Cambriolage : que faire, comment réagir ?

Cambriolage : que faire, comment réagir ?
 

Victime d’un cambriolage ? Si vous avez souscrit une assurance vol habitation, découvrez la marche à suivre pour être indemnisé. Cette garantie vol de votre contrat couvre-t-elle le vol sans effraction ? Suivez le guide pour sortir de chez vous bien assuré.


Assurance vol habitation : quelles garanties ?

La garantie vol est souvent incluse dans les formules de base des contrats d’assurance multirisques habitation des propriétaires et locataires.
Que recouvre le terme « vol » ? Vous devez évoquer ce sujet avec votre assureur ou relire les conditions générales de votre contrat. La plupart du temps sont pris en considération les vols :
  • réalisés par effraction du logement,
  • avec violences ou menaces sur les personnes présentes,
  • commis avec de fausses clés,
  • ou encore ceux réalisés en présence de l’occupant mais à son insu (un cambrioleur nocturne, par exemple).
 
A savoir :
un cambrioleur a volé du matériel dans votre abri de jardin, sur votre terrasse ou encore une poussette dans les parties communes de votre immeuble ? Votre assurance vol habitation ne pourra pas jouer. Pensez également à vérifier comment sont couverts les vols réalisés dans les dépendances séparées de l’habitation. Une couverture spécifique est souvent nécessaire.

Que faire en cas de cambriolage ?

Protégez votre logement

Comme pour tout sinistre (eau, incendie…), vous devez prendre toutes les mesures indispensables pour éviter d’aggraver la situation. Porte ne fermant plus, fenêtres fracturées, serrures endommagées… A vous de poser un verrou, de colmater les brèches : votre contrat d’assurance habitation comporte certainement un service d’assistance. Contactez-le pour qu’il intervienne.

Portez plainte

Contactez la gendarmerie ou le commissariat du lieu du vol dans les 24 heures, à partir du moment où vous avez connaissance du cambriolage. Informez-les de la situation et portez plainte afin qu’ils puissent engager des recherches.

Déclarez le vol à l’assureur

Votre contrat d’assurance comprend la garantie vol ? Prévenez votre assureur dans les 2 jours ouvrés par lettre recommandée avec accusé de réception de préférence. En général, vous pouvez faire cette déclaration par téléphone, en ligne ou en vous rendant en agence.

Préparez votre dossier d’assurance pour être indemnisé

L’expertise de l’assurance va estimer la valeur de vos biens perdus. Vous devez rassembler tous les éléments pour justifier vos dommages :
  • liste des objets volés avec leur valeur : photographie des objets de valeur, factures d’achat, de réparation, bons de garantie…
  • détériorations commises lors du vol (portes, volets fracturés, fenêtres cassées…).
 
L’expert envoyé par votre assureur vérifie les circonstances du vol. Ensuite il estime le montant de votre préjudice à partir des éléments présentés.
Votre indemnisation dépend :
  • du respect de vos obligations par rapport à la sécurité de votre logement. Votre assureur peut vous imposer la fermeture des portes et fenêtres la nuit ou encore leur fermeture au-delà de 24 heures d’absence…
  • du niveau des garanties choisies lors de la souscription de votre contrat d’assurance habitation.
 
A savoir :
la police vous restitue vos objets volés si elle les retrouve avant votre indemnisation. L’assurance prend en charge leur remise en état si nécessaire. S’ils sont retrouvés ultérieurement, vous pouvez les récupérer à condition de rembourser l’indemnité accordée par l’assureur.

En cas de vol sans effraction

Vous avez été victime d’un cambriolage sans effraction, pas de panique. Si vous avez une assurance vol habitation, relisez votre contrat pour savoir si le vol sans effraction est pris en charge. Parcourez la liste des risques exclus. Le vol sans effraction n’y figure pas ? Vous pouvez peut-être alors être indemnisé. A vous de prouver à votre assureur que votre logement a bien été cambriolé en l’absence de toute effraction. Si vous avez un système de sécurité avec détecteurs de mouvements avec caméra ou photo, cela sera plus facile !
 
Assuré Groupama :
vous pouvez déclarer votre sinistre en ligne et suivre son traitement étape par étape.
 

Mis à jour le 7 juin 2018