Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Une petite étincelle peut causer une grande catastrophe sur votre exploitation

Les accidents lors de travaux par points chauds peuvent avoir des conséquences dévastatrices. En France, en moyenne on dénombre 7 bâtiments agricoles détruits par un incendie chaque jour. Et 70 % des entreprises ayant subi un sinistre ne se relèveront pas(1). Un départ de feu, mal maîtrisé ou en l’absence de mesures de prévention nécessaires, peut provoquer un grave incendie, mettant à mal la pérennité de votre exploitation.

Prévention travaux par points chauds

Travaux par points chauds : de quoi parle-t-on ?


D’une manière générale, on désigne par « points chauds » tous les travaux qui génèrent des étincelles ou de la chaleur : soudage, meulage, coupage...


Lors de travaux sur votre exploitation agricole, notamment à proximité de matières combustibles comme les fourrages, des emballages, des isolants inflammables, nous vous recommandons de respecter des préconisations simples et de bon sens. Celles-ci sont rappelées dans le permis de feu, le document qui doit être rempli systématiquement pour tous les travaux par points chauds.

Le permis de feu : bien plus qu’une simple formalité


Le permis de feu est un document de sécurité obligatoire sur votre exploitation (code du travail, installations classées...). Il doit être établi préalablement à toute opération de maintenance ponctuelle qualifiée de « travail par points chauds », qu’elle soit réalisée par l’un de vos salariés ou une entreprise extérieure (maintenance, électricité…). Son usage doit être systématique.

Le permis de feu se présente sous la forme d’une « check-list » de tâches à contrôler ou à accomplir, avant, pendant et après l’opération, afin de prévenir les risques d’incendies et d’explosions.


Avant :

  • Éloignez ou retirez les éléments inflammables de la zone de propagation de la chaleur.

  • Disposez à portée immédiate au moins un extincteur à eau.

  • Fermez les alimentations à gaz.

  • Vérifiez l’absence de dégagement naturel de substance inflammable à proximité.

Pendant :

  • Surveillez les projections incandescentes et leurs points de chute.

  • Déposez les objets qui ont chauffé sur des matériaux incombustibles, comme du béton.

Après :

  • Vous ou la personne ayant réalisé le travail par points chauds devez maintenir une surveillance rigoureuse pendant 2 heures après l’intervention, afin de vous assurer qu’un feu n’est pas en train de couver.


Les extincteurs mobiles, premier moyen de lutte contre l’incendie


Les extincteurs mobiles sont les premiers et quasiment les seuls moyens de lutte contre l’incendie. Lors d’un départ de feu, la rapidité d’intervention est un élément déterminant. C’est pour cette raison que leur installation et maintenance est définie dans la réglementation (Code du Travail, ICPE…).

Assuré Groupama

Pour plus d’informations, contactez votre conseiller Groupama. Il pourra vous fournir un exemplaire du « permis de feu ». Vous pourrez également vous référer au guide édité par l’INRS qui détaille précisément les conditions d’application de cette procédure.

Nos conseillers à l'écoute pour vous aider

  • prevention-et-gestion-des-risques-agricoles-rebond

    Exploitants agricoles

    Prévention et gestion des risques agricoles

    Dans le cadre de votre activité, vous pouvez être exposé à de nombreux risques. S’il est naturel de se protéger contre les accidents, il est primordial de les éviter avec un plan de prévention adapté.

    Prévenir les risques agricoles

Tous nos conseils pour les exploitants agricoles

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises, 2018.

Contenu mis à jour le 21/12/2021