.

Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, Groupama Assurances Mutuelles recueille des informations pour en mesurer l’audience, améliorer votre expérience et vous présenter des offres personnalisées. Avec votre accord, nous les utiliserons à des fins de suivi statistique intersites, de recoupement avec nos bases de données internes, de publicité ciblée, de campagnes Marketing et permettre le partage de contenu vers les réseaux sociaux.

Vous pouvez changer d’avis à tout moment en cliquant sur "Gérer mes cookies" en bas de chaque page.

Quel est le prix d'un contrôle technique ?

Contenu mis à jour le 09/03/2023 - Partager l'article
twitter-pictofacebook-picto

Saviez-vous qu’un simple problème d’échappement peut risquer de compromettre votre sécurité routière ? En France, tous les véhicules légers de plus de quatre ans doivent passer une visite technique. Cette démarche obligatoire vise à vérifier leur bon fonctionnement dans un centre de contrôle agréé. Toutefois, le prix du contrôle technique repose sur plusieurs paramètres et il n’est pas toujours facile de connaître les tarifs moyens qui s’appliquent. Groupama vous aide à y voir plus clair.

immersive-prix-controle-technique

Le prix moyen d’un contrôle technique en 2023


En France, le prix moyen du contrôle technique en 2023 est de 78,52 €. Cette dépense n’est pas couverte par votre assurance auto. C’est vous qui devez prendre rendez-vous et régler la facture.


Le tableau suivant indique les moyennes des prix pour le contrôle technique selon le type de véhicule.

Type de véhicule
Prix moyen du contrôle technique

Véhicule léger particulier

78,52 €

4x4

82,92 €

Utilitaire

82,02 €

Camping-car

83,99 €

Véhicule de collection

78,86 €

À savoir

Le premier contrôle technique obligatoire doit avoir lieu durant le semestre qui précède le 4e anniversaire de la mise en circulation de la voiture. Vous devez présenter votre carte grise (certificat d’immatriculation). Le défaut de contrôle technique est passible d’une amende forfaitaire de 135 €, pouvant aller jusqu’à 750 €. Les forces de l’ordre délivrent alors une fiche de circulation provisoire et le véhicule doit se soumettre au contrôle technique dans les sept jours.

Sur quels critères est défini le prix d’un contrôle technique ?


Aucune réglementation ne régit les prix des contrôles techniques. Les centres de contrôle technique fixent librement leurs tarifs. La différence d’un département à l’autre, voire d’un professionnel à l’autre, peut donc être très importante. En effet, le même service peut vous coûter de 45 € à 120 € en fonction du centre que vous choisissez.


Ces écarts de prix dépendent également de la région, de l’énergie utilisée (essence, diesel, électrique, GPL) et du type de véhicule (léger, utilitaire, poids lourd). En général, le prix du contrôle technique essence et le prix du contrôle technique diesel sont plus élevés.


Si vous conduisez un véhicule utilitaire ou un véhicule léger roulant à essence ou au diesel, vous devez aussi passer un contrôle technique complémentaire, qui porte sur les émissions polluantes. Celui-ci s’ajoute aux 133 points de contrôle réglementaires (identification du véhicule, freinage, direction, visibilité, éclairage, signalisation, liaison au sol, structure et carrosserie, équipements, organes mécaniques, nuisances sonores, etc.).

Quel est le prix d’une contre-visite au contrôle technique ?


En règle générale, ce nouveau contrôle est payant, avec un tarif moyen de 20 € pour les véhicules légers. Quelques professionnels le réalisent gratuitement. Le prix augmente en fonction du poids du véhicule (utilitaire, poids lourd, etc.).


Les défaillances repérées lors du contrôle technique sont classées selon leur niveau de gravité : mineure, majeure ou critique. Dans ce cas, le contrôleur technique automobile rend un avis défavorable sur le procès-verbal du contrôle technique. Il explique au propriétaire du véhicule les points de contrôle soumis à une contre-visite.


Si vous vous retrouvez dans cette situation, vous devrez effectuer les réparations nécessaires sur votre voiture. Il faudra ensuite procéder à une contre-visite dans les 2 mois qui suivent le contrôle technique obligatoire. Le non-respect de ce délai vous obligera à repasser le contrôle technique en vous acquittant à nouveau des frais.


Vous n’êtes pas obligé d’effectuer la contre-visite dans le centre agréé où les défaillances ont été constatées. Si votre véhicule présente des défaillances critiques, il sera interdit à la circulation dès le lendemain du contrôle technique.

