Bien manger pour vivre mieux

 
 
 
Des repas variés et équilibrés sont indispensables pour rester en bonne santé. Les études médicales rappellent régulièrement l’importance de la nutrition pour rester en bonne santé le plus longtemps possible. C’est aussi l’occasion de se faire plaisir en suivant une règle simple : manger de tout en quantité raisonnable.
 

Avant l'hiver, renforcer le terrain immunitaire 

Vitamine C : faites le plein d'agrumes et de fruits exotiques : orange, clémentine, pamplemousse, kiwi, goyave, litchi...

En complément : du zinc avec les huîtres, crustacés, viandes et noix ainsi que le sélénium contenu dans les poissons. sans oublier le magnésium des fruits et légumes secs, des céréales complètes... et du chocolat noir ! 

Et toute l'année : 8 bons réflexes à adopter

1 - Cinq fruits et légumes par jour

Désormais présent dans les publicités alimentaires, c’est un conseil difficile à oublier !
De préférence, achetez des fruits et légumes de saison : ils s’adaptent à tous les budgets.

2 - Féculents : à chaque repas

Pain, céréales (riz, blé, orge, avoine, seigle…), légumineuses (lentilles, fèves, pois chiches, haricots secs…), la liste est longue !
Contrairement à ce que l’on croit, les féculents ne font pas grossir, mais fournissent au corps une énergie qu’il peut utiliser progressivement.

3 - Produits laitiers : 3 par jour

Et même jusqu’à 4 produits laitiers pour les enfants !
Yaourts, fromages blancs, fromage, sans oublier le lait lui-même…, ce n’est pas le choix qui manque…

4 - Viande, poisson, œufs : 1 ou 2 fois par jour

Là aussi, il est recommandé de varier les plats pour vos apports en protéine.
  • du poisson au moins 2 fois par semaine ;
  • des viandes de préférence moins grasses : escalopes de volaille et de veau, filet maigre de porc, bavette, steak haché à 5 % de matières grasses… ;
  • pour les œufs, 2 ou 3 fois par semaine, sachant que, souvent, on en mange 2 !

5 - Matières grasses : le moins possible

Mettez-en peu pour la cuisson :
  • évitez les graisses d’origine animale : beurre, crème… ;
  • privilégiez celles d’origine végétale : margarine, huile d’olive, de tournesol…

6 - Sucre et sel : cap sur la modération

Évitez les boissons sucrées, les pâtisseries, les sucreries entre les repas… Et dosez bien le sucre dans vos boissons chaudes si vous ne pouvez pas vous en passer.
De même, consommez avec modération les plats tout préparés, les biscuits et les cacahuètes salés à l’apéritif, les aides culinaires (sauces…), les pâtisseries, les céréales de petit déjeuner toutes prêtes…

7 - Boire de l’eau : au moins 1,5 litre par jour

Pour varier, pensez aux tisanes et aux infusions.

8 - Consommation d’alcool : avec modération

Les quantités conseillées sont calculées en « unité » : 1 unité = 12 cl de vin ou 25 cl de bière.
Le maximum recommandé est :
  • pour une femme : 2 unités par jour ;
  • pour un homme : 3 unités par jour.
 
Pour rappel, en France, il est interdit de conduire avec une alcoolémie supérieure à 0,5 g d’alcool par litre de sang (0,2 g/l pour les permis probatoires). Attention : 0,2 g/l, c’est zéro verre d’alcool car, dès le premier verre, ce seuil peut être dépassé.
 
À savoir
Rendez-vous sur www.bienmangerpourmieuxvivre.fr.
Des conseils et un espace nutrition vous sont réservés dans le cadre de votre contrat Groupama Santé Active : vous y avez accès directement de votre espace client.
 
Découvrez nos garanties  
faites un devis assurance
 
 

Mis à jour le 6 octobre 2016