J'entre dans la vie active

 
Pour les jeunes diplômés, l’entrée dans la vie active implique souvent de profonds changements.
Quelques pistes et quelques conseils pratiques pour aborder ce virage important.
 


 TROUVER UN EMPLOI 
Pour trouver un premier emploi, il faut mettre toutes les chances de son côté :
- Affinez votre projet professionnel grâce aux conseils d’anciens professeurs ou de professionnels ;
- Ciblez vos candidatures et personnalisez-les pour chaque entreprise ;
- Envoyez un CV et une lettre de motivation par mail ou directement sur le site ;
- Activez votre réseau pour saisir les opportunités, y compris sur les réseaux sociaux professionnels comme Viadeo ou Linkedin ;
- Enfin, provoquez les rencontres avec d’éventuels employeurs à l’occasion de salons, de manifestations professionnelles ou de conférences.

 
 TROUVER UN LOGEMENT 
Un contrat à durée indéterminée (CDI), au moins trois fiches de paie et une caution parentale : c’est au minimum ce que demandent les bailleurs privés.
Les autres pistes pour dénicher une location ? L’Union nationale pour l’habitat des jeunes(Unhaj), les Foyers de jeunes travailleurs, le réseau Information Jeunesse (IJ) ou encore les organismes gestionnaires des HLM de votre commune auprès de qui il faut déposer une demande de logement. 
La colocation est aussi une solution économique et plus d’un colocataire sur deux est un jeune actif.
Enfin, si vous êtes déjà en poste, demandez à votre entreprise si elle cotise au 1 % logement. Des appartements du parc sont réservés aux salariés.
Dans tous les cas, n’oubliez pas de déposer une demande d’aide au logement à votre Caisse d’allocations familiales. Renseignez-vous également pour savoir si votre conseil général a mis en place un fonds d’aide aux jeunes.
 

 FINANCER ET S'ASSURER 
S’assurer
Assurer son premier logement et sa première voiture, c'est important ! Les garanties doivent être adaptées à vos besoins et l'intervention de l'assureur très rapide en cas de sinistre.

Financer petits et grands projets
Passer son permis de conduire, acquérir son premier véhicule, s’assurer, voyager ou envisager un achat immobilier : pour financer tous ces projets, il faut soit disposer d’une épargne de précaution, soit faire appel au crédit. Vous travaillez ? Dès vos premiers salaires, prenez l’habitude d’épargner. Ouvrez et alimentez un livret (livret A, livret de développement durable...) ou un plan d’épargne logement (PEL) en programmant des versements réguliers. Pensez-y ! Votre banque dispose également d’une large palette de solutions de crédits et d’assurances adaptés à tous vos projets (automobile, immobilier, consommation, loisirs...).