Comment protéger les enfants en bas âge des accidents domestiques ?

 
Quels sont les dangers à la maison pour les petits ? Comment identifier ce qu’ils pourront escalader, toucher, atteindre… et prendre les précautions nécessaires ? Conseils pratiques, pièce par pièce pour éviter les chutes et les accidents domestiques.
 

La prévention des accidents domestiques dans la chambre

  • Ne posez jamais un couffin ou un transat de bébé sur un meuble.
  • Ne laissez jamais votre bébé seul sur une table à langer, une chaise haute ou un lit sans barreaux.
  • Préférez le lit à barreaux, fortement conseillé jusqu’à 3 ans.
  • Enfin, soyez vigilant avec les jouets du grand frère ou de la grande sœur, notamment les petits éléments si faciles à mettre dans la bouche, voire dans le nez !
 

Dans le salon

  • Équipez les coins de tables avec des protections.
  • Évitez certaines plantes toxiques ou allergènes comme la Diffenbachia, la plante la plus vendue en appartement.
  • Enlevez les tapis ou collez dessous des adhésifs antidérapants.
  • Si vous avez une cheminée, redoublez de vigilance.
 

Les dangers domestiques dans la cuisine

  • Rangez soigneusement les appareils électroménagers : mixeur, couteau électrique…
  • Ne laissez jamais sur le plan de travail : couteaux, fourchettes ou ciseaux.
  • Attention aux sacs en plastique qui présentent un risque d'étouffement.
  • Gardez sous clé, avec un système de blocage d’ouverture, les produits d’entretien.
  • Orientez les pointes de couteau et fourchettes vers le bas dans le lave-vaisselle.
 

Dans la salle de bains

  • Ne laissez jamais votre enfant sans surveillance pendant son bain, il peut se noyer dans 20 centimètres d'eau.
  • Rangez hors de portée des enfants les médicaments et les objets ou produits dangereux : ciseaux, barrettes, colliers, foulards ...
 

Les autres accidents domestiques possibles dans le reste de la maison…

  • Les escaliers : installez des barrières de sécurité en haut et en bas ; dès que votre enfant marche, apprenez-lui à monter et descendre l’escalier, d’abord à 4 pattes, puis en se tenant à la rampe.
  • Les portes : expliquez-lui de ne jamais mettre les doigts dans les encadrements des portes. Si possible, installez des bloque-portes.
  • Les prises électriques : protégez-les par des prises à éclipse ou des cache-prises.
  • Les fenêtres et balcons : soyez ultra vigilant lorsqu’une fenêtre est ouverte ; veillez à ce qu’aucun meuble ou objet à proximité ne puisse être utilisé par l’enfant pour grimper jusqu’à l’ouverture.
 

Aménagements et précautions de sécurité ne dispensent pas d’explications…

Dès les premiers mois du bébé, énoncez simplement ce qu’il ne faut pas faire et pourquoi. Répétez les mêmes mots et reproduisez les mêmes gestes de sécurité domestique afin que votre enfant comprenne petit à petit les règles de sécurité à respecter.
 

Se former aux gestes de premiers secours

Moins d’un Français sur 10 maîtrise les gestes de premiers secours. Pour réagir face à un accident, il est important de connaître quelques gestes de secours simples. Pour les apprendre, renseignez-vous auprès des professionnels : protection civile, Croix-Rouge…
 

Mis à jour le 23 février 2016