Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Tout savoir pour vendre sa voiture à la casse

Kilométrage très important, voiture accidentée ou hors d’usage… Après des années de bons et loyaux services, votre voiture est devenue inutilisable ? Découvrez nos conseils pour revendre votre voiture à la casse. 

Vendre sa voiture à la casse

Pourquoi vendre sa voiture à la casse ?


La casse, appelée aussi le centre Véhicules Hors d’Usage (VHU), est un centre spécialisé dans la destruction d’épaves automobiles. Si votre voiture arrive en fin de vie, n’hésitez pas à vous tourner vers un garagiste de confiance qui saura vous dire s’il est plus intéressant d’effectuer des réparations ou de vendre votre voiture à la casse. N’oubliez surtout pas d’avoir une assurance auto même si vous n’utilisez plus votre voiture et qu’elle est remisée au garage. Si le véhicule est déclaré économiquement irréparable, il convient de vendre sa voiture à une casse. L’offre de rachat peut être plus ou moins élevée et dépend de l’état du véhicule. Si vous n’avez pas d’autre choix que de vous en séparer, vous pouvez toujours vendre votre voiture à un particulier, mais la casse est souvent une option plus simple et rapide. De plus, vendre une voiture à la casse devient une obligation légale dès qu’elle est hors d’état de marche.

À savoir

Vous pouvez prétendre à la prime à la conversion gouvernementale pour l’achat d’un véhicule en mettant une ancienne voiture au rebut dans un centre VHU agréé. Selon l'ancien et le nouveau véhicule ainsi que la situation fiscale, les conditions et les montants diffèrent. Pour bénéficier de cette nouvelle prime à la casse, le véhicule doit être en état de rouler.

Comment vendre sa voiture à la casse ?


Seuls les centres VHU (Véhicules Hors d’Usage) sont habilités à démolir des épaves automobiles considérées comme des déchets. Si vous optez pour la destruction de votre véhicule, vous devez prendre rendez-vous avec un centre VHU agréé. Concernant les formalités administratives, plusieurs documents doivent être fournis :

  • Le certificat d'immatriculation du véhicule portant la mention « vendu le… pour destruction » ou « cédé le… pour destruction » et signé par le propriétaire ;

  • La déclaration de perte ou de vol de ce certificat s’il y a lieu ;

  • L'avis de retrait de la carte grise établie par les forces de police ou l'attestation de remise de cette carte établie par la préfecture si le véhicule est endommagé ;

  • Un document établissant la propriété si la voiture n’a pas de carte grise et a plus de trente ans ;

  • Un certificat de non-gage de moins de 15 jours ;

  • Le certificat de cession : le formulaire administratif Cerfa n°15776*02 dûment complété et portant les coordonnées du centre VHU.

La casse remet au propriétaire un récépissé de prise en charge et envoie un exemplaire à la préfecture du département. C'est grâce à ce document que la préfecture pourra annuler l'immatriculation du véhicule car il fournit la preuve que le propriétaire s'est débarrassé de son véhicule en accord avec la loi. Il vous revient d’informer votre compagnie d'assurance de la destruction du véhicule, ce qui permettra de résilier votre contrat.

Quel prix attendre lorsque l’on vend sa voiture à la casse ?


Les centres VHU ont pour mission de valoriser au mieux les véhicules en fin de vie et alimentent un circuit de réutilisation des pièces détachées. Pour obtenir une offre de reprise, vous pouvez passer une annonce en mentionnant l’état du véhicule et ses caractéristiques, et choisir la casse qui propose le meilleur tarif.


Le prix de reprise se situe généralement entre 50 et 500 euros en fonction de l’état du véhicule. Toutefois, l’enlèvement du véhicule s’il n’est plus en état de rouler vous coutera 50 euros. Il est important d’évaluer la valeur de sa voiture afin d’éviter les arnaques. N’hésitez pas à demander une estimation à un professionnel de l’automobile pour voir avec précision quelle est sa cote auto avant de l’envoyer à la casse.

Quelles sont les alternatives à la vente à la casse ?


À part le VHU, les voitures endommagées peuvent intéresser d’autres repreneurs :

  • Un professionnel : vendre sa voiture à un professionnel est possible à l’issue d’une estimation en ligne gratuite et sans engagement. Une offre de reprise pour un rachat de voiture s’avère souvent plus intéressante qu’en concession et concerne toutes les marques ;

  • Un ferrailleur ou un épaviste : si vous choisissez cette solution, vous serez payé au poids et le prix sera donc relativement bas. La voiture doit être réparable ou en état de rouler ;

  • Un particulier : si la voiture est réparable ou en état de rouler et que l’on dispose de temps devant soi, cette solution peut être intéressante. Il faut dans ce cas fournir un contrôle technique de moins de 6 mois et s’occuper de démarches administratives (carte grise, certificat de non gage, certificat de vente). Mieux vaut exiger un chèque de banque lors de l’achat.


À savoir

Vous avez également la possibilité de faire don de votre voiture. Sachez toutefois que, comme pour la vente ou l’achat d’un véhicule d’occasion, certaines formalités sont à respecter.

Simulez votre tarif assurance auto en ligne

Découvrez notre offre d’assurance auto

  • Cerise mobilité voiture rebond

    Auto

    Assurance Auto

    4 formules au choix pour s'adapter à vos besoins, à votre budget et à votre profil de conducteur (petit rouleur, etc.), que votre voiture soit neuve ou d'occasion.

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos et conseils auto

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Du 28 avril au 17 juillet 2022, 50 euros offerts sur la cotisation de la première année d’assurance pour la souscription d’un contrat Groupama Habitation sous réserve d’un montant minimum de souscription de 150 euros TTC ainsi que les frais d’installation de 150 euros offerts à la souscription d’un pack ou d’une formule libre Groupama Box Habitat. Voir conditions en agence, selon les caisses régionales participantes. Chaque contrat peut être souscrit séparément.
(2) Taux de 2,20 % dès 7 000€ empruntés . Prêt remboursable sur 37 à 48 mois. Prêt personnel pour financer vos projets. Dans le cadre du prêt personnel Désirio, pour tout projet de 10 000 € empruntés sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 2,20% (taux débiteur annuel fixe de 2,18%), hors assurances facultatives, vous remboursez 48 mensualités de 217,74 €. Montant total dû : 10 451,52 € (dont 451,52 € d'intérêts et sans frais de dossier). Le montant total dû au titre de l'assurance facultative (pour un client de moins de 65 ans) sur la durée totale du prêt est de 336 €, soit un coût mensuel de 7 € s'ajoutant à l'échéance de remboursement et un TAEA (Taux Annuel Effectif de l'Assurance) de 1,63%. Exemple sur la base d’une 1ère échéance à 30 jours. Conditions en vigueur du 14 au 25 mai 2022 inclus, susceptibles de modification.


Contenu publié le 21/01/2022