Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Document unique d'évaluation des risques professionnels (DUER) : bien identifier et évaluer les risques en entreprise

Document obligatoire dans toutes les entreprises, le document unique d'évaluation des risques professionnels, plus connu sous l'acronyme DUER, retranscrit les résultats obtenus lors de l'évaluation des risques professionnels pour la santé et la sécurité, auxquels peuvent être exposés vos salariés dans le cadre de l'exercice de leur activité professionnelle. Zoom sur cet outil indispensable à toute démarche préalable de prévention dans votre entreprise.

immersive-duer - Getty Images : Moon safari

Qu'est-ce que le DUER (Document unique d'évaluation des risques professionnels) ?


En tant qu'employeur, il vous incombe de prendre toutes les mesures qui s'imposent pour garantir la sécurité et la santé (tant physique que mentale) de vos collaborateurs, en menant notamment des actions de prévention des risques professionnels au sein de votre entreprise.


Outil indispensable à toute démarche préalable de prévention dans l'entreprise, le DUER constitue non seulement un inventaire des risques professionnels déjà présents au sein de votre entreprise, mais également de ceux susceptibles d’intervenir ultérieurement. Il répertorie aussi les causes à l'origine de ces risques et leurs impacts sur la santé et la sécurité de vos salariés, et permet d'assurer la traçabilité collective des expositions aux risques. 


Le DUER vous sert ainsi de support pour mettre en place un plan d'action destiné à améliorer les conditions de travail de vos collaborateurs.

À savoir

Peu importe le nombre de salariés que vous employez, vous avez l'obligation d'élaborer un DUER, au risque d'encourir une amende de 1 500 euros (7 500 euros pour une personne morale).

Qui a accès au Document unique d’évaluation des risques ?


Ce document doit être tenu à la disposition de vos salariés et anciens salariés, ainsi que de toute personne ou instance pouvant justifier d'un intérêt à y avoir accès (membres du CSE, médecine du travail, inspection du travail, Carsat...).


Jusqu'à l'entrée en vigueur de l'obligation de dépôt du DUER sur un portail numérique dédié, vous devez le conserver dans ses versions successives, sous la forme d'un document papier ou dématérialisé, pendant une durée de 40 ans à compter de son élaboration.


À savoir

À compter du 1er juillet 2023, le DUER devra faire l'objet d'un dépôt dématérialisé sur un portail numérique dédié, si votre entreprise compte au moins 150 salariés. Pour les autres, vous avez jusqu'au 1er juillet 2024 pour remplir cette obligation.

Comment rédiger le Document unique de votre entreprise ?


Avant de rédiger votre DUER, vous devez impérativement avoir procédé à l'évaluation des risques professionnels au sein de votre entreprise. Sans cette évaluation préalable, vous ne pourrez pas rédiger votre DUER, puisque seule la réalisation de cet audit vous permettra d'obtenir les informations qui doivent être portées au DUER.


Le Document unique et ses versions successives doivent ainsi comporter :

  • Un inventaire précis des dangers auxquels sont exposés vos salariés ;

  • Le résultat de l’évaluation des risques identifiés ;

  • La liste des actions de prévention des risques et de protection des salariés.


Certaines informations doivent également être consignées en annexe du Document unique, telles que :

  • Les données collectives utiles à la traçabilité des expositions individuelles aux facteurs de risque ;

  • La proportion de salariés exposés aux facteurs de risques professionnels au-delà des seuils réglementaires...

Vous restez toutefois libre quant à la manière de rédiger votre DUER, car identifier les risques et la gestion des risques est un processus propre à chaque entreprise.


Comment évaluer les risques professionnels au sein de votre entreprise ?


L'objectif de toute évaluation des risques professionnels au sein de votre entreprise est d'identifier les risques et les dangers pour la santé et la sécurité auxquels sont exposés vos salariés, afin de mettre en place des mesures de prévention adaptées.


L'existence de ces risques et dangers doit être recherchée dans tous les aspects du travail lors :

  • Des choix des procédés de fabrication, des équipements de travail ou des substances ou des préparations chimiques ;

  • De l'aménagement ou du réaménagement des lieux de travail ou des installations ;

  • De l'organisation du travail ;

  • De la définition des postes de travail.

