cerise groupama

 
 
  • Prévention auto : un enjeu majeur pour votre entreprise

    CONSEIL - PRÉVENTION AUTO

     

    Le saviez-vous ? Les accidents de la route sont la première cause de mortalité dans le cadre du travail. Ils représentent plus de 20 % des accidents mortels du travail. Ils se traduisent chaque année par près de 6 millions de journées de travail perdues*. Une accidentalité qui touche au quotidien les employeurs et les salariés quelle que soit la taille de votre entreprise.

     

    De nombreux salariés (dirigeants, commerciaux, techniciens…), sont exposés à un accident de la route en passant une partie de leur temps de travail au volant, alors que la conduite n’est pas leur cœur de métier.

     

    Prévenir le risque automobile dans l’entreprise, c’est avant tout faire évoluer les comportements des conducteurs. Même si l’implication des entreprises en matière de sécurité routière semble encore marginale, c’est cependant un enjeu majeur pour le chef d’entreprise. Votre responsabilité civile et pénale peut être engagée du fait de votre obligation de sécurité envers vos salariés, par exemple si celui-ci a un accident après avoir quitté son travail à une heure tardive, en cas de défaut d’entretien du véhicule…
     

    Quelles sont vos obligations en tant que chef d’entreprise ?

    • Assurer la sécurité de vos collaborateurs et veiller à l’application effective des règles relatives à leur sécurité ;

    • Dans le cadre de l’évaluation des risques professionnels, prendre en compte les risques associés à la conduite et les intégrer au document unique qui permettra de définir un plan d’actions ciblé sur les risques mis en évidence ;

    • Afin de responsabiliser davantage les salariés et les employeurs, révéler l’identité du salarié conducteur d’un véhicule professionnel s’il commet une infraction constatée par un radar automatique (excès de vitesse, usage du téléphone…).

    Comment pouvez-vous prévenir le risque routier ?

    La politique de sécurité routière en entreprise doit s’appuyer sur une démarche globale et structurée, qui repose sur une analyse préalable des risques, et se traduit par des mesures de bon sens dans la plupart des cas.

     

    Pour obtenir des résultats concrets, cette politique devra faire l’objet d’une communication au sein de l’entreprise, mobiliser tous les acteurs, et donner lieu à des informations régulières sur les résultats obtenus, les pratiques gagnantes.

     

    Quelques pistes pour prévenir le risque routier :

    Actions sur l’organisation : optimiser la gestion des déplacements

    La gestion et la programmation globale des déplacements sont des points clés de la réduction du risque routier. Tout déplacement se prépare à l’avance au sein de l’entreprise : prise de rendez-vous, planification des tournées, itinéraires, kilométrage, temps de pause, gestion des urgences et des retards…

     

    Éviter les déplacements

    • préférer les nouvelles technologies de communication (visioconférence, audioconférence, mails),

    • regrouper les rendez-vous ou les réunions extérieures,

    • faire la chasse aux trajets inutiles.

     

    Quand le déplacement est nécessaire

    • recourir prioritairement aux transports collectifs,

    • combiner les transports collectifs avec la location de véhicule, pour limiter les distances parcourues,

    • limiter la durée de conduite (prescriptions réglementaires des temps de conduite et des temps de pause),

    • donner la priorité à l’autoroute, plus sûre,

    • anticiper la gestion des urgences et des retards,

    • limiter l’usage des deux-roues.

     

    Associer à la démarche les partenaires de l’entreprise
    La rationalisation des déplacements peut aussi se construire avec vos clients et fournisseurs habituels : optimiser l’organisation des tournées, prendre en compte la sécurité dans la négociation des délais de livraison et mieux coordonner le retrait ou la livraison des marchandises.

    Actions sur le parc des véhicules : adapter le véhicule au déplacement

    Choisir des véhicules adaptés aux missions 
    Le choix des véhicules doit tenir compte des trajets (longs ou courts), des conditions climatiques, de la nature des marchandises ou matériaux transportés, des conditions de stationnement, de chargement et déchargement.

     

    Assurer la maintenance
    Instaurer des fiches de suivi de l’entretien des véhicules, un carnet de bord, des contrôles propreté, le suivi des consommations…

    Tout dysfonctionnement doit être signalé selon un circuit préétabli (fiches d’observations, demandes d’interventions…). Les règles d’entretien doivent être définies et la périodicité des contrôles adaptée aux conditions d’utilisation des véhicules.

