cerise groupama

 
Prévoyance agricole
 
  • Si vous ne pouvez plus travailler, l’assurance prévoyance agricole vous aide à faire face financièrement

    La bonne marche de votre exploitation agricole repose sur vous. Mais les aléas de la vie peuvent avoir des conséquences sur votre état de santé et également des conséquences financières qui peuvent mettre en difficulté votre famille, votre activité d’exploitant agricole et votre rôle de chef d’entreprise auprès de vos salariés.

    Si vous ne pouvez plus travailler, par suite d’une maladie ou d’un accident, vos revenus sont-ils suffisants pour maintenir en tout ou en partie votre niveau de vie actuel et continuer à assumer vos charges personnelles et professionnelles ? Et en cas de décès, comment vos proches feront-ils pour faire face financièrement et assurer la continuité de la vie familiale ?

    En cas de maladie, d’accident ou même de décès, vous devez pouvoir garantir la pérennité de votre exploitation agricole et vous protéger ainsi que votre famille. Groupama vous accompagne avec des solutions d’assurance prévoyance.

    Exploitants agricoles, à quels risques êtes-vous exposés ?

    Dans le cadre de votre activité, vous êtes quotidiennement exposé à des risques, parfois lourds de conséquences pour vous et votre famille. Qu’il s’agisse de la manipulation des équipements, de l’utilisation des machines, de la gestion quotidienne des animaux, un accident peut être causé par divers facteurs.

    Bien qu’en baisse d’après la MSA*, les accidents du travail sont encore trop nombreux en milieu agricole et fréquemment à l’origine de graves dommages corporels. Par exemple, la filière bovine recense à elle seule 46 % des accidents graves dont 1 accident sur 5 est lié à la manipulation des animaux (blessures, maladies transmissibles à l’homme…).

    En cas d’arrêt de travail, la MSA vous verse des Indemnités Journalières (IJ). Mais ces indemnités seront-elles suffisantes pour gérer la vie courante, permettre un revenu de compensation, prendre en charge un remplaçant, protéger les projets de votre famille ?

    Et en cas d’invalidité permanente, totale ou partielle, disposerez-vous des ressources nécessaires pour financer l’aménagement de votre domicile, véhicule ou de votre outil de travail ? Et si vous venez à décéder ? De quels revenus votre conjoint disposera-t-il pour faire face à la continuité de la vie ?

    Qu’est-ce que la prévoyance ?

    Une assurance prévoyance est un contrat qui rassemble un socle de garanties qui vous permet de toucher des indemnités journalières, un capital ou une rente et de faire face aux conséquences financières en cas d’arrêt de travail, d’invalidité permanente ou de décès suite à un accident ou une maladie.

    Pourquoi souscrire un contrat d’assurance prévoyance ?

    En tant que chef d’exploitation, vous devez anticiper les conséquences en cas de coup dur, car du jour au lendemain, vous pouvez vous retrouver dans l’incapacité de travailler, pour quelques mois, voire définitivement.

     

    • Avez-vous des aides proches rapidement mobilisables ?
    • Pouvez-vous faire appel à un salarié pour vous remplacer ?
    • Avez-vous des solutions pour adapter votre logement, votre outil de travail ou votre véhicule ?
    • Pendant combien de temps pouvez-vous faire face à une perte de revenu ?
    • Devriez-vous même changer de métier ?
    • Sans parler des conséquences d’un décès pour votre famille ou vos associés…

     

    Groupama a des solutions pour compenser en partie votre manque à gagner et vous protéger au mieux ainsi que votre famille.

    Limiter la perte de revenus et rémunérer un remplaçant

    En cas d’arrêt de travail, grâce à votre contrat prévoyance, vous recevez une indemnité qui complète le versement des indemnités journalières versées par la MSA, ce qui vous permet par exemple de rémunérer un remplaçant.

    Adapter l’environnement

    En cas d’invalidité permanente, un contrat prévoyance vous permet de percevoir une somme d’argent sous forme de rente ou de capital. Souvent, cette garantie est complétée par des garanties d’assistance qui pourraient par exemple financier une aide à domicile et adapter votre environnement.

