Inondation reconnue catastrophe naturelle :
comment être indemnisé ?

 
Une inondation vient d’avoir lieu…. Si cet événement est de grande ampleur,  le gouvernement peut déclarer  un état de catastrophe naturelle pour mettre en place un système spécifique appliqué aux victimes.  Il publie alors  un arrêté interministériel qui liste les communes concernées. Quelles sont les démarches à connaître pour être indemnisé  au mieux.
 

Inondation : les premiers réflexes à avoir…

  • Appelez votre assureur dès que possible sans attendre que l’arrêté interministériel soit publié.
  • Dès que la décrue est amorcée, essayez de conserver tout ce qui a été endommagé. Vous facilitez ainsi le travail de l’expert en assurance qui se déplace chez vous si nécessaire.
  • Dans tous les cas, prenez des photos : elles vous aideront à être indemnisé au mieux.
 
     A savoir : Légalement, vous avez un délai de 10 jours après la publication officielle de l’arrêté de catastrophes naturelles pour faire votre déclaration. Cependant, chaque assureur est libre d’allonger ce délai, selon l’ampleur de l’événement. 
 

1 - Logement, voiture : sont-ils assurés en cas de catastrophes naturelles ?

 Maison ou un appartement :
  • A partir du moment où vous avez une assurance habitation, vous êtes garanti pour les dégâts reconnus catastrophes naturelles par un arrêté interministériel.
 Voiture :
  • La garantie catastrophes naturelles est une garantie obligatoirement incluse dans le contrat d’assurance dès lors que vous avez souscrit une garantie dommages aux biens. En clair, si vous assurez votre voiture contre l’incendie ou le vol, vous êtes couvert automatiquement contre les dégâts d’une inondation ou d’une coulée de boue par exemple.
  • Si vous avez choisi d’assurer votre voiture au tiers, c’est-à-dire uniquement en responsabilité civile, vous n’êtes pas couvert pour les dommages subis par votre véhicule. Dans ce cadre, vous ne bénéficiez pas de la garantie catastrophes naturelles.
 
Et chez Groupama, comment êtes-vous assuré…
 

 

AUTO

HABITATION

 Formules

 Eco 

 Essentielle ou Confort 

 Mobilité 

 Eco ou Essentiel 

 Confort  

 Tranquillité

Catastrophes

Naturelles

OUI

OUI

OUI

OUI

OUI

OUI

 

 

2 - Quelle est la franchise à votre charge en cas d'inondation reconnue catastrophe naturelle ? 

  • Légalement, elle est fixée à 380 € pour vos biens détenus à titre privé ; elle s’applique à chaque contrat mis en jeu. 
 
A savoir la franchise peut être doublée ou triplée dans les communes déjà sinistrées, renseignez-vous auprès de votre mairie. 

3 - Quelle est la procédure à suivre ?

  • Déclarez le sinistre à votre assureur qui, selon la gravité des dégâts, peut envoyer rapidement  un expert sur place. Si besoin, il vous aidera à vous reloger et vous expliquera le détail des démarches
  • Listez les dommages à partir des photos que vous aurez prises, dès le commencement de la décrue.
  • Rassemblez  les factures correspondantes. Si vous n’avez plus les factures,  vos photos pourront témoigner de l’existence et de l’état de vos biens.
  • Envoyez ensuite le dossier constitué à votre assureur.
 

4 - Quel délai pour être indemnisé :

  • Le délai varie de quelques jours à  quelques semaines, selon l’ampleur des dégâts. L’assureur peut verser un acompte en cas d’urgence, sans attendre l’état des pertes.
Par exemple :
  • Une voiture considérée comme irréparable et indispensable à l’assuré : le processus d’indemnisation sera actionné dès réception de la carte grise et des documents de cession. Pour une maison inondée et inhabitable, il faut faire venir un expert pour évaluer les dommages et les modalités de réparation.
  • L’assuré doit être indemnisé dans un délai de 3 mois, à compter de la date de son accord sur l'estimation des dommages. 
 
A savoir : certains cas exceptionnels nécessitent des délais plus longs. Par exemple si la solidité d’un mur porteur est atteinte, il faudra attendre le séchage complet du mur pour réaliser le diagnostic technique  des travaux à mettre en œuvre. Ensuite, l’estimation du dommage pourra être déterminée.
 
A savoir : si les dégâts sont minimes et que la visite d’un expert n’est pas nécessaire, votre assureur peut vous proposer une indemnisation sans expertise sur la base du dossier que vous aurez constitué.
 
Et chez Groupama, vous êtes pris en charge rapidement…
Si votre logement est reconnu inhabitable, un temps indéterminé : 
  • Vous êtes relogés rapidement et vos frais d’hôtel sont pris en charge les 5 premières nuits par notre service d’assistance.
  • Lors de la visite de l’expert, vous pouvez recevoir un acompte qui va vous permettre de trouver un logement, le temps de faire les travaux.
 
A savoir : même si l'inondation n’est pas encore reconnue « catastrophes naturelles » par un arrêté interministériel, votre assurance Groupama peut vous verser cet acompte grâce à la garantie événements climatiques exceptionnels.
 
Découvrez nos garanties  
faites un devis assurance
 
 

Publié le 10 juin 2016