Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Assurance moto : faut-il un antivol homologué ?

Si vous conduisez un deux-roues motorisé, vous vous exposez à un risque de vol plus élevé qu’avec une voiture. Pour parer à cette éventualité, et peut-être aussi pouvoir bénéficier d’une indemnisation, il est essentiel d’acquérir un antivol moto homologué par l’assurance.

Antivol moto homologué assurance

Quels risques de vol lorsqu’on possède une moto ?


L’immense majorité des vols de motos sont commis en ville, dans l’espace public, et à toute heure du jour ou de la nuit. On recommande d’ailleurs aux motards de garer leur machine dans des lieux fréquentés et bien éclairés pour éviter qu’elles ne se soient volées.


De plus, l’installation d’un système d’alarme et/ou d’un autre dispositif de protection contre le vol présente un côté dissuasif et compte beaucoup pour l’assurance moto. Le plus efficace reste d’arrimer soigneusement le véhicule à un point d’ancrage fixe (poteau, mobilier urbain, etc.) avec un bon système de verrouillage. En effet, les voleurs privilégient la méthode de l’enlèvement, simple et rapide. Pensez à attacher l’antivol à un élément impossible à démonter, comme le cadre ou les tubes de fourche.

Les solutions antivol d’un deux-roues


Il existe de nombreux systèmes de sécurité mécaniques pour moto sur le marché. Chacun offre un niveau de protection et un niveau de résistance plus ou moins élevé.

  • L’antivol U : il s’agit sans doute du meilleur antivol moto et d’un investissement incontournable si vous possédez un deux-roues. Choisissez un modèle adapté à la taille de votre engin et si possible peu encombrant et facile à transporter.

  • La chaîne antivol : les nouveaux modèles sont composés de matériaux haute résistance, comme l’acier cémenté. Privilégiez une chaîne équipée d’un système de fermeture ou un cadenas homologué par les assureurs.

  • Le bloque-disque avec alarme : fixé au disque de frein sur la roue arrière ou avant, il s’avère peu efficace s’il est utilisé seul. Les voleurs peuvent déconnecter l’alarme et dévisser le bloque-disque en quelques minutes. Préférez tout de même un modèle avec pêne de verrou en acier trempé.

Dans la catégorie des antivols électroniques pour moto, vous avez le choix entre les alarmes, les traceurs GPS ou autre système de géolocalisation et les dispositifs coupe-circuit ou anti-démarrage. Beaucoup de motos sont équipées d’un système d’alarme ou d’un système antidémarrage installé d’origine. Ces derniers fonctionnent grâce à une clé codée qui empêche le voleur de mettre en marche la moto. Toutefois, ce système n’empêchera pas le vol par enlèvement.

À savoir

Le mieux reste de combiner plusieurs systèmes d’antivol pour accroître la protection contre le vol et dissuader les malfaiteurs. Vous pouvez par exemple utiliser une chaîne ou une alarme en complément d’un U.

Choisir un antivol homologué


La loi impose aux conducteurs de deux-roues motorisés de disposer d’un permis moto ainsi que d’une assurance au tiers, et de porter le casque, des gants. Il n’existe aucune obligation légale en ce qui concerne l’achat d’un antivol agrée ou certifié. Cependant, l’homologation de l’antivol moto est un gage de protection supérieure.

L’assureur a-t-il le droit de refuser une indemnisation sans antivol homologué ?


Les compagnies d’assurance sont en droit d’exiger l’utilisation d’un antivol homologué pour couvrir votre moto. Nous vous conseillons de comparer et de lire attentivement les contrats avant de souscrire la meilleure assurance moto.


Alors, quel antivol moto pour assurance choisir ? Chaque compagnie possède une liste d’antivols agrées. Si votre deux-roues n’est pas correctement protégé contre le vol, ou si vous n’avez pas mis en place l’antivol ou activé les moyens de protection obligatoires, votre assureur peut parfaitement refuser de vous indemniser. Mieux vaut interroger votre assureur au moment de la souscription de votre contrat moto pour qu’il vous indique les moyens de protection obligatoires.

