.

Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, Groupama Assurances Mutuelles recueille des informations pour en mesurer l’audience, améliorer votre expérience et vous présenter des offres personnalisées. Avec votre accord, nous les utiliserons à des fins de suivi statistique intersites, de recoupement avec nos bases de données internes, de publicité ciblée, de campagnes Marketing et permettre le partage de contenu vers les réseaux sociaux.

Vous pouvez changer d’avis à tout moment en cliquant sur "Gérer mes cookies" en bas de chaque page.

Loi Montagne : est-ce que les pneus neige sont obligatoires en hiver ?

Contenu mis à jour le 09/11/2023 - Partager l'article
twitter-pictofacebook-picto

À l’approche de la période hivernale, quand les températures descendent, vous vous demandez comment équiper votre véhicule pour rouler en toute sécurité ? Votre voiture doit être dotée de pneus hiver ou disposer de chaînes ou de chaussettes à neige lorsque vous circulez dans certaines zones montagneuses. Quelles sont les conditions d’application de cette mesure ? Dans quels départements le pneu hiver est-il obligatoire pour les automobilistes ? Découvrez ce qu’il faut savoir sur la loi Montagne et les pneus neige.

immersive-pneu-hiver-obligatoire

Est-ce que les pneus hiver sont obligatoires en France ?


Dans certaines zones de massifs montagneux, il est obligatoire d’équiper son véhicule de pneus neige ou de disposer de chaînes à neige en saison hivernale. Ce règlement en matière de sécurité routière s’applique du 1er novembre de chaque année au 31 mars de l’année suivante.


Avant l’entrée en vigueur de la loi sur les pneus neige en 2021, un équipement approprié était obligatoire seulement pour rouler dans la neige et sur une route verglacée où était implanté le panneau rond bleu « chaînes obligatoires ».

Que faut-il savoir sur les pneus neige obligatoires avec la loi Montagne ?


Le Code de la route a été modifié par la Loi de modernisation, de développement et de protection des territoires de montagne, dite « Loi Montagne 2 » du 28 décembre 2016. Cette réglementation sur les pneus hiver obligatoires a été déployée dans le but de réduire les risques liés à la conduite sur routes enneigées, verglacées ou glissantes. Il s’agit également de prévenir les blocages routiers qui pourraient être causés par des conducteurs incapables de se dégager d’une voie enneigée faute d’équipement adapté.


En pratique, vous avez le choix entre deux options pour vous conformer à la loi sur les pneus et équipements de neige obligatoires : équiper votre véhicule de 4 pneus hiver ou transporter dans votre coffre des chaînes métalliques ou des chaussettes à neige, qui viendront équiper au minimum vos deux roues motrices en cas de chute de neige ou de verglas.

Quels sont les véhicules concernés par la loi Montagne ?


Les nouvelles obligations de la loi Montagne sur les pneus neige s’appliquent à tous les véhicules de type quatre-roues et plus. C’est-à-dire les voitures, SUV, utilitaires légers et camionnettes, ou encore les camping-cars.

À savoir

Les véhicules équipés de pneus cloutés (pneus à clous) ou à crampons sont dispensés des pneus neige ou chaînes obligatoires. Les voitures sans permis ne sont pas concernées par la loi Montagne. Une réglementation particulière s’applique aux poids lourds, autobus et autocars.

Quelles sont les zones concernées par la loi Montagne ?


La loi Montagne sur le pneu d’hiver et les autres équipements de neige s’applique dans les zones de massifs montagneux. Au total, 34 départements sont concernés, dans les Alpes, en Corse, dans le Massif central, le Massif jurassien, les Pyrénées et le Massif vosgien.


Les Préfets de ces départements ont défini par arrêté les communes soumises aux obligations d’équipements de neige. Des dérogations peuvent exister sur certaines sections de routes et certains itinéraires de délestage. Pour savoir si le pneu neige est rendu obligatoire par la loi Montagne sur le territoire de votre commune, vous pouvez consulter la liste de la Sécurité routière.

De grands panneaux de signalisation rectangulaires (panneaux B58 et B59) indiquent les entrées et les sorties de zones montagneuses où l’obligation d’équipements hivernaux s’applique.

Dans quel cas opter pour des pneus neige ou des chaînes ?


Le choix entre les chaînes et les pneus neige pour vous conformer à la loi Montagne dépend de plusieurs critères.


Si vous habitez dans une région au climat doux, non concernée par la loi sur les pneus neige, et que vous vous rendez en montagne uniquement quelques jours par an, vous pouvez vous contenter de transporter des chaînes ou chaussettes dans votre véhicule.


Passer aux pneus neige est néanmoins recommandé dès que la température tombe en dessous de 7 °C, que vous vous trouviez sur un territoire concerné par la loi Montagne ou non. En effet, les pneus hiver offrent alors une plus forte adhérence à la route, même en l’absence de neige ou de verglas.

Quels pneus neige choisir pour se conformer à la loi Montagne ?


Les manufacturiers proposent une large gamme de pneus neige. On distingue 2 catégories en France :

  • Les pneus hiver Alpins, adaptés aux routes mouillées, froides et enneigées en Europe occidentale ;

  • Les pneus Nordiques, avec ou sans clous, conçus pour offrir les meilleures performances dans les conditions météorologiques les plus extrêmes (jusqu’à -40 °C) et sur des routes régulièrement verglacées.

