Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Tout savoir sur le permis A pour la moto

Passionné de deux-roues ou séduit par l'aspect pratique de la moto en milieu urbain, vous aimeriez passer le permis A ? Sachez qu'il existe en réalité plusieurs permis moto, chacun autorisant à conduire différentes catégories de motocycles. Pour savoir par où commencer pour conduire une moto, voici quelques explications.

immersive-permis-a

Qu'est-ce que le permis A ?


Les amateurs de deux-roues le savent : le permis B autorise à conduire des voitures, mais aussi, sous certaines conditions, des motos de petite cylindrée (inférieure ou égale à 125 cm3). En revanche, si vous n'êtes pas déjà titulaire du permis B ou si ce sont de grosses cylindrées que vous souhaitez conduire, il vous faudra passer le permis moto.


Le permis A est le sésame qui permet de conduire tout type de moto sans restriction de puissance, mais avant de décrocher ce précieux laissez-passer, votre apprentissage de la conduite en deux-roues devra impérativement commencer sur des motos de puissance modérée. Pour obtenir le permis A, il vous est ainsi nécessaire d’être titulaire du permis A2 depuis moins de 2 ans et d’avoir suivi une formation dans une moto-école ou un centre de formation à la conduite agréé par l'État.


Quelle est la différence entre le permis A1 et A2 ?


Le permis A, aussi appelé "permis gros cube", se décompose en deux sous-catégories de permis moto :

  • Le permis A1, ou "permis 125", permet de conduire une motocyclette légère (jusqu'à 125 cm3) ou un trois-roues n’excédant pas le rapport poids-puissance de 0,2 kW/kg, la puissance maximale autorisée étant de 15 kW (20,4 cv). Pour obtenir le permis A1, vous devez passer une épreuve théorique de code et une épreuve pratique de conduite, cette dernière se composant d'une partie hors circulation et d'une partie en circulation. Le passage du permis A1 est autorisé à partir de 16 ans.

  • Le permis A2 intermédiaire autorise la conduite des motos sans side-car ou avec (attention, dans ce cas, à respecter le poids total autorisé en charge), dont la limitation de puissance est fixée à 35 kW (47,5 cv), pour un rapport puissance-poids inférieur ou égal à 0,2 kW/kg. L'examen du permis de conduire A2 peut être passé à partir de 18 ans. Il inclut une épreuve théorique et une formation pratique (hors circulation et en circulation).

Depuis la réforme du 1er mars 2020, l'épreuve théorique générale du Code de la route a été remplacée par 2 épreuves distinctes : le code auto et l'épreuve théorique moto (ETM). Il n'est donc plus possible de bénéficier d'une dispense d'épreuve théorique lorsque l’on passe le permis moto. Une fois validée, cette ETM reste valable pendant 5 ans et / ou 5 passages de l'épreuve pratique. En cas de non-présentation de l'épreuve pratique ou d'échecs multiples à la pratique en circulation, il vous faudra donc repasser l'ETM.

À savoir 

Vous pouvez conduire dès l'âge de 14 ans à l’aide d’une voiture sans permis ou d’un scooter de 50 cm³, à condition d'avoir obtenu le brevet de sécurité routière (BSR) si vous êtes né après 1988. Pensez naturellement aussi à assurer votre scooter ou votre voiturette.

Quels véhicules sont concernés par le permis A ?


Le permis A permet de conduire toutes les motos et tous les véhicules à trois-roues de cylindrée supérieure à celle correspondant aux permis A1 et A2, et qu’ils soient équipés ou non d’un side-car. Dans le cas où ce dernier vous est nécessaire, veillez à respecter les limites réglementaires relatives au poids total autorisé concernant votre motocycle et son attelage.


Quelles sont les formalités et obligations pour passer le permis A ?


Les conditions préalables à remplir pour pouvoir passer son permis A sont les suivantes :

  • être âgé de 20 ans pour la conduite d’une moto et de 21 ans pour celle d’un trois-roues dont la puissance est supérieure à 15 kW ;

  • être titulaire du permis A2 depuis 2 ans ou plus ;

  • avoir suivi une formation théorique et pratique dans une moto-école ou une association agréée ;

  • être en règle avec les obligations de recensement si vous avez moins de 25 ans.

