Vol de vélo : que faire ?

Vol de vélo : que faire ?
 

Plus de 1000 vélos sont volés par jour en France. Ce seul chiffre montre l’utilité d’être assuré en cas de vol de vélo. Le cycliste ne doit pourtant pas négliger les précautions d’usage qui permettent de réduire les risques de vol.


Vélo volé : quelle assurance ?

L’assurance habitation peut permettre une indemnisation en cas de vol de vélo à votre domicile, s’il y a eu effraction. Ce qui ne concerne pas la majorité des vols de vélo. Pour que votre vélo soit assuré à votre domicile comme dans la rue, il est préférable de souscrire une assurance spécifique.
Groupama propose une garantie optionnelle « Dommages aux matériels de sports et instruments de musique » qui couvre :
  • le vélo en cas de vol à domicile mais également à l’extérieur, lors des déplacements (travail, loisirs …)
  • si les précautions d’usage ont été appliquées et sous réserve d’un dépôt de plainte au commissariat.
 
A savoir :
la garantie Dommages aux matériels de sport et instruments de musique ne vous protège pas en cas d’accident corporel. C’est la garantie des accidents de la vie qui vous protège en cas de dommages corporels.
 

Vol de vélo : comment l’éviter ?

Quelques conseils permettent de réduire considérablement les risques de vol de vélo.
La première des règles est d’attacher votre vélo en toutes circonstances, à l’extérieur comme à l’intérieur (dans un local à vélo par exemple). Quelques secondes suffisent pour voler un vélo non attaché ...
Il est également important d’utiliser un antivol de vélo de bonne qualité. 95% des cyclistes utilisent un antivol de mauvaise qualité. Investissez dans un bon antivol : les antivols en forme de U sont plus robustes et donc conseillés. Renseignez-vous auprès de votre marchand de vélo.
Privilégiez les endroits fréquentés et lumineux pour garer votre vélo. Attacher le cadre avec la roue avant à un point fixe (poteau, grille) suffisamment haut. La serrure du cadenas doit être est orientée vers le bas, pour un accès plus difficile.
Protéger votre vélo contre le vol ne doit pas vous faire oublier les règles de bonne conduite pour rouler en sécurité.
 
Conseil :
utiliser le marquage BICYCODE®
Le marquage BICYCODE® est reconnu par l’État et son intérêt est double :
  • il dissuade les voleurs car le marquage est visible;
  • il augmente les chances de retrouver le vélo volé grâce à un système de traçabilité (la base de données BICYCODE® est consultable par les forces de l’ordre).
 
Il s’agit d’un numéro, unique et standardisé, gravé sur le cadre de votre vélo. Vous recevez le passeport BICYCODE® : c’est la preuve de propriété de votre vélo. Une fois chez vous, vous pouvez l’enregistrer sur le site.

Vol de vélo : que faire ?

Le premier réflexe est de déposer une plainte au commissariat. Vous pouvez pré-enregistrer votre plainte en ligne pour gagner du temps. Un agent vous proposera un rendez-vous au commissariat pour signer la déposition.
Si votre vélo a fait l’objet d’un marquage BICYCODE®, signalez-le aux forces de l’ordre qui pourront vérifier s’il a été retrouvé.
Une fois votre plainte déposée, il convient de contacter votre assureur pour signaler le vol et déposer un dossier pour être indemnisé.
 

Mis à jour le 20 avril 2018