Changer d'assurance prêt immobilier

Changer d'assurance emprunteur
 

Indispensable, une assurance emprunteur permet de garantir le remboursement du crédit immobilier, notamment en cas d’invalidité ou de décès. Depuis le 1er janvier 2018, une nouvelle loi permet d’en changer chaque année. Pourquoi et comment en changer ?


Changer d'assurance emprunteur pour diminuer ses mensualités

Lors de la souscription de votre emprunt immobilier, vous avez sans doute souscrit un contrat d’assurance emprunteur proposé par votre banque, à tarif unique négocié en amont (contrat dit « collectif »), pour couvrir le prêt.
Désormais, vous avez le droit d’en changer pour souscrire une assurance de prêt « individuel », plus ajusté à votre situation personnelle. Vous pouvez ainsi réaliser des économies importantes sur le coût de votre prêt immobilier. Dans ce cas, il s’agit d’une délégation d’assurance. Si vous êtes jeune et en pleine santé, la différence de prix peut se révéler importante.
 
Exemple :
Une économie jusqu’à 15 000 € pour un couple de cadres de 36 ans, non-fumeurs, qui empruntent 150 000 € sur 20 ans, avec un taux d'assurance initial de  0,39 % ramené à 0,14 % par emprunteur assurés à 100% chacun en Décès/Incapacité/Invalidité. Sous réserve de décision médicale de l’assureur. (Source: Etude BAO 2017)
 
Accéder au simulateur Assurance Emprunteur Groupama
 
 
A savoir :
La banque émettrice du prêt doit vous remettre une fiche standardisée d'information, qui précise de façon détaillée et complète les garanties d’assurance exigées. Cette fiche personnalisée permet d’apprécier s’il y a ou non équivalence entre le contrat d’assurance de prêt choisi par l’emprunteur et le précédent.
 
Attention :
Souscrire un contrat d’assurance dans un autre établissement que la banque du prêt, ne donne pas droit à celle-ci de modifier le taux du crédit ou d’ajouter des frais.

Changer d’assurance de prêt immobilier, en ligne !

 
 
 
Pour changer d’assurance emprunteur, c’est simple, Groupama s’occupe de toutes les démarches : résiliation de votre ancienne assurance, édition de votre contrat Groupama, accord de votre banque. Vous ne vous souciez de rien, sauf de signer votre nouveau contrat…

Des lois en faveur du changement d’assurance emprunteur

 
• La « Loi Lagarde » : depuis septembre 2010, le futur emprunteur a la liberté de refuser l’assurance proposée par la banque qui finance son prêt : il peut choisir de prendre la délégation d’assurance emprunteur. Seule condition à respecter : les garanties du contrat proposées par le futur emprunteur doivent être de niveau équivalent à celles proposées par l’établissement émetteur du prêt.
• La « Loi Hamon » : depuis juillet 2014, l’emprunteur peut changer librement d’assurance de prêt la 1ere année, à tout moment. Le niveau des garanties de son nouveau contrat devant proposer un niveau équivalent à celles du contrat initialement souscrit.
• La « Loi Bourquin » : depuis le 12 janvier 2018, l’emprunteur peut résilier son assurance chaque année, à la date anniversaire du contrat. Sa demande doit être réalisée au minimum 2 mois avant la date d’échéance de son contrat. Son nouveau contrat devant répondre aux mêmes contraintes déterminées par les lois Lagarde et Hamon.
 

Mis à jour le 14 février 2018