cerise groupama

 

Accident de la vie : comment suis-je protégé(e)

Quelle assurance en cas d'accident grave de la vie privée ?

 


Assurance pour la voiture, la maison, l’école des enfants, assurance sur votre lieu de travail... Vous pensez être bien protégé. Mais serez-vous indemnisé si vous êtes victime d’un accident chez vous (brûlure, chute), dans le jardin, lors d’un jogging, d’une balade en vélo ou en congés ? Découvrons comment la garantie des accidents de la vie (GAV) peut intervenir.


Qu’est-ce qu’un accident de la vie ?

L’accident de la vie se passe au quotidien. On dénombre plus de 11 millions d’accidents de la vie courante en France à l’origine de 21 000 décès par an. 50 % des accidents sont dits « domestiques » et près de 25 % d’entre eux ont lieu dans la cuisine : brûlure ou grave coupure lors de la préparation d’un repas, chute d’un escabeau ou dans l’escalier, intoxication en jardinant, coup de bêche sur le pied, barbecue qui s’embrase.

 

Une grande partie des autres accidents ont lieu lors d’une pratique sportive ou de loisir : chute de VTT lors d’une sortie en forêt le week-end, chute lors d’un jogging, mauvaise blessure de votre ado lors d’une partie de foot improvisée ! Les enfants et personnes âgées sont plus particulièrement touchés.

 

Les accidents médicaux (conséquence imprévisible et anormale d’un acte médical), ou ceux liés à une agression, un attentat, une catastrophe naturelle ou technologique (inondation, tempête...) sont également couverts. Tout comme l’accident de la circulation automobile à l’étranger que vous soyez piéton, passager ou cycliste.

 

A savoir : l’accident peut avoir lieu en France, dans tous les pays de l’Union européenne et en Suisse, et ailleurs dans le monde si votre séjour est temporaire (moins de 3 mois).

 

Avec mon assurance responsabilité civile je suis tranquille ?

Pas du tout, car cette assurance n’est pas adaptée aux circonstances. Votre assurance responsabilité civile couvre toutes les victimes d’un accident.... sauf vous, l’assuré.

 

A savoir : votre assurance maladie et votre complémentaire santé ne prennent pas en charge les conséquences à long terme, au-delà du remboursement des frais médicaux classiques.

 

Garantie des Accidents de la Vie : quand intervient-elle ?

Savez-vous que, sans la GAV, vous n’êtes pas assuré pendant plus de 60 % de votre temps ?

 

En effet, la garantie des accidents de la vie (GAV) vous assure lorsque vous n’êtes pas protégé par une autre assurance : celle de votre voiture pour les trajets quotidiens, de la Sécurité sociale et du contrat groupe de votre employeur sur le lieu de travail, de l’assurance scolaire pour vos enfants... Et si vous additionnez le temps durant lequel vous ne travaillez pas, vous êtes chez vous ou sur votre lieu de vacances, vous bricolez, vous jardinez, vous pratiquez des activités sportives, cela fait bien 60 % de votre temps. Et cela du lundi au dimanche et toutes les semaines de l’année.

 

Garantie des accidents de la vie : quelle réparation ?

Les accidents de la vie du quotidien sont des risques fréquents avec, parfois, un impact financier lourd sur la vie et le budget d’une famille. Voilà pourquoi l’assurance GAV intervient pour « réparer » :

  • votre préjudice physique,
  • mais aussi ses conséquences sur la vie personnelle, matérielle, familiale et professionnelle de la victime d’un accident grave du quotidien ayant entraîné une incapacité permanente ou le décès. 

... si vous vous blessez seul ou sans responsable identifié !

 

Quelques exemples d’indemnisation

Nadine 32 ans, responsable de magasin, s’est fracturée la clavicule pendant son jogging. Elle a perçu une indemnité de 41 600 € qui tient compte :

  • de la perte de mobilité de son épaule (appelé déficit fonctionnel permanent(1), vrai handicap dans sa vie personnelle et professionnelle : 27 000 €
  • des souffrances estimées à 9 000 €
  • de son préjudice esthétique : 3 600 €
  • de son préjudice d’agrément : 2 000 €.

 

Marcel, retraité de 63 ans a voulu retirer un essaim d’abeilles de son arbre en 2016. Sa chute l’a rendu tétraplégique ! Il a touché 1 933 885 € au titre de sa GAV pour :

  • son handicap à vie, évalué à 192 800 €
  • ses souffrances : 32 000 €
  • son préjudice esthétique : 32 200 €
  • son préjudice d’agrément : 12 000 €
  • l’aménagement du domicile et du véhicule : 9 960 € + 37 245 €
  • l’assistance d’une tierce personne(2) pour l’aider au quotidien : 1 618 680 €

 

GAV, une indemnisation mais pas que...

Au-delà de l’indemnisation, cette assurance offre de nombreuses garanties d’assistance comme l’assistance à domicile en cas d’accident ou de maladie entraînant une longue immobilisation ou hospitalisation.

 

Vous avez des enfants et l’un d’eux est victime de harcèlement scolaire(3) ? Grâce à la GAV souscrite, il peut bénéficier de 3 consultations en face à face avec un psychologue pendant une année. En tant que parents vous aurez également droit à un accompagnement psychologique par téléphone.

 

Assuré Groupama : vous pouvez souscrire une Garantie des accidents de la vie à titre individuel ou pour votre famille. A vous de choisir également le niveau de garantie souhaité. N’hésitez pas à faire une simulation.

 

(1) en fonction du seuil d'invalidité défini aux Conditions Personnelles

(2) après consolidation de l’état de santé

(3) le harcèlement scolaire doit être reconnu par un médecin avec certificat médical pour une absence scolaire de plus de 10 jours

 

Mis à jour le 12 octobre 2020