Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Voiture épave après un accident : que faire ?

Votre véhicule a été volé, brûlé ou a subi un grave accident ? Certains sinistres peuvent le catégoriser comme « voiture épave ». Comment s’établit la mise en épave ? Quelles sont les conditions de remboursement par l’assurance auto ? Nous vous expliquons les procédures d’expertise et les démarches d’indemnisation.

Voiture épave

Dans quels cas une voiture est considérée comme une épave ?


Seul l’expert mandaté par l’assurance auto peut déclarer l’état d’épave.

L’état de la voiture est trop dégradé pour une réparation


Après l’inspection, l’expert automobile peut juger qu’il est impossible de réparer le véhicule. En général, le moteur ou les équipements de sécurité sont fortement endommagés et les défauts techniques sont irréversibles. C’est par exemple le cas lors d’une immersion jusqu’au tableau de bord ou d’un incendie. Le véhicule est alors déclaré « techniquement non réparable ».

Les réparations de la voiture excèdent la valeur de la voiture


Après un grave accident de voiture, l’expert peut conclure que le véhicule est « économiquement irréparable ». Cela signifie que le coût des réparations nécessaires est supérieur à la valeur vénale de la voiture, soit son prix de vente sur le marché de l’occasion avant le sinistre.

À savoir

L’expert peut aussi déclarer le véhicule accidenté « dangereux ». Dans ce cas, il informe l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS), qui signale au propriétaire l’interdiction définitive de circulation ou de vente de la voiture. L’unique solution est de la remettre à un centre agréé de démolition.

Quels remboursements prévus par l’assurance si la voiture est une épave ?


Les assureurs automobiles versent une indemnisation aux propriétaires d’épaves de voitures sous certaines conditions.

Les cas de remboursement en fonction de votre contrat


Le versement d’indemnités financières est conditionné aux garanties du type de contrat d’assurance auto souscrit.

  • Assurance auto au tiers : vous êtes remboursé uniquement en cas de voiture épave suite à un accident non-responsable et si le tiers responsable est identifié. Si vous avez causé le sinistre, vous n’avez droit à aucune indemnité.

  • Assurance auto tous risques : vous pouvez obtenir le remboursement de votre véhicule, en fonction des garanties de votre contrat.

Comment est calculé le montant de l’indemnisation ?


L’assurance établit le montant de remboursement de la voiture épave à partir de la valeur de remplacement à dire d’expert (VRADE). Cette valeur prend en compte plusieurs critères :

  • La cote Argus du modèle ;

  • L’âge du véhicule ;

  • Son kilométrage ;

  • L’état général et l’entretien avant le sinistre ;

  • Les coefficients de dépréciation publiés par les chambres syndicales des experts en automobile.

Quelles démarches pour être indemnisé ?


En cas de sinistre, contactez votre assureur dans les plus brefs délais et acquittez-vous des formalités administratives pour déclencher la procédure d’expertise.

Quels documents à fournir pour indiquer le statut d’épave ?


Si vous acceptez le rachat de la voiture accidentée, l’assureur se chargera de toutes les démarches administratives de destruction du véhicule en fin de vie. Seuls les centres VHU (véhicules hors d’usage) sont agréés pour réaliser le recyclage des déchets et la dépollution des épaves de voiture.


Vous devrez remplir un certificat de cession du véhicule (formulaire administratif Cerfa n°15776*02). Vous enverrez un exemplaire à l’assureur, à la préfecture et au démolisseur professionnel agréé.


Si vous décidez de vendre la voiture à la casse auto pour procéder au démontage du véhicule et à la vente de pièces détachées, vous devrez fournir les documents suivants :

  • Une copie de votre pièce d’identité ;

  • Le certificat d’immatriculation barré avec la mention obligatoire « cédé le … … pour destruction » et signé par le propriétaire ;

  • Une déclaration de cession ;

  • Un certificat de non-gage datant de moins de 15 jours.

Sachez que l’enlèvement du véhicule est facturé et que certaines épaves sont éligibles à la prime à la casse.

Quels sont les délais d’indemnisation ?


Suite à la déclaration du sinistre, comptez généralement 8 à 12 jours calendaires avant de recevoir le rapport d’expertise. Votre assureur dispose ensuite de 15 jours pour vous faire une offre de rachat du véhicule hors d’usage. En tant que propriétaire, vous avez l’obligation de répondre sous 30 jours.

Comment contester le montant de son indemnisation ?


Vous avez le droit de contester les conclusions de l’expert et refuser l’offre de l’assurance auto. Il vous incombe alors de commander une contre-expertise à vos frais. En cas de refus ou d’absence de réponse, les assureurs sont tenus d’avertir l’ANTS pour bloquer tout transfert de la carte grise du véhicule ou remise en circulation.

Assuré Groupama

Chez Groupama, vous bénéficiez du prêt d’un véhicule de courtoisie en cas d’accident. L’assurance auto presto est incluse dans toutes nos formules dès lors que les réparations sont effectuées auprès de nos partenaires. Nous proposons également la garantie « Valeur d’achat 3 ans » en option sur notre assurance auto tous risques. En cas de mise en épave pendant les 3 années suivant l’acquisition, votre voiture est remboursée à son prix d’achat.

Simulez votre tarif assurance auto gratuitement en 3 minutes

50€ offerts(1)

Tarif auto

Découvrez notre offre d’assurance auto

  • Cerise mobilité voiture rebond

    Auto

    Assurance auto

    4 formules au choix pour s'adapter à vos besoins, à votre budget et à votre profil de conducteur (petit rouleur, etc.), que votre voiture soit neuve ou d'occasion.

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos suite à un accident de voiture

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Pour toute nouvelle souscription du 2 janvier 2023 au 31 mars 2023, jusqu'à 350€ offerts sur la cotisation de la première année de vos contrats : 100€ offerts sur les contrats Groupama Santé Active et Groupama Santé Active Sénior sous réserve d'un minimum de cotisation annuelle de 200€. 50€ sur la Garantie Accident de la vie, 50€ sur Groupama Conduire, 50€ sur Groupama Habitation sous réserve d'un minimum de cotisation annuelle de 100€. Au minimum deux contrats différents doivent être souscrits pendant la période du 2 janvier au 31 mars, pour bénéficier des offres. Pour les clients Groupama, la réduction sur la cotisation pourra être appliquée dès la souscription d'un seul contrat, parmi ceux énoncés précédemment. Jusqu'à 200€ d'abondement sur les contrats Groupama Nouvelle Vie et Groupama Modulation, voir conditions en agences. Chaque contrat peut être souscrit séparément.


Contenu publié le 25/01/2023