Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Prévenir les contaminations des produits transformés d’origine animale

Quand on transforme tout ou une partie de ses productions animales, l’hygiène, la prévention et la traçabilité sont des facteurs clés pour limiter les risques de contamination de vos produits.

immersive-contamination-circuits-courts - Getty images : martin-dm

Prévenir les risques de contamination


Transformer et vendre en circuits courts vous permet de développer la valeur ajoutée sur votre exploitation, de la pérenniser et d’y développer l’emploi. Une contamination de vos produits peut avoir des conséquences désastreuses, tant pour l’économie de votre exploitation que pour l’image de vos produits. Pour les éviter, vous devez prendre les précautions sanitaires nécessaires. Assurez cette nouvelle activité pour les dommages subis ou causés soit pris en charge.


Un plan de maîtrise sanitaire


Pour éviter les risques de contamination, tout passe par une organisation rigoureuse et beaucoup de prévention. Un agriculteur qui vend en direct ses produits doit respecter la réglementation et notamment le « paquet hygiène » (règlements CE n°178/2002 et n°852/2004).


Les éléments à l’origine d’une contamination peuvent être les aliments ou l’eau consommés par les animaux, un parasite ou une maladie introduits lors de l’achat d’animaux. Une mauvaise hygiène ou une rupture dans la chaine du froid peuvent aussi causer des contaminations. Des installations vétustes, un nettoyage insuffisant et le non-respect des procédures d’hygiène augmentent les risques.


Pour limiter les risques de contamination, il faut être vigilant sur les conditions de logement et l’alimentation donnée à vos animaux :

  • Faites attention à la superficie mise à disposition des animaux dans les bâtiments,

  • Contrôlez régulièrement la qualité de l’eau,

  • Protégez les stocks d’aliments des nuisibles,

  • Limitez les accumulations de poussières et de dépôts dans lesquels peuvent se développer des bactéries.

Pour votre élevage comme pour votre atelier de transformation, optez pour des matériaux facilement nettoyables. Pour éviter les risques de mauvais usage, organisez différentes zones de stockage, pour les aliments, les produits d'entretien, les produits finis…


Une bonne organisation et un entretien régulier de votre atelier de transformation limitent les risques de contamination. Respectez les obligations d’analyse et de contrôle qualité.
Délimitez des zones où seules les personnes, autorisées et portant leurs équipements de protection sanitaire, peuvent pénétrer. L’ensemble des personnes intervenant dans la transformation sera formée à la prévention des risques sanitaires.


Mettez en place des procédures d’entretien et de nettoyage réguliers, respectez cette périodicité. Pour éviter les pannes et les dysfonctionnements, pensez à la maintenance des équipements clé, comme vos installations frigorifiques. Cela s’applique aussi à l’élevage. L’installation de traite, les abreuvoirs peuvent être source de contamination bactérienne.
Assurez l’identification et le suivi des intrants, établissez des fiches de fabrication pour vos produits finis. En cas d’incident, il vous sera plus facile d’écarter les lots à problème et de trouver la source du problème.

Assuré Groupama

Dès le début de votre réflexion autour de la création d’un atelier de transformation à la ferme, parlez-en à votre conseiller Groupama. Il vous accompagnera dans la mise en place d'actions de prévention et de gestion des risques agricoles.

S’assurer en cas de contamination


Mais, si malgré ses bonnes pratiques, une contamination a lieu, comment rassurer ses consommateurs et relancer son activité ? Il est important de s’assurer contre les risques sanitaires. Groupama a donc créé la garantie « protection sanitaire ». Cette garantie vous couvre contre les risques de contamination pour la vente directe et en circuits courts, avant et après la livraison.


La garantie « protection sanitaire » est une sécurité renforcée pour le maintien de l’équilibre économique et la reprise rapide de l’activité. L'exploitant est couvert, tout comme son client, des préjudices liés aux produits contaminés avant ou après livraison. Cet ensemble de garanties permettant à l'exploitation d'être indemnisée à plusieurs niveaux : la marchandise perdue, sa responsabilité en tant que revendeur, son image de marque...

Assuré Groupama

En cas de contamination, accidentelle ou malveillante, Groupama couvre les pertes pécuniaires (par exemple en prenant en charge les frais de décontamination des locaux et la perte de chiffre d’affaires pendant ce laps de temps). Sont également couverts les frais consécutifs à la contamination (retrait et destruction de produits, perte de revenus le temps de la décontamination des locaux). Les clients sont indemnisés des préjudices causés après livraison. En prenant en charge les frais de communication nécessaire au rétablissement de l’image de marque, cette garantie aide à reconquérir le déficit d’image.

Simulez votre tarif assurance agricole gratuitement

Demander mon tarif
  • Assurance multirisque agricole

    Exploitants agricoles

    Assurance multirisque agricole

    Protégez les bâtiments de votre exploitation, vos matériels, équipements et votre production avec l’assurance multirisque agricole.

    Découvrir notre offre

Tous nos conseils pour les exploitants agricoles

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

Contenu mis à jour le 02/11/2022