Pour que cette évaluation soit la plus efficace possible, il convient de respecter plusieurs étapes au moment de la rédaction de votre DUER.


Étape 1 : identifier les unités de travail au sein de votre entreprise


Une unité de travail n’est pas nécessairement un poste de travail, une fonction ou une activité en particulier. Elle correspond à une situation de travail dans laquelle des salariés, qui exercent différentes fonctions et activités, sont exposés au même danger.


Par exemple, des salariés travaillant dans d'anciens bâtiments construits avec des matériaux contenant de l'amiante, qu'ils soient au service administratif dans des bureaux ou à la production dans l'entrepôt.


Étape 2 : recenser chaque famille de risques


Une fois les unités de travail identifiées, il vous faut recenser chaque famille de risques présente au sein de chaque unité de travail. Ces risques peuvent être liés aux ambiances thermiques, aux produits chimiques et substances dangereuses, aux chutes, au travail sur écran...


Étape 3 : déterminer les conditions d’exposition aux dangers


Puis, il vous faudra déterminer quelles sont les situations dans lesquelles vos salariés sont susceptibles d'être exposés à de tels risques, mais également l'impact négatif sur leur santé et leur sécurité et les dommages qui peuvent en résulter.


Étape 4 : établir le niveau de dangerosité des risques professionnels


Vous serez ensuite à même d'établir le niveau de dangerosité des risques professionnels identifiés, c'est-à-dire leur niveau de gravité, leur fréquence ainsi que le niveau de protection des salariés, au regard des mesures déjà mises en place dans votre entreprise.


C'est cette dernière étape qui vous permettra de décider des nouvelles actions à mettre en œuvre (moyens matériels, techniques, organisationnels...) afin d’améliorer le niveau de protection de vos salariés.

À savoir

En tant qu’employeur, l'évaluation des risques est certes de votre responsabilité, mais vous pouvez y associer d’autres acteurs : les représentants du personnel, le service de médecine de prévention et de santé au travail, ou tout autre organisme (de conseil, de formation, etc.) auquel vous adhérez. Si vous employez 11 salariés ou plus, les élus du CSE peuvent également vous accompagner dans cette mission.

Quand mettre à jour le Document unique d’évaluation des risques ?


Afin de garantir une traçabilité des différentes évaluations qui ont pu être réalisées et faciliter la mise en œuvre d'actions de prévention en conséquence, le DUER doit faire l'objet d'une mise à jour régulière.


Si votre entreprise compte moins de 11 salariés, cette mise à jour doit se faire :

  • À chaque décision d'aménagement modifiant les conditions de travail ou impactant la santé et la sécurité des salariés. Par exemple : un changement de machines ou d'outillage, de produit, ou encore une modification des rythmes de travail, etc. ;

  • À chaque fois que vous avez connaissance d'une information supplémentaire susceptible d'intéresser l'évaluation d'un risque. Par exemple : l'évolution des connaissances techniques ou scientifiques, l'apparition d'une nouvelle maladie professionnelle au sein de l'unité de travail, l'évolution des règles relatives à la santé et à la sécurité des travailleurs...

Si vous employez 11 salariés ou plus, vous avez l'obligation de mettre à jour votre DUER chaque année.


Risques professionnels : quelle protection pour vous et votre entreprise ?


Le risque zéro n’existe pas


Vous pensez avoir pris toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale de vos salariés ? Vous avez évalué minutieusement les risques professionnels auxquels peuvent être exposés vos salariés dans le cadre de leur activité professionnelle et mis en place des mesures de prévention pour améliorer leurs conditions de travail ?


Malgré tout, le risque zéro n'existe pas. L'un de vos salariés peut être victime d’un accident du travail ou développer une maladie professionnelle et vous tenir pour responsable.


Nombreuses sont les situations pouvant mettre à mal la pérennité et la santé financière de votre entreprise en cas de litige. En effet, la responsabilité de votre entreprise peut être recherchée, tout comme votre propre responsabilité en tant que dirigeant.


