Prêt immobilier : bien choisir son prêt et ses mensualités

 
Quand on a décidé de devenir propriétaire, le choix du financement est capital. Surtout si on s’engage pour longtemps, parfois plus de 20 ans...
 

Choix du prêt immobilier : Taux fixe ou taux variable ?

  • Les prêts à taux fixe : le taux d’intérêt est identique pendant toute la vie du crédit. Tout est connu à l’avance : le coût total du crédit, la durée de remboursement et le montant des échéances. La certitude de minimiser ses risques.
  • Les prêts à taux variable : le taux d’intérêt varie en fonction d’un indice de référence, en général l’Euribor. S’il grimpe, le crédit coûte plus cher et inversement. Vous ne connaissez donc pas la durée de votre crédit immobilier ni son coût total, à l’avance. Pour éviter que le taux d’intérêt ne grimpe trop haut, il existe des garde-fous comme le plafonnement du taux d’intérêt ; on parle alors de prêt « capé ».

Les prêts immobiliers d’aide à l’accession : PTZ, Action logement (ex1% logement)

Dans le cadre d’un premier achat immobilier, vous pouvez avoir accès au PTZ, prêt à taux zéro : sous certaines conditions de ressources, il peut financer une partie de l’achat immobilier, principalement du neuf, et doit être complété par un autre prêt.
Il existe aussi le prêt « Action logement » (ex 1% logement), proposé par certaines entreprises à leurs salariés, qui peut constituer une part de leur un apport personnel
Pour connaître les conditions d’accès aux autres prêts complémentaires 

Bien calculer le montant de vos mensualités

La mensualité de votre crédit immobilier ne sera pas votre seule dépense. En devenant propriétaire vous devrez payer des charges de copropriété, une taxe foncière, sans compter les dépenses imprévues. En général, la mensualité ne doit pas dépasser pas 30 % de votre revenu.

Prêt relais : attention !

Si vous êtes déjà propriétaire, en attendant d’avoir vendu votre logement, vous avez la possibilité de souscrire un prêt relais. Généralement proposé pour 24 mois, vous le remboursez une fois votre bien vendu. Mais attention, à l’heure actuelle, les délais pour effectuer une transaction peuvent être très longs. Demandez à votre banque si passé ce délai, il y aura éventuellement la possibilité de le prolonger.
 
Découvrez nos garanties  
faites un devis assurance
 
 

publié le 15 septembre 2015