    Retrouver un nouvel emploi en cas d’invalidité

    Si votre état de santé ne vous permet plus d’exercer votre métier d’exploitant agricole, votre contrat prévoyance prévoit le financement d’une formation d’aide à la reconversion.

    Protéger sa famille en cas de décès

    Si le pire devait arriver, votre contrat prévoyance Groupama permet à vos bénéficiaires de percevoir une rente ou un capital, que vous déterminez au moment de la souscription. Ainsi, vous pouvez assurer la protection financière de votre famille.

     

    Bon à savoir :

    Vous pouvez également bénéficier de services complémentaires, en option, comme par exemple accompagner votre conjoint dans le cadre d'un retour à l'emploi et/ou accéder à un conseiller financier afin de réaliser un bilan patrimonial auprès d'un notaire.

    Les bons gestes à adopter pour limiter les risques d'accident

    Pour limiter les risques d’accidents agricoles, vous pouvez mettre en œuvre des mesures de prévention adaptées. Adoptez une « attitude prévention » et posez-vous trois questions essentielles :

    Avez-vous bien identifié les risques liés à votre activité ?

    Pour identifier les risques spécifiques à votre situation, le document unique d’évaluation des risques professionnels (DUERP) peut vous guider. Obligatoire pour les employeurs, il vous conduit à lister tous les risques sur votre exploitation : les procédés, les machines, les équipements, les produits chimiques... Il doit être révisé chaque année.

    Etes-vous bien formé à l’utilisation des machines ?

    Les machines évoluent, le contexte change… Effectuez une remise à niveau régulière de l’utilisation de vos machines pour vous et vos salariés (formation à l’utilisation de machines dangereuses ou à la conduite d’engins de manutention par exemple).

    Les équipements de protection sont-ils en place ?

    Vérifiez que vous possédez des équipements de protection adaptés à l’utilisation des produits phytosanitaires (gants imperméables, masques…) ainsi que les équipements de protection individuelle (casque, protections auditives, chaussures de sécurité ou encore harnais anti-chute si nécessaire).

     

    Bon à savoir : 
    Les efforts de prévention par la formation et la sensibilisation aux règles de sécurité aboutissent à une nette diminution de la sinistralité, s’ils s’inscrivent dans la durée. 

     

    Pour en savoir plus, contactez votre conseiller Groupama.

     

    * Statistiques des risques professionnels des non-salariés et des chefs d’exploitation agricole en 2017 : https://statistiques.msa.fr/publication/les-statistiques-des-risques-professionnels-des-non-salaries-et-des-chefs-dexploitation-agricole-en-2017-etude/


    Pour les conditions et les limites des services et des garanties présentées, se reporter au contrat.


    Mis à jour le 26/08/2020

 
  • Prévoyance
    agricole

    Parce que la bonne marche de votre exploitation agricole repose sur vous, en cas de coup dur, votre contrat prévoyance agricole vous permet de faire face et vos proches sont protégés.

  • Complémentaire santé agricole

    Complémentaire santé
    agricole

    Les dépenses santé peuvent engager des frais supplémentaires non prévus. Avec l’assurance mutuelle santé de Groupama, adaptée à votre budget et vos besoins, vous complétez le remboursement de votre régime obligatoire.

 

Groupama vous conseille

  • Le 100 % santé pour un meilleur accès aux soins en optique, dentaire et audiologie

    Le « 100 % santé », vous en avez entendu parler ? Améliorer l’accès aux soins avec un « reste à charge zéro » pour certaines lunettes, prothèses dentaires et auditives. Dans la pratique, qui va bénéficier de ce 100 % santé ? Et si vous êtes employeur de main d’œuvre, quels changements pour votre exploitation agricole ? Groupama répond à vos premières interrogations.

  • Risques liés à la manipulation des animaux

    Savez-vous que dans les exploitations agricoles, on dénombre plus de 15 000 accidents entraînant un arrêt de travail ? Dans 1 cas sur 5, ces accidents sont liés à la manipulation des animaux et interviennent surtout dans la filière bovine.