Les grands-parents et les petits-enfants : une relation précieuse

Rester en contact avec sa famille
 

Les seniors de plus 65 ans voient la famille comme leur principal soutien et réciproquement. 72% des moins de 35 ans pensent qu’ils pourraient compter sur leurs grands-parents s’ils avaient besoin d’aide (Groupama/IPSOS 2017). Le lien intergénérationnel est donc toujours aussi fort. Mais comment rester en contact quand les rythmes des uns et des autres ou la distance font obstacle à ces instants de partage ?


Du temps avec les petits-enfants

Un lien unique : Ecouter ses petits-enfants, c’est un privilège rare à savourer… Enfin, les trois quarts d’entre eux avouent discuter avec leurs grands-parents de sujets qu’ils ne partagent pas avec leurs parents.
 
Respecter aussi le rythme de vie des grands-parents : Petits-enfants et grands-parents aiment passer du temps ensemble, 35% des grands-parents gardent leurs petits-enfants pendant les vacances (1). Cependant, être à la retraite ne veut pas dire que l’on est 100% disponible ! Il faut savoir garder du temps pour soi, pour ses amis, ses activités et prendre garde à ne pas trop en faire si l’on se sent fatigué.
 
Que faire avec ses petits enfants ?
  • Avant 3 ans, les journées sont rythmées par les câlins, les jeux d’éveil, les repas, la sieste et le bain.
  • Entre 3 et 6 ans, c’est une période où ils ont besoin d’échanger, d’être occupés. On peut prévoir des jeux à la maison ou en plein air, des loisirs créatifs, des promenades, aller au manège ou au parc.
  • Entre 7 et 11 ans, leurs goûts s’affirment et ils sont de plus en plus indépendants. Les passions naissent, comme le sport, la lecture, le dessin, le théâtre. C’est le bon moment pour leur faire découvrir de nouvelles activités.
  • A l’adolescence, même s’ils peuvent manifester des envies d’émancipation, cela ne veut pas dire qu’ils n’ont pas besoin également d’une oreille bienveillante.

Des grands-parents connectés pour rester en contact avec leur famille

Les seniors adeptes de l’internet : 71% des seniors aiment surfer sur internet (1).C’est une activité aussi appréciée que la lecture et qui arrive juste derrière la télévision. C’est aussi un excellent moyen de trouver des idées de sorties avec ses petits-enfants. De nombreux sites spécialisés répertorient les activités à faire en famille en fonction des régions, des dates et des âges des enfants.
 
Les réseaux sociaux : 21% des plus de 80 ans utilisent au moins une fois par semaine (1) Facebook, Instagram ou Twitter. Des services en ligne proposent même aux membres d’une même famille de rassembler des messages et des photos qu’ils désirent faire parvenir à un proche âgé. Toutes ces informations sont ensuite imprimées sur un journal papier puis envoyées au parent en question.
 
À savoir : certains dispositifs de téléassistance peuvent favoriser, via une tablette, l'échange de photos, de messages, voire d'appels en vidéo, entre les personnes âgées et leur entourage. C'est le cas de Noé de Groupama
 

(1) Etude IPSOS pour la fondation Korian, 2017 
 
 

Publié le 8 janvier 2018