Quelle assurance pour la vie privée ?

Quelle assurance en cas d'accident grave de la vie privée ?
 

Accident de bricolage, lors d’une intervention chirurgicale ou encore victime d’une catastrophe naturelle, d’une agression… les accidents de la vie privée ont parfois de graves conséquences. Votre responsabilité civile vie privée indemnise les dommages aux victimes. Mais les vôtres nécessitent une assurance vie privée, dénommée garantie des accidents de la vie.


Accident de la vie privée : de quoi parle-t-on ?

La garantie des accidents de la vie (GAV) assure les dommages corporels que vous vous faites seul ou sans responsable identifié à poursuivre. Ces dommages peuvent être la conséquence de :
  • un accident domestique (intoxication, brûlure…), un accident dans le cadre de vos loisirs (sport, voyage);
  • une catastrophe naturelle ou technologique : inondation, tempête, effondrement d’un magasin;
  • un accident médical : infection nosocomiale, problème lors d’une intervention chirurgicale;
  • une agression, un attentat.
 
A savoir :
cette assurance intervient lors d’un accident survenu en France, dans tous les pays de l’Union européenne et en Suisse, et ailleurs dans le monde si votre séjour est temporaire (moins de 3 mois).

Responsabilité civile vie privée : son rôle

Vous avez une assurance responsabilité civile vie privée Groupama ou auprès d’un autre assureur, via votre multirisques habitation ? Elle ne peut pas servir pour vous couvrir des conséquences d’un accident de la vie privée. Rappel : elle intervient uniquement pour réparer les dommages causés aux autres…
La GAV est bien a solution pour être couvert si vous blessez seul.
 
A savoir :
bien évidemment votre assurance maladie et votre complémentaire santé prennent en charge vos frais médicaux… dans la mesure de votre contrat. Les conséquences financières en cas d’accident grave entraînant une invalidité permanente, par exemple, n’entrent pas dans ces garanties.

GAV : l’assurance de la vie privée

Son rôle

La garantie des accidents de la vie (GAV) est une assurance pour réparer toutes les conséquences d’un accident grave pouvant entraîner invalidité ou décès : préjudice physique, conséquences sur la vie personnelle, matérielle, familiale et professionnelle.
 
Vous vous êtes blessé seul ou aucun responsable ne peut être identifié ? Elle entre en jeu :
  • elle vous indemnise en cas de perte de revenu, de préjudice esthétique et moral important;
  • elle vous propose des services d’assistance : rapatriement, organisation et prise en charge immédiate de services à domicile, soutien scolaire de l’enfant assuré, garde de vos enfants si vous êtes hospitalisé…
 
Ce contrat est souscrit au nom d’une seule personne ou encore pour toute la famille Il existe même une formule pour assurer les enfants gardés par leurs grands parents chez Groupama !

En pratique quelle indemnisation ?

Selon le législateur, le contrat GAV indemnise les victimes ayant une incapacité permanente de 30 % minimum. Mais la plupart des assureurs proposent une indemnisation à partir d’un seuil d’incapacité de 5 % ou 10 %. A chaque souscripteur de choisir son assureur et son niveau de garantie…
 
L’indemnisation en cas d’accident grave est définie en fonction :
  • de la formule choisie à la souscription,
  • de votre situation professionnelle, personnelle et de la gravité de vos préjudices subis.
 
Son montant peut atteindre 2 millions d’euros.
 
Assuré Groupama :
Il existe une formule qui couvre les petits enfants pendant le temps où ils sont gardés par leurs grands parents.
Avantageux : vous bénéficiez d’une couverture automatique forfaitaire, comprise entre 300 € et 1 000 €, dès le seuil à 1% pour toute souscription d’un contrat avec un seuil à 5% quelle que soit la formule.
 

Mis à jour le 14 août 2018