.

Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, Groupama Assurances Mutuelles recueille des informations pour en mesurer l’audience, améliorer votre expérience et vous présenter des offres personnalisées. Avec votre accord, nous les utiliserons à des fins de suivi statistique intersites, de recoupement avec nos bases de données internes, de publicité ciblée, de campagnes Marketing et permettre le partage de contenu vers les réseaux sociaux.

Vous pouvez changer d’avis à tout moment en cliquant sur "Gérer mes cookies" en bas de chaque page.

Bâtiments à température dirigée, connaitre les risques pour mieux les prévenir

Contenu publié le 06/09/2023 - Partager l'article
twitter-pictofacebook-picto

Dans les bâtiments à température dirigée, la préservation des produits agricoles est assurée par des installations de ventilation et de climatisation. La prévention des incendies, que ces installations peuvent provoquer, passe par une bonne conception du bâtiment et des contrôles réguliers.

Bâtiments à température dirigée - Shutterstock : Aleksandar Malivuk

Attention aux incendies


Certaines productions agricoles ainsi que les denrées alimentaires doivent être stockées dans les bâtiments à température dirigée dans lesquels on peut maîtriser les paramètres de température et d’atmosphère, grâce à des installations de ventilation et de climatisation. Cependant, ces installations peuvent présenter des risques.


Le premier est celui de la perte de denrées en cas de dysfonctionnement de ces systèmes. Mais le risque entrainant le plus de conséquences est celui de l’incendie. Il peut être déclenché par des travaux par point chaud, un défaut de maintenance des systèmes de ventilation, de chauffage ou de climatisation, un échauffement des câblages et connecteurs, une dégradation par des rongeurs ou des oiseaux, une dégradation des matériaux de construction… Des éléments peuvent aggraver un sinistre : des matériaux de construction potentiellement inflammables, un défaut de conception ou erreur de montage, du stockage à proximité ou dans le bâtiment…


Pensez prévention dès la conception de votre bâtiment


La prévention des risques d’incendie commence dès la conception du bâtiment.

  • Limitez la surface du bâtiment à 3.000 m2. Si vos besoins sont supérieurs, compartimentez des cellules d’au maximum 3.000 m2 par des séparations REI 120 (coupe-feu 2 heures) érigées jusqu’à la toiture.

  • Privilégiez des matériaux de construction incombustibles (Euroclasses feu A1 ou A2 s1D0)


À savoir

Dès le début de votre projet de construction, contactez votre conseiller en prévention Groupama. Il accompagnera votre projet avec des conseils sur la construction et le choix des matériaux.

Attention au choix des matériaux


Si votre bâtiment est construit en panneaux sandwich, choisissez des panneaux classés au minimum Euroclasse Bs3d0 et homologués pour la construction d’entrepôts frigorifiques. Montez les panneaux conformément aux instructions du fabricant. Posez des cornières au niveau des changements d’isolants. Respectez la mise en œuvre du référentiel APSAD D14 A afin de limiter les risques d’incendie.


Il est plus prudent d’avoir une certaine distance entre les équipements et le parement des panneaux. Les appareils dégageant de la chaleur (convecteur, système de ventilation d’air chaud) doivent être écartés des murs en panneau sandwich. Sinon, il faut poser une barrière thermique incombustible entre le plan arrière et le panneau.


Pour tous les éléments électriques, il faut respecter une distance d’au moins 5 cm entre la face arrière et le parement du panneau.


Les canalisations de fluides et de câbles électriques doivent être enterrées ou insérées dans la dalle. Si ce n’est pas possible, protégez les passages à travers les murs et les parois par un fourreau et rebouchez les trous avec un matériau incombustible. La mousse expansible polyuréthane est à proscrire car hautement inflammable.


Les installations électriques doivent être conformes à la norme NFC 15-100 et réalisées par un professionnel qualifié. Utilisez des câbles électriques CI ne dégageant pas de produit volatil inflammable. Positionnez les câblages des armoires électriques en partie basse. Les canalisations électriques doivent être réparties sur un chemin de câblage et visibles ou facilement visitables. Evitez les passages de câbles dans les combles. Les luminaires doivent avoir une alimentation individuelle. Ces luminaires doivent avoir un indice de protection minimum IP 55.


Maintenance et contrôles réguliers


En plus de la bonne conception de votre bâtiment, la prévention des incendies passe aussi par la mise en place de mesures de sécurité et l’application au quotidien de bonnes pratiques.

  • Identifiez les organes de coupure d’urgence qui doivent toujours être facilement accessibles.

  • Installez des extincteurs, répartis sur l’ensemble du site. Formez votre personnel à leur utilisation.

  • Respectez une distance d’éloignement entre le bâtiment et les zones de stockage (palettes, emballages…) d’au minimum 10 mètres, idéalement 20 mètres afin de limiter les risques de propagation d’un incendie.

  • Ne stationnez pas de véhicules à moteur à l’intérieur. Si leur entrée dans le bâtiment est nécessaire pour le chargement, voyez avec son conseiller en prévention des modalités permettant de limiter les risques.

  • Fermez à clé les armoires électriques pour limiter les risques d’accident ou de malveillance. Limitez l’accès aux locaux techniques aux seules personnes autorisées.

  • Fermez à clé l’ensemble des bâtiments en votre absence. Clôturez le site afin de vous prémunir d’éventuels actes de malveillance.

  • En cas de travaux par point chaud, réalisez-les, si possible, à l’extérieur. Formalisez une procédure appropriée (permis de feu).


Les extincteurs mobiles : premier moyen de lutte contre l’incendie


La prévention des risques d’incendie demande également une maintenance des installations et des contrôles réguliers. Les extincteurs doivent être contrôlés tous les ans. Faites intervenir régulièrement un organisme de contrôle accrédité pour vérifier les installations électriques. Faites également contrôler par thermographie infrarouge les armoires électriques. Nous vous recommandons de souscrire un contrat de maintenance pour les installations de production de froid.

Assuré Groupama

Pour plus d’informations, contactez votre conseiller Groupama. Il pourra vous fournir un exemplaire du « permis de feu ». Vous pourrez également vous référer au guide édité par l’INRS qui détaille précisément les conditions d’application de cette procédure.

Nos conseillers à l'écoute pour vous aider

  • prevention-et-gestion-des-risques-agricoles-rebond

    Exploitants agricoles

    Prévention et gestion des risques agricoles

    Dans le cadre de votre activité, vous pouvez être exposé à de nombreux risques. S’il est naturel de se protéger contre les accidents, il est primordial de les éviter avec un plan de prévention adapté.

    Prévenir les risques agricoles
  • Assurance multirisque agricole

    Exploitants agricoles

    Assurance multirisque agricole

    Protégez les bâtiments de votre exploitation, vos matériels, équipements et votre production avec l’assurance multirisque agricole.

    Découvrir notre offre

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

bot placeholder

Aide et contact

Je réponds à vos questions

bot bot placeholder when teaser