Le déroulement de la formation pour obtenir le permis A


Le permis A est le seul permis de conduire qui peut s'obtenir sans passer de véritable examen. On considère en effet que la maîtrise de la conduite d'un deux-roues s’acquiert surtout avec le temps et l'expérience. Une formation au permis est toutefois requise avant de faire sa demande de permis A auprès de la préfecture. Pour cela, votre moniteur d'auto-école doit établir un contrat-type d'enseignement de la conduite. Ce contrat détaille le contenu de votre formation, le nombre de leçons de conduite, le prix du permis A, les obligations de chacune des parties, etc.


La formation dure 7 heures ainsi réparties :

  • 2 heures de formation théorique ;

  • 2 heures de pratique hors circulation ;

  • 3 heures de pratique en circulation.

À l'issue de votre formation, votre moniteur vous remettra une attestation de suivi.

À savoir

Le prix de la formation au permis A n'est pas légalement fixé. Prenez donc le temps de comparer les offres de plusieurs moto-écoles.

Faire sa demande de permis A


Comment effectuer sa demande et quel permis obtient-on ?


Une fois votre formation suivie, c’est votre moto-école qui se chargera d’effectuer votre demande de permis A auprès de la préfecture. Vous obtiendrez alors un permis de conduire moto au format carte de crédit. Votre permis A est ensuite valable à vie, mais le titre qui le matérialise devra être renouvelé tous les 15 ans.


En ce qui concerne les jeunes conducteurs, ils obtiennent un permis à points probatoire s'ils ne sont pas déjà titulaires d'un permis B depuis au moins 3 ans. Le permis probatoire ne contient que 6 points au lieu de 12, pour une durée de 3 ans à compter de l'obtention du permis. Le jeune conducteur a également l'obligation de coller un macaron A sur sa moto pendant toute cette durée.

À savoir

En tant que jeune conducteur, une surprime sera probablement appliquée à votre police d’assurance moto, celle-ci étant dégressive et disparaissant au terme de votre période probatoire.

Quelles pièces fournir à la préfecture ? 

Les pièces obligatoires à fournir pour votre demande de permis A sont les suivantes :

  • un justificatif d'identité ;

  • un justificatif de domicile ;

  • 2 photos d'identité ;

  • une copie de votre permis A2 ;

  • l'attestation de suivi de la formation délivrée par votre moto-école ;

  • une copie de votre certificat individuel de participation à la journée défense et citoyenneté pour les Français âgés de moins de 25 ans (ou une copie de votre attestation d'exemption) ;

  • une copie de votre titre de séjour si vous êtes étranger.


Tarif assurance moto régional et gratuit en 3 minutes

  • Cerise moto rebond

    Auto

    Assurance moto

    Circulation en ville ou sur route, petit trajet quotidien, moto neuve ou d'occasion... Découvrez la formule d'assurance moto adaptée à votre situation

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos et conseils auto

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Du 28 avril au 17 juillet 2022, 50 euros offerts sur la cotisation de la première année d’assurance pour la souscription d’un contrat Groupama Habitation sous réserve d’un montant minimum de souscription de 150 euros TTC ainsi que les frais d’installation de 150 euros offerts à la souscription d’un pack ou d’une formule libre Groupama Box Habitat. Voir conditions en agence, selon les caisses régionales participantes. Chaque contrat peut être souscrit séparément.
(2) Taux de 0,90 % dès 5 000 € empruntés. Prêt remboursable sur 12 mois. Prêt personnel pour financer vos projets. Dans le cadre du prêt personnel Désirio, pour tout projet de 5 000 € empruntés sur 12 mois au Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 0,90% (taux débiteur annuel fixe de 0,90%), hors assurances facultatives, vous remboursez 12 mensualités de 418,70 €. Montant total dû : 5 024,40 € (dont 24,40 € d'intérêts et sans frais de dossier). Le montant total dû au titre de l'assurance facultative (pour un client de moins de 65 ans) sur la durée totale du prêt est de 42 €, soit un coût mensuel de 3,50 € s'ajoutant à l'échéance de remboursement et un TAEA (Taux Annuel Effectif de l'Assurance) de 1,57%. Exemple sur la base d’une 1ère échéance à 30 jours. Conditions en vigueur au 2 mai 2022 susceptibles de modification.

Contenu publié le 14/12/2021