Les différents systèmes de télésurveillance

 
Pour limiter les risques de cambriolage, installer une alarme ou un système plus complet de télésurveillance est une solution efficace qui permet de dissuader les cambrioleurs. Le choix du bon système dépend de la configuration et de la superficie de son logement, maison ou appartement, ainsi que  de la valeur des biens à protéger. Désormais, certains systèmes incluent aussi la détection d’incendie, d’inondation, de monoxyde de carbone ou de coupure de courant. Conseils pour choisir son système de protection

 

Le système basique : l’alarme

Cette solution comprend uniquement une alarme avec sirène intérieure et/ou extérieure. L’alarme simple permet d’alerter les voisins et d’aider les policiers à repérer plus rapidement le logement cambriolé.
Ce système peut être suffisant dans le cas d’un appartement en immeuble, surtout si votre porte d’entrée est solidement protégée : voir ci-dessous les normes recommandées en termes de protection.

 

Le système complet et moderne : la télésurveillance connectée

La télésurveillance connectée est un ensemble de détecteurs connectés qui déclenchent une alerte  par téléphone, sms ou email en cas de problème.
Par rapport à la solution basique :
  • vous disposez d’un système plus complet : outre l’intrusion chez vous, il existe des solutions qui permettent de détecter un début d’incendie, ou encore, une coupure de courant ;
  • vous êtes informé en temps réel  sur votre smartphone, votre tablette ou votre ordinateur ;
  • selon les fournisseurs, soit c’est à vous de prendre la décision d’alerter les services concernés : pompiers, police, agent de sécurité ; soit, l’alerte est automatiquement transmise au centre de surveillance si vous ne pouvez pas répondre ; 
C’est un système que l’on peut installer tout seul ; l’installation se fait sans fils apparents, et vous n’avez pas besoin d’outils particuliers pour fixer les détecteurs.
 
A savoir
Chez Groupama(1), le centre de télésurveillance prend automatiquement le relais si vous ne pouvez pas répondre.
(1)Dans les Caisses régionales proposant la Box Habitat

Le système complet et classique : l’alarme avec télésurveillance.

Ce dispositif est directement relié à une société de télésurveillance. Généralement, cela nécessite l’intervention d’un professionnel pour installer les détecteurs. Par rapport à l’alarme connectée, le service de surveillance est systématiquement et automatiquement prévenu en premier. C’est le centre de télésurveillance qui détermine s’il est utile ou non d’envoyer les secours. C’est une solution sensiblement plus chère que celle de l’alarme connectée car vous êtes moins sollicité.

Les principaux systèmes de capteurs

Il existe différentes sortes de capteurs pour détecter chaque type d’évènement :
  • intrusions grâce à des capteurs de mouvement, par exemple, ouverture de porte,bris de glace, sons, présence d'animal...
  • début d’incendie grâce à des détecteurs de chaleur et de fumée ;
  • coupure de courant : dans ce cas, l’alarme se déclenche dès que l’unité centrale n’est plus alimentée électriquement, c’est-à-dire en cas de coupure de courant.
  • inondation grâce à un capteur d’inondation, souvent posé au sol.
 

Quelles normes A2P privilégier ?

Certaines compagnies d’assurances peuvent exiger que l’installation réponde à des normes, notamment pour la porte d’entrée ou les fenêtres si elles sont facilement accessibles.
Le niveau demandé dépend de votre logement et des biens à protéger. Ainsi la norme « A2P 1 bouclier » suffit si vous ne possédez pas d’objet de valeur. Sinon, privilégiez les normes « A2P 2 boucliers », voire « A2P 3 boucliers » si vous possédez beaucoup de bijoux ou d’œuvres d’art.
 
A savoir
Un cambriolage se produit toutes les 90 secondes en France.
80% des cambrioleurs cherchent à rentrer par la porte : bien la protéger permet de limiter les intrusions.

Publié le 15 Septembre 2015