Quelle épargne de précaution choisir en cas d’imprévu ?

 
Une croisière, un mariage, mais aussi un déménagement, une panne de voiture… pour réaliser ses projets ou faire face aux imprévus, il existe plusieurs solutions d’épargne de précaution qui permettent, en cas de besoin, de disposer rapidement de son épargne.
Coup dur ou coup de cœur, comment s’organiser.
 

La gamme des livrets défiscalisés(1) : la base de l’épargne de précaution

  • Une petite somme suffit pour ouvrir un livret et vous pouvez ensuite faire des versements comme des retraits quand vous le souhaitez.
  • Les retraits sont possibles à tout moment sans frais(2).
  • Le taux de rémunération est décidé par l’État : il est connu à l’avance et il est susceptible d’évoluer en février et août (sauf pour le Livret jeune dont le rendement est fixé par votre banque).
  • Les intérêts sont totalement exonérés d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux.



Le Livret A(1) 

  • Accessible à tous, dès la naissance*.
  • Minimum : 10 €.
  • Maximum : 22 950 €.
 

Le Livret de développement durable (LDD) (1)

  • Réservé aux personnes majeures.
  • Minimum : 10 €.
  • Maximum : 12 000 €.
C’est exactement le même principe que le Livret A : il permet d’avoir accès à une épargne supplémentaire défiscalisée.
 

Le Livret d’épargne populaire (LEP)(3)

  • Réservé aux foyers peu ou pas imposés : 1 livret par adulte du foyer.
  • Minimum : aucun.
  • Maximum : 7 700 €.
Si vous y avez droit, c’est un livret à privilégier car son rendement est supérieur à celui au Livret A. Pour savoir si vous y avez droit, cliquez ici : http://vosdroits.service-public.fr//F2367.xhtml
 
À savoir
Il existe aussi des Comptes sur livret : le taux d’intérêt est fixé par votre banque ; les plafonds sont en général plus élevés et vous pouvez détenir autant de comptes que vous le souhaitez.
En revanche, leurs intérêts sont soumis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux. Dans le cas où le montant des produits de placements à revenus fixes de votre foyer fiscal n'excède pas 2 000 € (4) au titre d'une année, vous pouvez opter pour le prélèvement libératoire à 24 %(4), à condition d’en faire la demande lors de votre déclaration d’impôt.

 
(1) Livrets d’épargne réglementés. Seuils et plafonds susceptibles de modifications à l’initiative des pouvoirs publics.
(2) Dans la limite du solde minimum fixé par l’État.
(3) Accessible à tout contribuable dont le revenu fiscal de référence n’excède pas le plafond fixé par la loi et qui ne détient pas déjà un Livret d’épargne populaire. Renseignez-vous auprès de votre conseiller Groupama.
(4) Conditions en vigueur pour les revenus de l'année 2015, et pour ceux de 2016 au 01/02/2016 susceptibles de modifications à tout moment par les pouvoirs publics.
Produit d'épargne réglementé. Plafond, dénomination et conditions susceptibles de modifications à l'initiative des pouvoirs publics
* Présence du représentant légal obligatoire à l’ouverture pour les mineurs.
 

Mis à jour le 25 février 2016