L'informatique et les seniors : quelques précieux conseils

 
On l’appelle la Silver Génération, mais elle pourrait aussi porter le nom de Génération Senior 2.0. En effet, au fil des ans, les seniors sont de plus en plus nombreux à placer l’informatique au cœur de leur quotidien.
 
 

Les seniors de plus en plus connectés

L’informatique pour les seniors, c’est l’opportunité de garder le contact avec la famille, les amis et aussi les petits-enfants à l’autre bout de la France ou à l’étranger. C’est un vrai lien social. Ainsi, les seniors utilisent de plus en plus l’outil informatique pour communiquer, par Skype par exemple, mais aussi pour s’informer, jouer, regarder des films et se distraire.
 
Quelques chiffres* :
63% des seniors naviguent sur internet, soit plus de 11 millions de personnes.
+ de 3 seniors sur 10 achètent en ligne,
10% des + de 70 ans font leurs achats sur internet.
* Baromètre Cogedim 55 et + Edition 2016
 

Les méthodes d’apprentissage pour les seniors

- Pensez d'abord à la famille
Pour se familiariser avec l’informatique d’une façon rapide et économique, rien ne vaut l’aide de vos petits-enfants : ils sont de la génération des geeks et se feront un vrai plaisir à vous montrer leur savoir-faire. Ils connaissent tout des nouvelles technologies et se font un plaisir de les transmettre.
 
- Renseignez-vous aussi auprès des mairies et associations
Elles proposent également des cours à des tarifs attractifs, particulièrement adapté si vous décidez de vous y mettre à plusieurs. C’est plus ludique, plus sympathique et vous pouvez vous transmettre quelques astuces entre amis.
Pour le choix du matériel, prenez conseil auprès des seniors déjà « connectés », mais aussi auprès de votre famille. Les plus jeunes ont une connaissance affûtée, une vision pertinente de vos besoins et donc du matériel adapté. Ils maîtrisent également les bons plans pour acheter malin.
 
Bon à savoir…
Formé et dépanné à moindres frais en cas de souci
Si vous avez besoin d’un dépannage informatique, pensez aux services à la personne ! En réglant avec un Chèque Emploi service (CESU), 50% des dépenses facturées sont déductibles de votre impôt sur le revenu dans la limite de 3 000 € en 2017. Non imposable, vous bénéficiez alors d'un crédit d'impôt. 
A savoir : en cas de dépannage, déplacement et temps passé sont pris en charge, ce n’est pas le cas des pièces de réparations.
 
Et côté assurance habitation ?
• En cas de vol, d’incendie ou dégâts des eaux, votre matériel informatique est assuré selon les mêmes garanties que le reste de votre mobilier.
• Si un court-circuit endommage votre ordinateur, la garantie dommages électrique peut vous couvrir.
• Si vous avez souscrit une garantie rééquipement à neuf, votre équipement est remplacé dans les 5 premières années par un matériel neuf équivalent.
Dans tous les cas, conservez les factures d’achats de vos matériels informatiques : ils peuvent servir en cas de sinistre.

Mis à jour le 15 mars 2017