• Comment utiliser les contrats collectifs d’entreprise comme outil de motivation et de fidélisation de vos salariés ?

    CONSEIL – CONTRATS COLLECTIFS
     

    Aujourd’hui, le salaire n’est plus le seul critère de choix d’une entreprise pour les salariés. Complémentaire santé, épargne ou retraite supplémentaires, les candidats à un poste sont également attentifs aux « rémunérations périphériques » proposées par votre entreprise. Alors quels sont aujourd’hui les leviers de recrutement et de fidélisation ? Quels produits répondent à ces besoins et comment fonctionnent-ils ?

     

    La complémentaire santé collective : obligatoire et attractive

    Depuis le 1er janvier 2016, en tant que chef d’entreprise employeur d’un salarié et plus, vous êtes tenu de souscrire une complémentaire santé collective pour vos salariés. Celle-ci vient compléter les remboursements de l’Assurance Maladie et également certains frais non pris en charge par la Sécurité sociale. Par ailleurs, le panier de soin1 de votre contrat doit répondre au cahier des charges des contrats responsables2.

     

    Au-delà du panier de soins imposé par l’ANI, vous pouvez faire le choix d’opter pour des garanties améliorées pour assurer une couverture optimale à vos employés. En effet, l’adhésion à une couverture santé collective performante est un critère de choix et de fidélisation de vos salariés.

     

    Pour tout savoir sur la complémentaire santé d’entreprise obligatoire, lisez notre article complet.

    PEE3 et PERCO4 : deux avantages sociaux pour aider vos salariés à épargner et préparer leur retraite

    Les préoccupations des salariés au regard de la constitution d’une épargne à moyen ou long terme représentent une réelle priorité. En effet, les insuffisances du régime obligatoire obligent les actifs à anticiper leur future baisse de revenu à la retraite. Plus encore, une épargne de précaution est désormais nécessaire pour faire face aux imprévus ou pour réaliser des projets (achat immobilier, financement de l’éducation des enfants…).

     

    Pour cette raison, PEE et PERCO sont de très bons outils d’accompagnement de vos salariés dans la constitution de leur épargne retraite.

    Ces deux systèmes d’épargne collectifs leur permettent d’investir avec l’aide de votre entreprise.

    Les versements sur les PEE et PERCO peuvent provenir :

    • de versements volontaires du salarié limités à 25 % de sa rémunération annuelle brute,
    • des primes d’intéressement et de participation,
    • de la monétisation des jours de repos non pris non imposable pour le PERCO,
    • de l’abondement versé par l’entreprise pouvant tripler les versements de l’épargnant, dans la limite de 8 % du PASSpour le PEE et 16 % du PASS pour le PERCO.

     

    Ainsi, si un salarié choisit de verser 1 000 € dans son PEE et 1 000 € dans son PERCO, l’entreprise complétera chaque plan d’un abondement de 3 000 € brut.

     

    Au total, le salarié aura épargné 8 000 € pour un effort personnel de 2 000 €, c’est ce qu’on appelle l’effet de levier.

    Intéressement et Participation : deux outils pour motiver vos salariés

    Largement proposés dans les grandes entreprises, les accords d’intéressement et de participation peuvent également être profitables aux TPE, PME et ETI.

    Ces solutions participent directement à la motivation et à la fidélisation des salariés en les impliquant aux performances de l’entreprise.

     

    En effet, l’intéressement fixe le versement d’une prime aux salariés selon des objectifs quantifiables définis par le dirigeant (taux de chiffre d’affaires, taux de remplissage, nombre de nouveaux clients…).

    Une solution gagnant-gagnant où le salarié est récompensé de son travail et le chef d’entreprise satisfait de ses résultats si les critères sont atteints.

    Au global, l’intéressement est limité à 20 % de la masse salariale brute et à 50 % du PASS par bénéficiaire (20 262 € en 2019).

     

    Quant à la participation, l’accord prévoit une redistribution d’une partie des bénéfices de l’entreprise aux salariés ; c’est donc un bel outil de partage de la réussite collective.
    La participation globale se calcule selon une formule réglementée et ne peut excéder 75 % du PASS par salarié (30 393 
    € en 2019).

     

    Bon à savoir :
    Santé, épargne ou retraite… Ces dispositifs collectifs précités bénéficient de régimes fiscaux et sociaux favorables sous réserve de respecter les conditions fixées par la réglementation. Ils constituent un avantage RH non négligeable qui vient s’ajouter aux bénéfices pour votre politique RH6.


    Pour élaborer une stratégie de fidélisation de vos salariés grâce aux produits d’assurances collectives, prenez rendez-vous avec un assureur agréé qui saura vous accompagner dans vos choix.
     

    Mis à jour le 10/01/2019
     

    1 Panier de soin : désigne les garanties minimum qui doivent être proposées aux salariés dans le cadre d’un contrat santé collectif, obligatoire et responsable mis en place par l'entreprise dans le cadre de la généralisation de la complémentaire santé.

    2 Contrat responsable : contrat d’assurance proposant un socle minimal de garanties. Par exemple, pour la complémentaire santé obligatoire d’entreprise, les minima sont fixés à :

    • remboursement intégral du ticket modérateur pour tous les actes médicaux,
    • la prise en charge intégrale du forfait journalier hospitalier, sans limitation de durée,
    • en optique, un forfait minimum suivant le degré de correction. Ce forfait vaut pour deux années par assuré et par équipement (une monture et deux verres) sauf pour les mineurs ou en cas d’évolution de la correction. Les forfaits minimaux (y compris prise en charge du ticket modérateur) sont les suivants :
      • Verres simples et monture : 100 €
      • Verres complexes et monture : 200 €
      • Combinaison verre simple et verre complexe et monture : 150 €

    3 PEE : Plan Épargne Entreprise, dispositif d’épargne salariale accessible à toutes les entreprises d’au moins 1 salarié où l’épargne est bloquée pendant 5 ans hors 9 cas de déblocage anticipé.

    4 PERCO : Plan d’Épargne Pour la Retraite COllectif, dispositif d'entreprise qui permet aux salariés de se constituer une épargne dont les sommes sont bloquées jusqu'à la retraite, sauf 5 cas de déblocage anticipé.

    5 PASS : Plafond Annuel de la Sécurité Sociale, fixé à 40 524 € en 2019.

    6 Politique RH : Politique de Ressources Humaines ou gestion du personnel.

 

Votre devis gratuit

En 3 clics, remplissez notre formulaire.
Un conseiller Groupama vous contactera rapidement.

 
  • Complémentaire santé collective

    Complémentaire santé collective

    Remplissez vos obligations légales en proposant à vos salariés une complémentaire santé adaptée à leurs besoins et pouvant également profiter à leurs proches.

  • Épargne salariale des salariés

    Épargne salariale des salariés

    Aider vos salariés à se constituer une épargne tout en optimisant votre fiscalité actuelle, c’est possible avec les solutions d’épargne salariale Groupama.