Crédit renouvelable : nos conseils pour bien l'utiliser 

Crédit renouvelable : comment bien l'utiliser ?
 

Le crédit renouvelable vous est accordé en fonction de vos besoins et après analyse de votre capacité de remboursement. Une somme d’argent est mise à votre disposition afin que vous puissiez l'utiliser, intégralement ou en partie, pour effectuer des achats ou palier une dépense imprévue. Le crédit disponible est reconstitué au fur et à mesure de vos remboursements, dans la limite du montant maximum autorisé.


Le crédit renouvelable ou crédit revolving en pratique

Vous pouvez utiliser le crédit renouvelable, appelé également crédit revolving, par des dépenses successives, dans la limite du plafond autorisé par votre banque.
Les remboursements se font chaque mois avec des intérêts qui sont calculés sur les sommes que vous avez effectivement empruntées, et non sur la totalité du montant restant disponible.
A mesure de vos remboursements, votre réserve se reconstitue jusqu’à atteindre votre plafond de crédit autorisé. La part reconstituée, en partie ou en totalité, est celle qui est disponible en cas de besoin.
 
A savoir :
Un contrat de crédit renouvelable est valable 1 an et peut être reconduit ou non chaque année. Trois mois avant l’échéance annuelle, la banque est tenue de vous informer des conditions de reconduction du contrat, ce qui vous permet le cas échéant d’y mettre fin.

Comment se fixe le montant de la somme disponible de son crédit renouvelable ?

En fonction de vos revenus mensuels moyens et de votre taux d’endettement, la banque vous accorde un montant de crédit adapté à votre situation. Après avoir accepté l’offre, vous avez un droit de rétractation de 14 jours. Passé ce délai, votre crédit renouvelable est disponible.
 
A savoir :
Un an après cette date, il sera ensuite automatiquement résilié.

Comment faire usage de son crédit renouvelable ?

Achat imprévu, difficulté momentanée de trésorerie … quel que soit l’usage, vous n’avez pas de justificatif à fournir. Vous pouvez faire votre demande en ligne, via votre espace client, ou par téléphone.
La somme demandée est sur votre compte bancaire. Elle est disponible dans les 48 heures suivant votre demande.
Pour le remboursement vous avez le choix entre différentes vitesses de remboursement : rythme lent (petites mensualités), rythme moyen, rythme rapide.
 
Conseil :
comme tout crédit, assurez-vous de pouvoir rembourser les échéances de votre crédit en conservant une marge de manoeuvre suffisante pour faire face à vos dépenses quotidiennes.

Comment suivre les mouvements de son crédit renouvelable ?

Toutes les informations concernant votre crédit renouvelable, ses utilisations et ses remboursements, sont accessibles à tout moment via votre espace client.
Par ailleurs, la banque vous adresse chaque mois un relevé comportant les informations suivantes :
  • la date d'arrêté du relevé et la date du paiement,
  • la part du capital disponible,
  • le montant de l'échéance et la part correspondant aux intérêts,
  • le montant des remboursements déjà effectués, la totalité des sommes exigibles,
  • l'estimation du nombre de mensualités dues pour parvenir au remboursement intégral,
  • et enfin, le taux de la période et le TAEG, Taux Annuel Effectif Global.
 
Le TAEG représente, sous forme d’un pourcentage annuel, tous les coûts liés pour l’obtention d’un crédit, c’est-à-dire le taux débiteur (taux du crédit), les éventuels frais de dossier et le coût des assurances lorsqu’elles sont obligatoires. C'est l'indicateur qui permet de comparer facilement plusieurs propositions de crédit entre elles.
 
A savoir :
Si votre contrat de crédit renouvelable a été conclu après avril 2011, la durée de remboursement du crédit ne peut pas dépasser : 36 mois si le montant total du crédit est inférieur ou égal à 3 000 €, 60 mois si le montant total du crédit est supérieur à 3 000 €.
 
Conseil :
En cas de changement de votre situation personnelle, notamment si ce dernier a un impact sur vos revenus, vous pouvez à tout moment demander à la banque la réduction de votre crédit renouvelable ou la suspension de votre droit à l’utiliser.
 

Mis à jour le 22 Octobre 2018