Retraite : Aides pour compléter sa pension de retraite

 
pension de retraite Votre pension de retraite est un peu juste ? Plusieurs aides peuvent compléter votre budget.



 
 

L’Aide à la complémentaire santé

Si vos ressources sont peu élevées, vous pouvez demander à bénéficier de l'ACS, Aide à la Complémentaire Santé, qui vous donne droit à une réduction sur le prix de votre contrat d’assurance complémentaire maladie; cette réduction est de 550 € (1) pour les plus de 60 ans.
Cette aide est accordée si les revenus des 12 mois précédant votre demande ne dépassent pas :
 
  • 11 670 €(1) si vous vivez seul(e);
  • 17 508 €(1) si vous vivez en couple.
 
Le formulaire de demande ACS est directement téléchargeable sur ameli.fr.
 
Vous choisissez ensuite votre assureur au sein du groupement « Assureurs Complémentaires Solidaires », sur une liste précise que vous trouvez sur le site www.info-acs.fr
 
Groupama en fait partie et propose un contrat destiné aux titulaires de l’ACS.
 
A savoir
Vous vivez seul et vos ressources annuelles sont inférieures à 8 653 €(1) ...
En couple, vos revenus ne dépassent pas 12 980 €(1) ...
Vous pouvez demander à bénéficier de la CMU-C. Dans ce cas, vous n’aurez à verser aucune cotisation pour votre complémentaire santé.
(1)Chiffres au 1er avril 2016.
 

Les aides au logement après un départ à la retraite

  • Des aides financières si vous souhaitez faire des travaux chez vous (sous conditions). Renseignez-vous auprès de votre caisse de retraite ou de l'ANAH, Agence Nationale de l’Habitat.
  • Un crédit d’impôt pour les travaux d’aménagement de la résidence principale en vue de favoriser l’autonomie de la personne âgée (25 % des dépenses).
  • Un crédit d’impôt pour certains travaux d’isolation.
  • Une exonération des impôts locaux si vos revenus sont modestes.
 

Les aides sociales aux personnes âgées

  • L'ASPA, Allocation de Solidarité aux Personnes Agées : elle est destinée aux personnes de plus de 65 ans ayant des revenus modestes ; le plafond de revenus est de 800 € par mois maximum pour une personne seule au cours des 3 mois précédant la date de démarrage de cette aide.
  • L'APA, Allocation Personnalisée d’Autonomie : c'est une aide réservée aux personnes en situation de dépendance.
 
À noter
Renseignez-vous auprès de votre mairie, du CCAS, Centre Communal d’Action Sociale, et aussi du CLIC, Centre Local d’Information et de Coordination de votre département, ou encore, de votre conseil général, de la caisse nationale d’assurance vieillesse, de votre caisse de retraite complémentaire.
 

Mis à jour le 8 février 2017