.

Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, Groupama Assurances Mutuelles recueille des informations pour en mesurer l’audience, améliorer votre expérience et vous présenter des offres personnalisées. Avec votre accord, nous les utiliserons à des fins de suivi statistique intersites, de recoupement avec nos bases de données internes, de publicité ciblée, de campagnes Marketing et permettre le partage de contenu vers les réseaux sociaux.

Vous pouvez changer d’avis à tout moment en cliquant sur "Gérer mes cookies" en bas de chaque page.

Permis de conduire : toutes les démarches

Contenu mis à jour le 21/09/2023 - Partager l'article
twitter-pictofacebook-picto

Passer son permis de conduire fait partie des grandes étapes de la vie. Indispensable pour être plus mobile dans le cadre professionnel ou personnel, il demande néanmoins de la discipline et du temps. Quelles sont les conditions pour s’inscrire et suivre des cours de conduite ? Quelles sont les démarches pour passer les examens et obtenir le précieux sésame ? Suivez le guide.

Permis de conduire

​​​Apprendre à conduire pour obtenir le permis


L’obtention de v​​​​otre permis de conduire s’effectue en deux étapes : une théorique, et l’autre pratique. La partie théorique consiste en l’apprentissage du ​​​​code de la route, c’est-à-dire les règles qui s’appliquent sur les voies de circulation. L’épreuve pratique valide votre habilité à conduire un véhicule. C’est un passage indispensable avant de pouvoir vous offrir le véhicule de vos rêves et de sillonner les routes… sans oublier bien sûr de prévoir une assurance auto !

Le code de la route


Maîtriser le code de la route est la condition sine qua non pour pouvoir circuler sur les voies publiques. Vous devez connaître les règles d’usage, les priorités, les panneaux, la vitesse à respecter, les types de véhicules en circulation, etc. La réussite à l’examen du code de la route est obligatoire avant de pouvoir passer son permis de conduire.

Les heures de conduite


Lors de votre apprentissage de la conduite, vous devrez être apte à conduire dans différentes conditions. On vous demandera de :

  • Maîtriser le véhicule à allure faible ou modérée ;

  • Connaître les règles de circulation et de signalisation ;

  • Savoir circuler dans des conditions standards ;

  • Savoir circuler dans des conditions difficiles et partager l’espace routier.

La loi exige un minimum de ​​20 heures de conduite, dont 15 heures sur les voies ouvertes à la circulation, pour se présenter à l’examen. Ces heures de conduite peuvent être effectuées en condition réelle dans une voiture avec un moniteur, mais aussi avec un simulateur de conduite en auto-école.

L’examen de conduite


Le test de conduite est l’épreuve pratique de l’examen du permis de conduire au cours de laquelle votre capacité à conduire est testée par un examinateur. Celui-ci vérifiera si vous maîtrisez l’utilisation des ​​​​commandes (boîte de vitesses, volant, commandes de freinage, d’embrayage et d’accélération), si vous appliquez la réglementation, si vous communiquez avec les autres usagers, si vous adaptez l’allure du véhicule au contexte et respectez les distances de sécurité.


L’inscription à l’examen de conduite du permis B peut se faire par le biais d’une école de conduite ou en candidat libre. Vous pouvez réserver votre place d’examen sur internet ​​​​grâce au système RdvPermis.

À savoir

Les résultats de l’examen sont annoncés environ 48 heures après l’épreuve sur le site de la sécurité routière. Avec votre numéro NEPH (Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé), votre date de naissance et la catégorie du permis, vous aurez accès à votre résultat au permis de conduire.

Demander la fabrication du permis de conduire


Félicitations, vous avez réussi votre examen du permis de conduire ! La prochaine étape consiste à demander la fabrication de votre permis ​​​​auprès de l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS). Votre école de conduite s’occupe généralement de la démarche, mais vous pouvez aussi le faire vous-même.


La demande de permis de conduire se fait en ligne et les pièces à fournir sont les suivantes :

  • Un justificatif d’identité (carte nationale d’identité, passeport) ;

  • Un justificatif de domicile datant de moins de six mois ;

  • Une photo d’identité ;

  • Le Certificat d’Examen au permis de Conduire (CEPC) ;

  • L’attestation de sécurité routière (ASSR2 ou ASR) ;

  • Un formulaire Cerfa 14880*02 de visite médicale le cas échéant.

En moyenne, il faut compter trois à quatre semaines après validation de votre dossier par l’ANTS pour que votre permis de conduire soit prêt, mais ce délai peut atteindre six à huit semaines.

À quoi ressemble le permis de conduire ?