Il existe également des pneus appelés « 4 saisons ». Pour être conformes à la loi Montagne, les pneus neige ou quatre saisons doivent porter :

  • L’un des marquages « M+S », « M.S » ou « M&S » ;

  • ET le marquage « 3PMSF ».

À vous de choisir les meilleurs pneus hiver qui conviennent à vos besoins et au milieu dans lequel vous vivez ou voyagez. Il est conseillé d’opérer un changement des pneus été par des pneus hiver en automne.

À savoir

Jusqu’au 1er novembre 2024, les pneus neige uniquement marqués « M+S » sont tolérés. À partir du 1er novembre 2024, seuls les pneus homologués 3PMSF seront admis dans le cadre de la loi Montagne, en équivalence aux chaînes. L’achat et l’utilisation d’autres pneus neige resteront possibles, mais les usagers devront, dans ce cas, détenir en plus des chaînes pour circuler du 1er novembre au 31 mars dans les zones concernées par la mesure.

Qu’est-ce que la norme 3PMSF ?


Les pneus hiver arborent un petit logo représentant une petite montagne à trois pics avec un flocon de neige. On le surnomme « 3PMSF », acronyme de l’appellation anglaise « 3 Peak Mountain Snow Flake ». Il peut s’accompagner d’un marquage « M+S », « M.S » ou « M&S » (Mud and Snow, « Boue et Neige »). Cette norme certifie que le pneumatique possède des caractéristiques qui améliorent son efficacité dans les conditions hivernales.

À quoi servent exactement les pneus neige ?


Lorsque la température descend en dessous de 7 degrés, la gomme des pneus classiques a tendance à durcir. Par conséquent, le pneu n’adhère plus correctement à la chaussée et perd une partie de son efficacité.


La gomme du pneu hiver est plus souple. Ses rainures sont plus profondes et sa bande de roulement dispose de lamelles qui favorisent une meilleure motricité et une meilleure adhérence, même dans les virages et dans la neige. Vous profitez d’une tenue de route améliorée, quelles que soient les conditions climatiques.


Il est essentiel de respecter les limitations de vitesse et d’augmenter les distances de freinage par temps neigeux ou temps froid, même avec des pneus hiver. Découvrez tous les conseils à suivre pour adapter votre conduite en hiver et rouler en toute sécurité.

Comment bien choisir ses chaînes ou chaussettes à neige ?


Vos chaînes ou chaussettes à neige doivent être de taille adaptée par rapport aux roues de votre véhicule.

  • Les chaînes offrent la plus haute adhérence et tenue de route sur la neige. Elles sont solides et robustes. Vous trouverez des modèles de chaînes plus ou moins pratiques à installer sur le véhicule.

  • Les chaussettes peuvent être moins chères que les chaînes. Elles peuvent également être plus faciles à monter sur les pneus. Leur durée de vie est cependant réduite par rapport aux chaînes métalliques.

Quels risques en cas de non-respect de la loi Montagne ?


Si vous circulez dans une zone concernée par la loi Montagne et que votre véhicule n’a pas les équipements ou pneus adaptés aux conditions, vous risquez une amende de 135 euros ainsi que l’immobilisation du véhicule.

Pour laisser le temps aux automobilistes de s’adapter à l’obligation de disposer d’équipements hivernaux, les éventuels manquements ne sont pour l’instant pas sanctionnés. La tolérance est prolongée du 1er novembre 2023 au 31 mars 2024.

Loi Montagne, pneus neige et sinistre, que peut faire votre assurance ?


Si vous vivez dans une région montagneuse ou que vous y séjournez régulièrement, il est judicieux de souscrire une assurance auto tous risques. Celle-ci pourra vous permettre d’être couvert en cas de sinistre lié aux conditions neigeuses ou verglacées (sous réserve des limites portées au contrat).


Si l’obligation de rouler avec des pneus neige ou de transporter des chaînes dans les zones de montagne n’est pas respectée, l’assureur peut toutefois refuser l’indemnisation lors d’un sinistre. Il est donc primordial de vous équiper correctement.

Assuré Groupama

Avec l’assurance auto tous risques de Groupama, vous bénéficiez des garanties bris de glace, catastrophes naturelles et événements climatiques incluses. Profitez également de stages de conduite à prix réduit pour apprendre à mieux contrôler votre voiture sur la neige et le verglas. N’hésitez pas à vous renseigner sur ce dispositif au moment de demander un devis pour votre assurance auto ou en contactant un conseiller.

Simulez votre tarif assurance auto gratuitement en 3 minutes

50€ offerts(1)

Picto Auteurs

Les experts Auto Groupama

Cet article a été mis à jour par l'équipe de rédaction et vérifié par nos experts assurance auto.

Découvrez notre offre d’assurance auto

  • Cerise depart vacances rebond

    Auto

    Assurance auto

    4 formules au choix pour s'adapter à vos besoins, à votre budget et à votre profil de conducteur (petit rouleur, etc.), que votre voiture soit neuve ou d'occasion.

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos sur la sécurité et la prévention routière

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Réduction tarifaire proposée sous réserve de la souscription, en 2024, de deux nouveaux contrats : 50€ offerts sur la cotisation de la première année d'un contrat Groupama Conduire sous réserve d'un minimum de cotisation annuelle de 100€. Au minimum deux contrats différents doivent être souscrits pour bénéficier de l'offre. Pour les clients Groupama, la réduction sur la cotisation pourra être appliquée dès la souscription d'un seul contrat. Chaque contrat peut être souscrit séparément. Voir conditions en agences.
bot placeholder

Aide et contact

Je réponds à vos questions