À savoir

Les automobilistes doivent prendre rendez-vous pour passer le contrôle aux périodes indiquées. Pour les véhicules particuliers, le prochain contrôle technique dépend des défaillances constatées lors de la première visite. En cas de résultat favorable, les rendez-vous ont lieu tous les 2 ans. Pour les véhicules utilitaires légers, il faut effectuer une visite technique périodique chaque année, et une visite technique complémentaire dans les 2 mois qui précèdent l’anniversaire du contrôle technique automobile précédent. Pour les utilitaires professionnels, c’est-à-dire les poids lourds, le contrôle périodique a lieu tous les ans, et tous les 6 mois pour les autocars.

Comment réduire le prix de son contrôle technique ?


Même si le tarif du contrôle technique automobile est librement fixé par les centres agréés, il est possible de payer moins cher.

La réglementation du prix du contrôle technique


L’État n’impose aucune limitation concernant le prix du contrôle technique automobile. En revanche, la loi oblige les centres à communiquer leurs tarifs de manière transparente. Les exploitants doivent donc transmettre leurs prix à un organisme d’État dédié, et il existe aujourd’hui un site gouvernemental où vous pouvez comparer ces prix. Cette plateforme est opérationnelle depuis octobre 2020.


Grâce à ce portail, vous pouvez choisir votre centre en toute connaissance de cause, sachant qu’il est possible d’effectuer un contrôle technique n’importe où en France. N’hésitez pas à vous servir du simulateur mis en place par le gouvernement afin de déterminer le prix du contrôle technique pour votre véhicule.

Les moyens de payer moins cher son contrôle technique


Outre la comparaison des prix, il faut faire attention aux détails des offres de chaque centre de contrôle. Parmi les points à vérifier, il y a notamment :

  • Les termes employés qui peuvent correspondre à différents types de contrôles : visite partielle, diagnostic sécurité, visite volontaire, etc. ;

  • Les forfaits : pensez à demander ce qu’ils comprennent exactement ;

  • Les mentions comme « tarifs donnés à titre indicatif » ou « prix susceptible de modifications ».

Il est donc important de demander toutes les précisions nécessaires auprès du centre afin de connaître les prix exacts en matière de contrôle technique, même si vous avez déjà comparé les tarifs sur Internet.

Pour réduire le prix du contrôle technique, n’hésitez pas à profiter du partenariat entre des centres agréés et votre assurance automobile, à prendre rendez-vous pendant les heures creuses (des tarifs avantageux peuvent être proposés), et à faire jouer la concurrence. Vous pouvez également faire un pré-contrôle pour éviter le prix d’une contre-visite, à réaliser vous-même ou en passant par votre garage.

Assuré Groupama

Vous bénéficiez, dans les centres Autosur participants, d’une réduction de 15 % sur le contrôle technique obligatoire ou volontaire complet. Pour cela, il vous suffit de présenter un justificatif d'assurance en cours Groupama(1) avant le début du contrôle technique.

Simulez votre tarif assurance auto gratuitement en 3 minutes

50€ offerts(2)

Picto Auteurs

Les experts Auto Groupama

Cet article a été mis à jour par l'équipe de rédaction et vérifié par nos experts assurance auto.

Découvrez notre offre d’assurance auto

  • Cerise depart vacances rebond

    Auto

    Assurance auto

    4 formules au choix pour s'adapter à vos besoins, à votre budget et à votre profil de conducteur (petit rouleur, etc.), que votre voiture soit neuve ou d'occasion.

    Découvrir l'offre

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Sur présentation de tout justificatif attestant d'un contrat d'assurance GROUPAMA en cours de validité pour un véhicule de moins de 3,5 tonnes ou de catégorie L avant le début du contrôle technique et dans les Centres AUTOSUR participants.
(2) Réduction tarifaire proposée sous réserve de la souscription, en 2024, de deux nouveaux contrats : 50€ offerts sur la cotisation de la première année d'un contrat Groupama Conduire sous réserve d'un minimum de cotisation annuelle de 100€. Au minimum deux contrats différents doivent être souscrits pour bénéficier de l'offre. Pour les clients Groupama, la réduction sur la cotisation pourra être appliquée dès la souscription d'un seul contrat. Chaque contrat peut être souscrit séparément. Voir conditions en agences.
bot placeholder

Aide et contact

Je réponds à vos questions

bot bot placeholder when teaser