Activité physique :
bouger tous les jours et à tout âge

 
L’activité physique, ce n’est pas seulement faire du sport ou faire du jogging. C’est l’ensemble des mouvements qui entraînent une dépense d’énergie dans la vie quotidienne : l’entretien de la maison ou du jardin, les courses, marcher plutôt que prendre la voiture, le jeu avec les enfants ou petits-enfants…
L’activité physique quotidienne, c’est bon pour la santé. Il faut juste l’adapter à son âge et à sa condition physique.
 

Activité physique : 30 minutes par jour, le minimum pour tous

Marcher, c’est un bon moyen de bouger : 30 minutes par jour, c’est un minimum pour tous ; pour les enfants, cela peut atteindre 1 heure.
À un rythme rapide pour les plus toniques, ou plus tranquillement pour les moins jeunes, saisissez toutes occasions de marcher :
  • prenez l’escalier plutôt que l’ascenseur ou l’escalator ;
  • utilisez les transports en commun au lieu de la voiture ;
  • marchez plutôt que de monter dans le bus, le tram ou le métro pour un petit nombre de stations ;
  • organisez des promenades et des balades régulièrement.

Et aussi :

  • courez régulièrement, faites du jogging ou du vélo, nagez… ;
  • et chez vous : jardinez, bricolez, et même faites le ménage…

Dix mille pas par jour est l’activité physique requise

C’est le niveau d’activité requis pour se maintenir en forme d’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS), et cela quel que soit votre âge.
Cette activité de tous les jours est non seulement primordiale pour prévenir les risques de développer certaines affections graves : cancer, diabète, attaque cérébrale…
Elle améliore également votre qualité de vie : meilleure qualité de sommeil, diminution du stress…
1 km représente entre 1 200 et 1 300 pas ; 10 000 pas représentent environ 8 km.

Chez les enfants

L’activité physique est nécessaire à leur croissance. Faire du sport leur permet, par ailleurs, de développer des valeurs sociales et mentales fortes, notamment en associant un sport individuel et un sport collectif.
Une règle d’or : respecter l’envie de votre enfant.

À l’adolescence

C’est souvent tout ou rien ! Soit l’ado est fan de sport, soit il reste des heures devant un écran…
Même si ce n’est pas toujours facile de les faire bouger, c’est important pour leur équilibre à une période où ils se forgent leur personnalité.
Pour les encourager, trouver une activité à faire à plusieurs peut s’avérer un bon plan…

Chez les jeunes adultes

C’est la période où l’on est le plus performant physiquement : autant en profiter !
Le sport, à cette période de la vie, facilite plus tard la pratique d’activités physiques…
 

Faire du sport pendant la grossesse ?

Sauf contre-indication particulière, une activité physique douce et régulière contribue au bien-être. Par exemple, la natation, le yoga, la danse, la marche, la gymnastique douce, le Pilates. En revanche, évitez les activités où les mouvements sont brusques et le rythme effréné ; Zumba, modern jazz ou danse africaine attendront que vous ayez eu votre bébé !

L’activité physique après 40 ans

Sauf contre-indication particulière, pas de raison de vous en priver ! Simplement, soyez attentif à la période d’échauffement ; une contraction ou, pire, un claquage n’est jamais une partie de plaisir !
 
Conseil
Certains médicaments et certaines maladies ont pour contre-indication des exercices trop intenses. Si vous pratiquez une activité physique de manière régulière, parlez-en avec votre médecin traitant.

Publié le 15 Septembre 2015