Vélos électriques, gyropodes... réglementation et assurances

 
Les vélos électriques tout comme les trottinettes électriques  suscitent depuis quelques années un véritable engouement.
Ces nouveaux modes de déplacement alternatifs sont suivis de près par une nouvelle génération : les hoverboards, gyropodes, solowheel ou gyroroues. Ces engins électriques ne sont pas sans danger. Et leur usage dans la ville est encore assez flou face à une réglementation incomplète.
Où doivent-ils rouler ? Quel type de casque pour quel engin ? Doit-on les assurer et comment ? Quelques réponses pour vous aider à y voir clair. 

A savoir : le bonus écologique égal à 20% du prix d’achat du vélo dans la limite de 200 euros est maintenu en 2018. Dès le 1er février, il est soumis à certaines conditions : être domicilié en France, être non-imposable à l'impôt sur le revenu sur l'année n-1 et enfin, être bénéficiaire d'une aide locale dédiée à l'achat d'un vélo électrique. Vous pouvez faire votre demande en ligne.
 

Mis à jour le 30 avril 2018