Vos données personnelles mieux protégées avec le RGPD

Vos données personnelles mieux protégées avec le RGPD
 

Groupama a reçu, en mai 2018, le label Cnil-Gouvernance RGPD. Cette distinction, très peu décernée, valide la politique de protection des données personnelles mise en place depuis longtemps dans l’entreprise. Simultanément, le règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD) est entré en application. Que recouvre ce terme ? Quelles conséquences en pratique pour vos données ?


RGDP, quezaco ?

Protéger les citoyens européens

L’objectif annoncé de ce règlement européen(1) est d’adapter les règles de protection des données aux évolutions rapides des technologies et de la mondialisation, afin d’éviter par exemple le détournement de nos informations personnelles à des fins politiques ou commerciales. Le dernier exemple en date est celui de l’affaire Cambridge Analytica : les données personnelles de 90 millions d’utilisateurs de Facebook collectées et exploitées sans leur consentement à des fins politiques lors de l’élection présidentielle américaine !

Nouvelles obligations des « collecteurs de données »

Entreprises, associations, syndicats, collectivités publiques… tous ceux qui utilisent des données personnelles numériques ou papier sont concernés par le règlement général sur la protection des données. Tous ces organismes doivent informer leurs clients/usagers, leurs collaborateurs, fournisseurs… en toute transparence de la collecte et de l’usage fait, en évitant notamment de proposer des cases pré-cochées lorsque l’accord des personnes est nécessaire.
 
A savoir :
les entreprises doivent indiquer la raison pour laquelle elles collectent ces renseignements. Si votre accord est nécessaire, ce n’est qu’après avoir compris clairement la portée de votre engagement que vous autorisez, ou non, l’exploitation de vos données personnelles ...
 

Dans la pratique, quels sont vos droits ?

Voici quelques mesures pour favoriser une meilleure protection des données personnelles.

Fournir des informations à minima

Les entreprises doivent collecter uniquement les informations indispensables pour la réalisation d’un contrat (une adresse pour une livraison, un mail pour l’envoi d’une newsletter).

Récupérer vos données

La portabilité d’un numéro de téléphone, vous connaissez ? Le principe est ici le même. Par exemple, vous voulez changer de service de messagerie. Vous demandez à votre opérateur de vous adresser l’intégralité de votre boîte mail (carnet d’adresses, agenda, messages…) dans un fichier afin de le transférer à un autre opérateur… Ce droit à la portabilité a toutefois des limites, puisqu’il concerne les seules informations que vous avez personnellement fournies.

Retirer un accord sans être pénalisé

Après avoir fourni vos coordonnées, et votre accord, pour recevoir une offre commerciale personnalisée vous n’êtes pas lié à vie. Vous pouvez supprimer cet accord à tout moment et continuer à utiliser le service souscrit.

Faire valoir votre droit à l’oubli

Vous pouvez à tout moment :
  • demander l’effacement d’une information à caractère personnel présente sur le web;
  • vous opposer à la publication de vos données sur un site;
  • demander au moteur de recherche le déréférencement d’un contenu : suppression d’un lien entre un contenu et votre nom et prénom. Et les voies de recours sont désormais plus simples : une simple démarche en ligne suffit.

La protection des mineurs sur le web renforcée

Désormais l’âge de la majorité numérique est fixé à 16 ans en Europe… et 15 ans en France. Concrètement, avant cet âge, les réseaux sociaux doivent obtenir l’accord des parents sur l’ouverture du compte. Et l’information qu’ils délivrent sur le traitement des données personnelles doit être simple pour être compréhensible par tous ces jeunes.

Vos moyens d’action

La protection des données personnelles et la Cnil… une histoire qui date de la loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés. Vous pensez que l’un de vos droits n’est pas respecté ? Saisissez la Cnil via un formulaire en ligne.
 
Rappel :
la protection des données personnelles est plus simple en limitant vos traces sur le web et en respectant des règles de base. Découvrez nos conseils.

Le label Cnil-RGPD remis à Groupama

La Cnil vient d’octroyer le label « Gouvernance RGPD » aux entreprises du Groupe Groupama. Elle récompense ainsi la politique de protection des données personnelles de l’entreprise mise en place il y a 10 ans… bien avant la réglementation RGPD.
La politique générale de protection des données à caractère personnel édictée par l’entreprise répond aux critères exigeants de la Cnil : transparence en matière de collecte et d’accès des données, confidentialité et sécurité des données. Autant de paramètres qui assurent aux clients une utilisation de leurs données personnelles dans le cadre strict de la réglementation.
 
Assuré Groupama :
votre espace client est votre espace privé et sécurisé. Vous seul pouvez y ajouter ou faire évoluer vos données personnelles. Groupama s’engage à respecter le caractère confidentiel de vos données et à les utiliser conformément à la règlementation.
 

(1) Règlement (UE) n° 2016/679 du Parlement Européen et du Conseil du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, abrogeant la directive 95/45/CE (règlement général sur la protection des données).
 

Publié le 7 septembre 2018