Quels sont les avantages des antivols homologués ?


Il existe plusieurs homologations d’antivol moto en France. Celles-ci répondent aux exigences de sécurité d’un organisme certificateur indépendant.

  • Le label « SRA » (Sécurité et Réparation Automobiles) de l’association éponyme ;

  • Le label « Certifié NF » de l’AFNOR ;

  • Le label « Certifié NF-recommandé par la FFMC » créé par l’AFNOR en partenariat avec la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC).

Le cahier des charges de ces systèmes d’antivol haute sécurité garantit une certaine résistance aux attaques brutales : sciage, coupe-boulon, masse, crochetage, perçage, etc. Votre moto est donc mieux protégée face aux différentes techniques de vol modernes.

À savoir

Nous vous déconseillons de transporter votre dispositif antivol ou tout autre système de verrouillage dans votre sacoche ou sac à dos. Il pourrait vous causer de graves blessures en cas d’accident de moto, surtout s’il est encombrant. Placez-le plutôt dans le top-case ou sous la selle quand vous roulez.

Comment se faire indemniser en cas de vol malgré l’antivol ?


Malheureusement, aucun antivol homologué ne garantit à 100 % que votre moto ne finira pas par se faire dérober un jour. En revanche, il vous permet de bénéficier d’une couverture optimale par votre compagnie d’assurance. Pour en profiter, veillez à acquérir un modèle qui respecte les modalités établies dans votre contrat. En effet, en cas de vol ou de dégradation, votre assureur peut vérifier que l’antivol choisi offre une protection optimale. Pensez donc à conserver la facture d’achat de votre dispositif et à envoyer une copie à votre assureur. C’est elle qui fait office de certificat.

Assuré Groupama

La garantie vol est proposée en option dès la formule Eco de votre assurance moto. Elle est incluse dans la formule Confort. Cette garantie couvre la disparition de la moto, mais aussi le vol isolé des éléments (selle, roues d’origine…) et même le vol ou la perte des clés.

Tarif assurance moto régional et gratuit en 3 minutes

Découvrez nos offres complémentaires moto-scooter

  • Cerise moto rebond

    Auto

    Assurance moto

    Circulation en ville ou sur route, petit trajet quotidien, moto neuve ou d'occasion... Découvrez la formule d'assurance moto adaptée à votre situation

    Découvrir l'offre
  • Assurance scooter rebond

    Auto

    Assurance scooter

    Quel que soit votre type de scooter, découvrez nos 2 formules d'assurance (Eco et Confort), avec un grand choix d'options accessibles dès la formule Eco !

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos et conseils auto

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des services présentés, se reporter au contrat et/ou se rapprocher d’un conseiller Groupama.

(1) Du 28 avril au 17 juillet 2022, 50 euros offerts sur la cotisation de la première année d’assurance pour la souscription d’un contrat Groupama Habitation sous réserve d’un montant minimum de souscription de 150 euros TTC ainsi que les frais d’installation de 150 euros offerts à la souscription d’un pack ou d’une formule libre Groupama Box Habitat. Voir conditions en agence, selon les caisses régionales participantes. Chaque contrat peut être souscrit séparément.
(2) Taux de 0,90 % dès 5 000 € empruntés. Prêt remboursable sur 12 mois. Prêt personnel pour financer vos projets. Dans le cadre du prêt personnel Désirio, pour tout projet de 5 000 € empruntés sur 12 mois au Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 0,90% (taux débiteur annuel fixe de 0,90%), hors assurances facultatives, vous remboursez 12 mensualités de 418,70 €. Montant total dû : 5 024,40 € (dont 24,40 € d'intérêts et sans frais de dossier). Le montant total dû au titre de l'assurance facultative (pour un client de moins de 65 ans) sur la durée totale du prêt est de 42 €, soit un coût mensuel de 3,50 € s'ajoutant à l'échéance de remboursement et un TAEA (Taux Annuel Effectif de l'Assurance) de 1,57%. Exemple sur la base d’une 1ère échéance à 30 jours. Conditions en vigueur au 2 mai 2022 susceptibles de modification.


Contenu publié le 25/05/2022