.

Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, Groupama Assurances Mutuelles recueille des informations pour en mesurer l’audience, améliorer votre expérience et vous présenter des offres personnalisées. Avec votre accord, nous les utiliserons à des fins de suivi statistique intersites, de recoupement avec nos bases de données internes, de publicité ciblée, de campagnes Marketing et permettre le partage de contenu vers les réseaux sociaux.

Vous pouvez changer d’avis à tout moment en cliquant sur "Gérer mes cookies" en bas de chaque page.

Cybermalveillance : comment se protéger ?

Contenu publié le 02/04/2024 - Partager l'article
twitter-pictofacebook-picto

De plus en plus sophistiquées, les attaques informatiques ciblent autant les individus que les entreprises, mettant en péril la confidentialité des données et la réputation en ligne. Mais quels sont les différents aspects de la cybermalveillance ? Comment s’en protéger de manière efficace et comment réagir en cas de cyber harcèlement ou d’atteinte à son e-réputation ?

Cybermalveillance

Qu’est-ce que la cybermalveillance ?


La cybermalveillance représente l’ensemble des actes malveillants perpétrés sur internet, visant à nuire à un individu, une entreprise ou même un État. Ces attaques peuvent prendre de nombreuses formes, mais les plus courantes sont le phishing ou encore le rançongiciel.

Qu’est-ce que le phishing ?


Le phishing, également appelé hameçonnage, est une technique d’attaque informatique utilisée par des cybercriminels pour tromper les utilisateurs, via de faux sites ou de faux emails, et leur faire divulguer des informations confidentielles, telles que des identifiants de connexion, des mots de passe, des informations bancaires, ou d’autres données sensibles.

Comment fonctionnent les rançongiciels ?


Le rançongiciel, également connu sous le nom de ransomware, est un type de logiciel malveillant conçu pour chiffrer les fichiers sur un système informatique, rendant ainsi leur accès impossible sans la clé de déchiffrement détenue par les criminels. Une fois que les fichiers sont chiffrés, les auteurs du rançongiciel exigent généralement le paiement d’une rançon en échange de la clé de déchiffrement, permettant ainsi à la victime de retrouver l’accès à ses données.

À savoir

Il est fortement déconseillé de payer la rançon, car cela n’assure pas la restitution des fichiers et encourage les attaquants à continuer leurs activités malveillantes.

Quels sont les risques liés à la cybermalveillance ?


La cybermalveillance engendre une série de risques aux conséquences potentiellement dévastatrices. Du cyber harcèlement à l’usurpation d’identité, en passant par le piratage informatique et la violation de données personnelles, les menaces numériques sont de natures très diverses. Comprendre ces risques est essentiel pour mieux se protéger dans l’utilisation des services en ligne.

Cyber harcèlement


Le cyber harcèlement désigne toute forme de harcèlement commis en ligne, bien qu’il puisse aussi être la continuité d’un harcèlement scolaire par exemple. Il peut prendre la forme de messages injurieux, de menaces, de diffamation, voire de chantage. Les conséquences psychologiques peuvent être extrêmement graves, d’où la nécessité de prendre des mesures préventives.

Usurpation d’identité


L’usurpation d’identité sur internet consiste à se faire passer pour quelqu’un d’autre afin de tromper et de causer des préjudices. Les criminels peuvent utiliser ces informations pour commettre des délits, nuire à la réputation de la victime ou accéder à des informations confidentielles.

Piratage informatique


Le piratage informatique englobe les attaques visant à accéder illégalement à des systèmes informatiques. Les pirates peuvent voler des données sensibles, compromettre la sécurité d’une entreprise, ou même perturber des services en ligne.

Piratage de données personnelles


Le vol de données personnelles, notamment à travers la méthode de l’hameçonnage (ou phishing), reste la menace la plus répandue. Des informations telles que les coordonnées bancaires, les mots de passe, et les données médicales peuvent être exploitées à des fins frauduleuses, mettant en péril la vie privée des individus.


La gestion des données personnelles est encadrée par le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) et encadre notamment la récupération de vos données à des fins de démarchage commerciale.

