L'assurance au kilomètre :
qu'est-ce que c'est ?

Assurance au kilomètre
 

L’assurance auto au kilomètre est destinée aux automobilistes utilisant peu leur véhicule. Elle permet de réduire sa cotisation annuelle tout en conservant les mêmes garanties qu’une assurance auto classique.

Deux formules existent pour s’assurer au kilomètre : l’assurance dont la cotisation s’ajuste aux kilomètres réellement parcourus et l’assurance au forfait kilométrique qui propose un nombre de kilomètres limité à l’année.


Assurance auto au km : comment ça marche ?

L’assurance « Payez comme vous roulez » ou « Pay As You Drive » permet de payer une cotisation en fonction des kilomètres effectivement parcourus avec le véhicule. Elle s’ajuste au besoin réel du conducteur.
 
Ce type d’assurance impose toutefois l’installation, gratuite ou payante, d’un boîtier électronique de géolocalisation dans le véhicule. Le boîtier relève le kilométrage et transmet les données à l’assureur en temps réel.
 

Assurance auto au forfait : quelle est la différence ?

L’assurance auto au forfait est une solution proposant une cotisation réduite si l’assuré s’engage à ne pas dépasser un certain nombre de kilomètres par an.
Selon les assureurs, le forfait varie généralement entre 4 000 et 9 000 kilomètres par an.
 
À savoir : L’assurance au forfait suppose d’avoir une idée assez précise de la distance parcourue dans l’année.
 
Contrairement à l’assurance au kilomètre réel, elle ne nécessite pas l’installation d’un boîtier électronique. La relation entre l’assureur et l’assuré repose sur la confiance.
 

Bien réagir en cas de dépassement de forfait

Si le forfait est dépassé, l’assurance est maintenue. Mais si un sinistre survient, l’assureur pourrait appliquer la règle proportionnelle du Code des assurances.
 
Exemple : Vous payez une prime annuelle de 350 € pour l’assurance de votre nouvelle voiture sachant que vous avez déclaré parcourir moins de 8 000 kms/an. Vous avez un accident 7 mois plus tard alors que votre compteur affiche 12 000 kilomètres.
Le coût du sinistre est de 4 500 €. Votre assureur estime que vous auriez dû payer une prime annuelle de 420 € (correspondant à une assurance classique sans limitation de kilométrage).
La différence entre le montant de la prime payée et celle que vous auriez dû payer est de 20 % : l’assureur appliquera donc une réduction de 20 % sur votre indemnité.
 
Il est donc important d’informer au plus vite son assureur en cas de dépassement pour éviter la perte du bénéfice de certaines garanties ou la diminution de son indemnisation.
 
Assuré Groupama :
Vous avez le choix entre 2 solutions :
  • Groupama Conduire * si vous roulez davantage, avec le choix entre différentes formules de garanties.
 

* Pour les conditions et limites des garanties présentées dans cet article, se reporter au contrat d’assurance.

Mis à jour le 4 octobre 2018