Comment calculer sa capacité à épargner ?

 
Quel que soit le montant de vos revenus, vous avez tout intérêt à épargner. Pour y parvenir, il faut identifier toutes vos dépenses puis prendre le temps de déterminer vos frais : ceux qui sont essentiels et ceux qui peuvent être évités.
La capacité d’épargne correspond à la somme d’argent qu’il vous reste chaque mois lorsque toutes les charges et les impôts sont payés.
 
 
 

Avant de connaître sa capacité à épargner : calculer ses charges fixes

Prenez en compte, sur l’ensemble de l’année :
  • vos mensualités de crédits : immobilier, auto, équipements… ;
  • vos charges de logement : loyers, charges locatives, électricité, gaz, eau… ;
  • vos assurances : auto, logement, et vos abonnements : téléphonie, télé… ;
  • vos impôts : sur le revenu, taxe d’habitation, taxe foncière…

Calculer ensuite ses dépenses courantes

L’idéal est de faire le compte sur une année, car certaines dépenses sont saisonnières :
  • alimentation ;
  • transport : voiture, carburant, péages, stationnement, transports en commun… ;
  • habillement ;
  • si besoin : les études de vos enfants ;
  • loisirs, vacances…

Calculer aussi l’ensemble de ses revenus

Regroupez, selon votre situation personnelle, l’ensemble de vos revenus :
  • salaires ou pensions de retraite ;
  • aides si vous en recevez : allocations familiales, pension alimentaire… ;
  • autres revenus éventuels.

Connaître sa capacité d’épargne

Vous déduisez de vos revenus l’ensemble de vos charges, fixes et courantes.
Une fois connu le montant d’épargne possible, regardez :
  • d’abord ce que vous pouvez mettre de côté tous les mois sans risquer de passer « en rouge » ;
  • ensuite ce que vous pouvez compléter en fin d’année, une fois que vous connaissez le montant exact de vos impôts.
 
Conseil
Pour optimiser la gestion de votre budget mensuel, pensez à la mensualisation : impôts, edf, Internet…
En fin d’année, vous serez plus à l’aise pour compléter votre épargne en ayant réglé toutes vos dépenses de l’année.
 
Découvrez nos garanties  
faites un devis assurance
 
 

publié le 15 septembre 2015