    Actions sur les communications lors des déplacements

    Interdire l’utilisation du téléphone au volant et établir un protocole de communication
    Toutes les études démontrent que téléphoner en conduisant accroît les risques d’accident, y compris avec un kit « mains libres ». Il est donc recommandé aux entreprises de proscrire l’utilisation du téléphone au volant d’un véhicule, quel que soit le dispositif technique utilisé.
    Il convient donc de :

    • rappeler les risques d’accidents,

    • interdire l’utilisation du téléphone au volant, quel que soit le dispositif utilisé,

    • communiquer quand le véhicule est à l’arrêt, moteur éteint et dans un endroit sécurisé,

    • enregistrer un message d’accueil sur la messagerie,

    • renvoyer automatiquement les appels,

    • fixer des plages d’appels sur les temps de pause de conduite.

    Actions sur la politique conducteurs

    Les véhicules mis à disposition par l’entreprise peuvent nécessiter l’acquisition ou la maîtrise de compétences spécifiques, tout comme la conduite dans des conditions difficiles (pluie, verglas, mauvaise visibilité…).

     

    Se perfectionner par une formation adaptée
    Défini en fonction des besoins et des métiers de l'entreprise, le perfectionnement doit comporter une formation théorique et pratique, notamment sur des situations à risque majoré.

     

    Informer et sensibiliser 
    Des actions d’animation et de communication régulières (réunions, bulletins d’information, vidéos…) facilitent l’adhésion des salariés aux moyens de protection et de prévention, tout en développant des réflexes positifs. Pour les conducteurs impliqués dans des accidents, prévoir une sensibilisation particulière sur les circonstances de leurs accidents et, le cas échéant, sur le caractère évitable des événements accidentels.

     

    Bon à savoir :
    Pour rouler sans être distrait par son téléphone, découvrez l’application gratuite Mode Conduite de la Sécurité Routière : une fois activée, elle bloque les signaux de réception des appels et SMS et envoie un message aux personnes qui essayent de vous joindre afin de les prévenir que vous êtes au volant.

     

    Etre accompagné pour réduire le risque routier

    Pour acquérir un comportement plus sûr et adopter une conduite apaisée, faîtes bénéficier vos collaborateurs d’une formation théorique et pratique organisée sur l’un des 11 centres Centaure. Centaure, avec Groupama, a créé la formation certifiante « Préventis CARD Pro » (enregistrée au Répertoire Spécifique sous le N°1922 code CPF 237 188) afin de réduire le risque d’accident par l’évaluation :

    • de la prise de conscience du conducteur des limites de ses compétences,
    • des limites du système de circulation (homme, véhicule, environnement),
    • du grand nombre de risques associés à la conduite.

     

    Pour en savoir plus, contactez votre conseiller Groupama.

    * INRS (Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles – info@inrs.fr)
     

    Mis à jour le 29/06/2020

 

Votre devis gratuit

En 3 clics, remplissez notre formulaire.
Un conseiller Groupama vous contactera rapidement.

 
  • Assurance auto professionnelle

    Assurance auto
    professionnelle

    Votre voiture est un outil indispensable à votre activité. Selon vos besoins, vos souhaits et votre budget, Groupama peut vous proposer une solution d’assurance auto adaptée.

  • La prévention des risques auto pro – Centaure

    Prévention des risques
    auto pro – Centaure

    Prévenir vos risques auto, c’est permettre de gagner de l’argent sur le long terme. Groupama et son partenaire Centaure vous accompagnent dans cette démarche.

 

Groupama vous conseille

  • Contrôle technique des véhicules utilitaires, en pratique

    CONSEIL - CONTRÔLE TECHNIQUE

    Véhicule utilitaire de société, fourgonnette, fourgon, camionnette sont indispensables à votre activité. Vous les entretenez régulièrement pour assurer la sécurité de vos équipes. N’oubliez pas de les soumettre au contrôle technique. Découvrez à quel moment réaliser l’indispensable contrôle technique de votre utilitaire léger.

  • Pièces de rechange d’occasion : obligation d’information des garagistes

    ACTUALITÉ - PIÈCES DÉTACHÉES

    Les garagistes et autres professionnels de la réparation et de l’entretien des véhicules doivent proposer aux automobilistes d’opter pour des pièces d’occasion depuis plus de 2 ans. Depuis le 1er avril dernier, ils doivent les informer de manière précise sur l’emploi possible de PIEC lors de leurs interventions, et obtenir leur accord.