Assurance annulation voyage : incontournable ?

Changer d’air en organisant un voyage en France, à l’étranger est essentiel à votre équilibre. Un pépin de santé majeur, un accident, un décès… peut empêcher de partir et impacter vos finances. Avec une assurance annulation de voyage vous pourrez être remboursé, selon les garanties que vous aurez souscrites, de vos billets d’avion, de train, de votre location de vacances, de votre hôtel… Suivez le guide pour tout comprendre.

assurance annulation voyage

Quels sont les motifs d’annulation d’un voyage ?

Vous pouvez annuler un voyage, par exemple :

  • pour raisons personnelles : maladie, décès, accident…

  • pour raisons professionnelles : report des congés par votre employeur, licenciement...

  • en raison d’un événement exceptionnel et inévitable sur votre lieu de séjour ou à proximité, ces circonstances vous empêchant de profiter de votre séjour. Seul ce cas entraîne normalement un remboursement sans frais de la part de l’organisme qui vous l’a vendu.

 

À savoir : l’annulation d’un vol répond à des règles à découvrir ici.

 

Quel est le délai pour annuler un voyage et quels sont les frais d’annulation ?

Vous pouvez annuler à tout moment un voyage. L’annulation est normalement sans frais si vous pouvez mettre en avant des circonstances « exceptionnelles et inévitables », étant précisé que les annulations liées à la situation sanitaire (Covid-19) font l’objet de règles spécifiques (voir ci-après).

 

Si vous devez annuler en raison de circonstances personnelles, prévenez au plus tôt le voyagiste. Plus l’annulation est proche de la date de départ prévue, plus le montant des frais d’annulation risque d’être important.

À savoir :

d’où l’importance d’avoir une assurance annulation voyage pour être remboursé, en tout ou partie, des frais d’annulation. Si vous avez souscrit votre contrat d’assurance habitation auprès de Groupama, pensez à vérifier si vous avez choisi l’option « Annulation et interruption ».

Crise sanitaire liée au Covid-19 : les impacts sur les annulations de voyages

En raison de la crise sanitaire et des mesures restrictives de déplacement prises dans de nombreux pays de nouvelles règles d’indemnisation(0), ont été adoptées. Elles doivent permettre aux organisateurs de voyages de proposer à leurs clients non pas un remboursement des sommes versées mais un avoir d’un montant correspondant à l’intégralité desdites sommes et valable 18 mois.

 

Afin que le client puisse utiliser cet avoir, le professionnel doit également lui proposer une prestation identique ou équivalente, à un prix qui ne soit pas supérieur à celui du contrat annulé et sans majoration tarifaire.

 

Si aucun contrat n’est conclu à l’expiration de cette période, le client aura alors droit au remboursement intégral de ses versements. S’il fait le choix de conclure le contrat de voyage proposé par le professionnel, l’avoir dont il bénéficie viendra en déduction du prix du voyage.

 

Sont concernés :

  • les forfaits touristiques (comme les réservations vol + hôtel),

  • les locations de voitures, les hébergements touristiques.

 

L’application de ce nouveau dispositif dérogatoire d’indemnisation est limitée dans le temps. Ces règles s’appliquent aux annulations de contrat notifiées soit par le client, soit par le professionnel entre le 1er mars 2020 et le 15 septembre 2020 inclus.

 

Ces dispositions ne sont pas applicables aux billets d’avions achetés directement auprès d’une compagnie aérienne. Il en est de même des billets de transport maritime, ferroviaire, ou par autocar.

 

Elles ne s’appliquent que si le prestataire est établi ou immatriculé en France.

À savoir :

découvrez quels vos droits si vous avez réservé un hébergement, une location de voitures, un voyage.

À quel moment prendre une assurance annulation voyage ?

Le transporteur ou le voyagiste qui vend le voyage, la location d’un logement, ou un séjour propose une assurance annulation, facultative. Elle est valable ponctuellement pour le voyage acheté. C’est le cas le plus classique de souscription d’une assurance annulation.

 

Mais vous avez peut-être déjà une garantie annulation de voyage grâce à :

  • votre carte bancaire : plus votre carte de paiement est haut de gamme, plus la couverture est intéressante. Vous devez régler votre voyage avec ce moyen de paiement pour que la garantie annulation puisse jouer, si le cas d’annulation est garanti ;

  • votre contrat d’assurance auto ou multirisques habitation. Rapprochez-vous de votre assureur.

 

Avant d’opter pour telle ou telle assurance annulation voyage, vérifiez celles que vous avez déjà, le niveau de garanties qu’elles vous offrent, en fonction de votre situation personnelle. Faites-vous préciser les cas d’exclusions et la liste des pays couverts. N’oubliez pas, en cas de voyage à l’étranger, de vérifier tous les documents indispensables pour voyager en toute sécurité.

 

Conditions et cas de prise en charge en cas d’annulation

Seules les conditions générales du contrat d’assurance précisent les différents motifs d’annulation pris en charge. Maladie de l’assuré ou de ses proches, décès ou accident grave de l’assuré ou de ses proches sont les cas définis par la plupart des assureurs. Mais l’événement doit être imprévisible au moment de la souscription des garanties d’assurance annulation et non intentionnel. L’assurance n’entrera pas en jeu si la personne ne peut pas partir en raison d’une maladie qu’elle avait avant d’acheter le voyage et de souscrire l’assurance annulation.

 

Le contrat d’assurance annulation peut également garantir les frais d’annulation de voyage lorsque ce dernier est annulé en cas de dommages matériels graves au domicile de l’assuré et nécessitant impérativement sa présence le jour du départ prévu, des motifs professionnels, une convocation à un examen...Vérifiez bien vos garanties.

Groupama,
toujours proche de vous

Nos conseillers à l'écoute
pour vous aider