Assurance auto : déclarer un jeune conducteur

 
Une fois le permis en poche, il faut penser à l’assurance de la voiture qui va être conduite par le jeune conducteur. Tout dépend de la manière dont la voiture est utilisée par ce dernier : régulièrement, occasionnellement ou ponctuellement. Voici quelques conseils utiles pour l’assurance auto lorsqu’un conducteur novice est au volant.

 

Déclarer un jeune conducteur comme conducteur principal

Si votre enfant conduit la voiture de façon régulière, vous devez le déclarer en tant que conducteur principal. En tant que conducteur novice, l’assurance sera plus chère ; en revanche, il pourra commencer à se constituer son propre bonus-malus s'il n'a pas d'accident responsable.
 

Le déclarer comme conducteur secondaire sur votre contrat d’assurance auto

Si votre enfant conduit votre voiture de manière occasionnelle, vous pouvez le désigner comme conducteur secondaire sur votre contrat d’assurance auto. Votre cotisation sera généralement majorée du fait de la présence d’un jeune conducteur novice.
A savoir : après 3 ans sans accident responsable, votre enfant pourra s'assurer à un tarif classique sans surprime "jeune conducteur".
En cas de sinistre responsable, votre bonus sera impacté, comme celui du conducteur secondaire, ainsi que le montant de votre cotisation. En effet, le principe du bonus-malus est rattaché au véhicule et non au conducteur.
 

Le déclarer comme conducteur occasionnel

Un conducteur occasionnel mentionné au contrat peut, chez certains assureurs, acquérir un bonus dans la limite du nombre d'années de permis. C'est le cas chez Groupama.
 

Ne pas le déclarer sur le contrat

Si votre enfant n'est pas désigné de façon nominative sur votre contrat d'assurance auto, il ne pourra utiliser votre voiture que de manière ponctuelle. En cas d'accident, une franchise dîte "prêt de volant" sera généralement appliquée.
Cette franchise est la manière dont les assurances prennent habituellement en compte la conduite par un conducteur non déclaré sur le contrat d'assurance de la voiture concernée.
Dernier point à connaître : dans ce cas, il ne peut pas acquérir de bonus.
 

Mis à jour le 23 février 2016