Atteinte à l’e-réputation


L’atteinte à l’e-réputation consiste à diffuser des informations préjudiciables en ligne, nuisant à la réputation d’une personne ou d’une entreprise. Cela peut avoir des conséquences graves sur le plan professionnel et personnel. Comme dans le cadre de la prévention contre le harcèlement scolaire en ligne ou non, il est important de déclarer les faits le plus tôt possible.

Comment éviter d’être victime de cybermalveillance ?


Pour se prémunir contre la cybermalveillance et protéger ses données, il est essentiel d’adopter des pratiques sécuritaires en ligne. Voici quelques conseils.

  • Mises à jour régulières : assurez-vous que votre système d’exploitation, vos logiciels et vos applications sont toujours à jour pour bénéficier des dernières corrections de sécurité ;

  • Mots de passe forts : utilisez des mots de passe complexes et uniques pour chaque compte. Changez-les régulièrement et activez l’authentification à deux facteurs lorsque possible ;

  • Sensibilisation : informez-vous sur les techniques de phishing et soyez vigilant face aux e-mails ou aux messages suspects. Ne cliquez pas sur des liens douteux et ne partagez pas d’informations sensibles comme vos données personnelles sans vérification ;

  • Antivirus et pare-feu : installez un antivirus fiable et un pare-feu pour renforcer la sécurité de votre ordinateur ;

  • Réseaux Wi-Fi sécurisés : utilisez des réseaux Wi-Fi sécurisés avec des mots de passe forts pour éviter toute intrusion non autorisée.


À savoir

Pour gérer facilement vos mots de passe, vous avez la possibilité d’utiliser un coffre-fort numérique.

Vers qui se tourner si vous êtes victime de cybermalveillance ?


Si vous suspectez être victime de cybermalveillance, il est important de ne pas agir seul mais de vous faire accompagner. Prenez contact avec les autorités qui sauront vous conseiller pour la prise en charge de cette menace ou des effets, et vous indiquer des professionnels compétents.

Diagnostic et mise en relation avec un professionnel


Contactez des experts qualifiés de la cybersécurité qui pourront évaluer la situation, identifier les failles de sécurité, et vous conseiller sur les mesures à prendre.

Signaler la cyber escroquerie


Rendez-vous sur le site mis en place par le gouvernement pour signaler toute escroquerie en ligne. Cette plateforme permet aux autorités de prendre connaissance des actes malveillants.

Porter plainte


En cas de préjudice, il est recommandé de porter plainte auprès des autorités compétentes. Fournissez toutes les preuves nécessaires pour faciliter l’enquête.

Que faire si vous êtes victime de cybermalveillance ?


En cas de cybermalveillance avérée, suivez ces étapes :

  • Isolation : isoler immédiatement les équipements touchés en les déconnectant du réseau pour éviter la propagation de l’attaque ;

  • Collecte de preuves : rassemblez toutes les preuves possibles, y compris les captures d’écran, les e-mails frauduleux, et tout autre élément pertinent ;

  • Contactez les autorités : signalez l’incident aux autorités compétentes, en utilisant notamment le site gouvernemental dédié à la lutte contre la cybermalveillance pour obtenir une assistance spécialisée ;

  • Professionnels de la cybersécurité : faites appel à des professionnels de la cybersécurité pour éradiquer la menace et renforcer votre sécurité en ligne.

La cybermalveillance est une menace sérieuse qui nécessite une vigilance constante. En adoptant des pratiques sécuritaires et en étant informé des recours disponibles, vous pouvez réduire considérablement les risques et réagir efficacement en cas d’attaque. Restez informé, protégez-vous, et contribuez à rendre internet plus sûr pour tous.

Assuré Groupama

Vous êtes victime d’un acte de malveillance en ligne ? Rapprochez-vous de votre conseiller pour connaître les modalités de notre offre de protection juridique, qui prend en charge la lutte contre l’usurpation d’identité et la protection de votre e-réputation en allant jusqu’à l’enfouissement pour rétablir votre réputation.

Simulez votre tarif protection juridique gratuitement en 3 minutes

Découvrez notre offre protection juridique

  • Cerise smartphone rebond

    Protection juridique

    Protection juridique

    2 formules au choix pour vous aider à faire respecter vos droits en cas de litige dans beaucoup de domaines (vie quotidienne, famille, patrimoine).

    Découvrir l'offre

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

bot placeholder

Aide et contact

Je réponds à vos questions

bot bot placeholder when teaser