévues au contrat.

Mis à jour le 30 mai 2018