Appareil auditif : comment choisir le modèle adapté ?

 
La technologie des appareils auditifs offre aujourd’hui un choix très large.
Chaque appareil auditif doit être choisi et adapté en fonction des besoins de chacun.
Avant de se décider, il faut prendre le temps d’être conseillé par son audioprothésiste pour bénéficier d’une prothèse auditive bien adaptée à ses besoins. Le bon modèle n’est pas forcément le plus cher !
 

Les composants principaux d’un appareil auditif

Chaque appareil auditif fonctionne à partir de 3 composants :
  • tout d’abord, un capteur de sons ;
  • ensuite, un amplificateur qui convertit le son en signal électrique ;
  • et enfin, un émetteur qui adapte le son ce signal à votre audition.

Trois grandes familles de prothèses auditives

  • les intra-auriculaires : ils se logent dans le conduit auditif externe ;
  • les contours d’oreille : ils se positionnent sur le pavillon en arrière ;
  • les open : ils laissent le conduit auditif libre (minicontours).

Une grande variété de modèles

  • Les micros « omnidirectionnels » se contentent de prendre tous les sons ambiants ; les micros « directionnels », quant à eux, font la différence entre les sons d’ambiance et ceux de la personne qui parle en face de vous ;
  • certains appareils auditifs peuvent être programmés pour adapter l’aide à la situation : voiture, réunion, etc., ils disposent en général d’un réglage de volume ;
  • enfin, certains modèles sont équipés de récepteurs qui leur permettent d’interagir avec les appareils qui diffusent du son, et particulièrement les téléviseurs et les téléphones portables.
Pour choisir le modèle d’appareil auditif qui sera le mieux adapté à vos besoins, l’audioprothésiste réalise un bilan : c’est une étape importante pour laquelle il faut prendre le temps nécessaire d’expliquer quels problèmes vous rencontrez et quelles sont vos priorités en termes d’utilisation.

Un temps d’adaptation nécessaire

Mieux vaut le savoir : il existe un temps d’adaptation nécessaire et indispensable pour s’adapter à tout nouvel appareil auditif. Soyez patient et n’hésitez pas à solliciter votre entourage pour vous aider à vous y habituer et à l’utiliser au mieux.

Le remboursement des appareils auditifs

Le prix des appareils auditifs varie très fortement selon les modèles. Sachez que c’est un forfait qui comprend le prix de l’appareil, mais aussi l’adaptation et le suivi tout au long de la vie de l’appareil. La moyenne se situe autour de 1 500 € par oreille, les plus chers peuvent aller jusqu’à 3 000 € par oreille.
  • Les prothèses auditives sont souvent mal remboursées par l’assurance maladie : vérifiez si votre assureur a constitué un réseau d’audioprothésistes  qui vous permet de bénéficier de services dédiés et de prix attractifs. Bien entendu, chacun reste libre de son choix ;
  • tous les moyens de réduire la part à votre charge sont à regarder avec soin ! Dans tous les cas, demandez un ou plusieurs devis détaillés avant de vous décider ; et contactez le service « infos Devis » de votre contrat santé : vous saurez ce qui reste à votre charge, au centime près.
 

Mis à jour le 8 février 2017