Depuis 2013, le permis de conduire a fait peau neuve. Afin d’harmoniser le format au modèle de l’Union européenne, le nouveau permis de conduire est plastifié et possède la taille d’une carte de crédit.


Il renferme une puce électronique et une zone de lecture optique (bande MRZ) qui permettent de mieux lutter contre la fraude.


La puce contient les mêmes informations que celles visibles sur le titre :

  • État civil,

  • Photographie,

  • Date de délivrance,

  • Numéro du titre,

  • Catégories obtenues,

  • Éventuelles restrictions au droit à conduire (port de lunettes, aménagement de véhicule…).

En revanche, les empreintes digitales, le nombre de points ou l’historique des PV ne figurent pas dans la puce.

À savoir

Les permis roses cartonnés délivrés avant 2013 sont valables jusqu’au 19 janvier 2033.

​​​Les différents permis de conduire


Selon votre âge, et le véhicule que vous souhaitez conduire ainsi que sa puissance, il existe différentes autorisations de circuler et catégories de permis.

Attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) | Attestation de sécurité routière (ASR)
Les attestations scolaires de sécurité routière de 1er niveau (ASSR1) et de 2e niveau (ASSR2) sont délivrées dans le cadre de l’enseignement obligatoire des règles de sécurité routière au collège. Les élèves passent l’ASSR 1 en classe de 5e et avant 14 ans, et l’ASSR2 en classe de 3e et avant 16 ans. L’ASR valide la partie théorique du BSR et est obligatoire pour obtenir un premier titre de conduite si vous avez moins de 21 ans et que vous n’avez pas l’ASSR 2.

Permis AM | Brevet de sécurité routière (BSR)

La catégorie AM permet de conduire des cyclomoteurs (motocyclettes de moins de 50 cm³) et des voiturettes (quadricycles légers) à partir de 14 ans. Elle s’obtient après une formation d’une durée minimale de huit heures.

Permis B

Le permis B permet de conduire des voitures dont le poids en charge est inférieur à 3,5 tonnes, ne pouvant transporter plus de huit passagers. Le permis B1 permet de conduire un quadricycle lourd à moteur (voiturette ne nécessitant pas le permis B). Il s’obtient après une formation et la réussite à un examen. Depuis 2017, les titulaires du permis B limité aux véhicules équipés d’une boîte de vitesses automatique peuvent conduire un véhicule en boîte manuelle de même catégorie après une formation de sept heures.

Permis A

Il existe trois catégories du permis moto : A1, A2 et A. Le permis A permet de conduire les motos avec ou sans side-car et les trois-roues motorisés, quelle que soit leur puissance. Le permis A1 : moto de moins de 125 cm³, conducteur de plus de 16 ans. Le permis A2 : moto de moins de 35 kW, conducteur de plus de 18 ans. L’obtention du permis A1 ou A2 est soumise à des conditions d’âge, de formation et de réussite à un examen composé d’une épreuve théorique générale moto (le code moto) et d’une épreuve pratique.

Permis C et D

Le permis C autorise la conduite des véhicules affectés au transport de marchandises ou de matériel dont le poids total autorisé en charge (PTAC) est supérieur à 7,5 tonnes. Il existe différents permis dans cette catégorie : les permis C, C1 et C1E. Le permis D autorise la conduite des véhicules affectés au transport de personnes de plus de huit passagers, en plus du conducteur.

Permis E

Le permis E autorise la conduite des véhicules attelés d’une remorque : permis BE pour la catégorie B, permis CE pour la catégorie C, permis DE pour catégorie D.

D’autre part, l’apprentissage de la conduite peut être réalisé de diverses manières :

  • Conduite accompagnée : l’Apprentissage Anticipé de la Conduite (AAC) ​​​​offre aux jeunes âgés de 15 ans la possibilité de se familiariser à la conduite avec un accompagnateur et de passer leur permis de conduire dès 17 ans. Cette formule diminue le prix d’une formation de conduite et la durée du permis probatoire (deux ans au lieu de trois). De plus, elle permet ensuite souvent de bénéficier ​​​​d’une assurance jeune conducteur moins chère.

  • Conduite supervisée : si vous avez plus de 18 ans, avez réussi votre examen du code de la route et comptez déjà 20 heures de conduite avec un moniteur, vous pouvez opter pour la conduite supervisée. Cela vous permet de pratiquer davantage à moindre coût, et de gagner en confiance. Vous pouvez choisir votre accompagnateur, à condition que celui-ci ait l’accord de son assurance.

Le permis de conduite international (PCI)


Pour vous rendre à l’étranger et y conduire, vous pouvez demander un permis de conduire international. Le PCI est gratuit. Si vous voyagez dans l’Espace économique ​​​​européen, au Royaume-Uni ou en Suisse, vous n’en avez pas besoin, votre permis de conduire français suffit.