Risques professionnels : quelles responsabilités peuvent être engagées ?


En cas de manquement à une obligation de sécurité ou de survenance d’un accident du travail (pouvant entraîner le décès d’un salarié), votre responsabilité et celle de votre entreprise peuvent être mises en cause conjointement pour non-respect des règles de sécurité :

  • Lors d’un accident, l’inspection du travail peut mettre en avant des manquements et demander l’ouverture d’une instruction auprès du Procureur de la République pour une mise en cause devant le Tribunal correctionnel.

  • En cas d’accident du travail ou de maladie professionnelle reconnu(e) (à l’exclusion de l’accident de trajet domicile-travail), votre salarié ou ses ayants droit peuvent également rechercher votre responsabilité en tant qu’employeur s’ils prouvent que vous avez commis une faute inexcusable (art. L. 452-1 du Code de la Sécurité sociale).


Dans le cas où la Responsabilité civile de votre entreprise est effectivement engagée, la garantie Responsabilité Civile Exploitation de l'assurance multirisque professionnelle Groupama vous couvre et peut prendre en charge les dommages corporels causés à vos préposés(1), ainsi que les dommages matériels et immatériels.


Votre responsabilité personnelle peut également être recherchée et votre patrimoine menacé. En cas de reconnaissance d’une faute inexcusable, vous risquez, à titre personnel, des poursuites tant civiles (dommages et intérêts, indemnisation) que pénales. L'auteur de la faute inexcusable est responsable sur son patrimoine personnel des conséquences de celle-ci (art. L. 452-4, al. 2 du Code de la Sécurité sociale).


Le contrat d'assurance « Responsabilité des dirigeants (ou RDD) » : une protection indispensable


Le contrat d'assurance Responsabilité des dirigeants (ou RDD) de Groupama vous apporte, à vous et à vos proches, une protection financière indispensable pour ne pas vous mettre en difficulté.


Proposé en extension dans le contrat Multirisque Professionnelle de Groupama pour les entreprises dont le chiffre d’affaires est inférieur à 500 000 euros, ce contrat garantit les conséquences financières civiles de la faute inexcusable, si votre responsabilité est engagée dans le cadre de vos activités professionnelles, ainsi que vos frais de défense devant les tribunaux(1).


En outre, ce contrat d’assurance protège votre patrimoine personnel si votre responsabilité civile est engagée individuellement ou solidairement dans l’exercice de vos fonctions de dirigeant, à la suite d’une inobservation des dispositions légales et réglementaires ou à la suite d’une faute commise dans la gestion de l’entreprise. Il prend également en charge les frais de défense civile, pénale ou administrative(1) résultant de toute réclamation introduite à votre encontre fondée sur un manquement à une obligation légale ou règlementaire de sécurité.

À savoir

Achetez le dossier complet sur le Document Unique d'Evaluation des Risques Professionnels des experts Juritravail. Gagnez du temps et en efficacité lors de sa mise en place et de sa mise à jour chaque année.

Votre tarif assurance professionnelle gratuitement

Demander mon tarif
  • MRP-rebond

    Pros & TPE

    Assurance multirisque professionnelle

    Si vous êtes un artisan ou une TPE, profitez d’un contrat adapté pour couvrir vos responsabilités, vos locaux et votre outil de travail.

    Découvrir notre offre
  • Responsabilité Personnelle du Dirigeant - rebond

    Pros, TPE & Entreprises

    Assurance responsabilité des dirigeants ou RDD (RCMS)

    En tant que chef d’entreprise, vous prenez des décisions au quotidien qui peuvent engager votre responsabilité ainsi que votre patrimoine. L'assurance de la responsabilité du dirigeant est la protection financière indispensable pour vous protéger, vous et vos proches.

    Découvrir notre offre

Tous nos conseils pour les professionnels et entreprises

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Hors amendes administratives ou pénales. Les amendes à la suite de condamnations prononcées par des juridictions administratives ou pénales ne sont pas prises en charge au titre du contrat d’assurance Responsabilité du dirigeant.

Contenu publié le 03/11/2022