Dans les autres pays, les règles varient. Votre permis français peut être accepté pour conduire temporairement dans des pays non européens. Parfois, le PCI est exigé en plus de votre permis français. Enfin, certains pays ne reconnaissent ni les permis nationaux ni les permis internationaux. Le mieux est de contacter les services consulaires du pays concerné.


La démarche pour une demande de PCI s’effectue sur le site de l’ANTS.


Vous avez besoin des documents suivants :

  • Justificatif d’identité ;

  • Justificatif de domicile de moins de six mois ;

  • Permis de conduire ;

  • Éventuellement contrat de travail à l’étranger, attestation de l’employeur...

Si vous résidez à l’étranger, vous ne pouvez pas demander de permis de conduire international en France.

Perte ou vol de permis de conduire, comment faire ?


En cas de perte ou de vol de votre permis de conduire, les démarches s’effectuent également sur le ​​​​site de l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS).

En cas de vol


Vous devez faire une déclaration de vol dans un commissariat de police ou dans une brigade de gendarmerie. Un récépissé vous est remis pour vous permettre de conduire pendant deux mois.


Après obtention du récépissé de votre déclaration de vol, vous p​​​​ouvez demander un nouveau permis de conduire sur le site de l’ANTS.


Vous devez joindre les documents suivants :

  • Un justificatif d’identité (carte nationale d’identité, passeport) ;

  • Un justificatif de domicile datant de moins de six mois ;

  • Une photo d’identité (au format numérique ou papier) ;

  • Une déclaration de perte ou de vol.

En cas de perte


Déclaration de perte et demande du nouveau permis se font en même temps. Une fois votre déclaration de perte étudiée et validée, vous pouvez télécharger une attestation de perte. Ce document valable deux mois vous permet de conduire en attendant la réception de votre nouveau permis de conduire.


Votre nouveau permis vous coûtera 25 euros. Vous pouvez régler en ligne.

À savoir

Toutes les démarches administratives concernant votre permis de conduire peuvent être effectuées sur le site de l’ANTS. Vous pouvez ainsi modifier votre état civil ou demander un renouvellement en fin de validité.

Conduire sans permis : quels risques ?


La conduite sans permis constitue un délit tout comme la conduite sans assurance. L’article L221-2 du code de la route prévoit que « le fait de conduire un véhicule sans être titulaire du permis de conduire correspondant à la catégorie du véhicule considéré est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende ».


Des peines complémentaires sont également prévues :

  • Confiscation du véhicule ;

  • Peine de travail d’intérêt général ;

  • Peine de jour-amende (contribution quotidienne) ;

  • Interdiction de conduire certains véhicules pendant cinq ans maximum ;

  • Obligation d’accomplir, à vos frais, un stage de sensibilisation à la sécurité routière.

Si, après une infraction au code de la route, vous avez perdu des points sur votre permis, pensez à suivre un stage de récupération de points. Cela vous évitera de devoir rouler un jour sans points et de vous exposer à de lourdes sanctions.

Assuré Groupama

Vous avez votre permis de conduire en poche, mais vous ne vous sentez pas suffisamment à l’aise pour prendre la route seul ou pour affronter une circulation trop dense ? Avec ​​Groupama, bénéficiez de tarifs préférentiels pour ​​suivre un stage de conduite Centaure afin de vous perfectionner et vous ​​​​donner confiance. En une journée de formation, vous pouvez acquérir des bases solides, et comprendre comment anticiper les risques sur la route et bien réagir face au danger.

Simulez votre tarif assurance auto gratuitement en 3 minutes

50€ offerts(1)

Picto Auteurs

Les experts Auto Groupama

Cet article a été mis à jour par l'équipe de rédaction et vérifié par nos experts assurance auto.

Découvrez notre offre d’assurance auto

  • Cerise depart vacances rebond

    Auto

    Assurance auto

    4 formules au choix pour s'adapter à vos besoins, à votre budget et à votre profil de conducteur (petit rouleur, etc.), que votre voiture soit neuve ou d'occasion.

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos et conseils auto

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Réduction tarifaire proposée sous réserve de la souscription, en 2024, de deux nouveaux contrats : 50€ offerts sur la cotisation de la première année d'un contrat Groupama Conduire sous réserve d'un minimum de cotisation annuelle de 100€. Au minimum deux contrats différents doivent être souscrits pour bénéficier de l'offre. Pour les clients Groupama, la réduction sur la cotisation pourra être appliquée dès la souscription d'un seul contrat. Chaque contrat peut être souscrit séparément. Voir conditions en agences.
bot placeholder

Aide et contact

Je réponds à vos questions