Dépendance et perte d'autonomie :
les sites à connaître

 
 
 
 
Il n’est pas toujours facile de trouver les informations utiles quand on est confronté à la perte d’autonomie d’un proche. Tour d’horizon des sites internet à connaître.
 
 

Le portail d’informations dédié pour les personnes âgées

Ce portail, mis en place par le Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes est ouvert depuis juin 2015.
Son objectif est de vous aider à connaître les démarches pour les personnes âgées et de leurs proches,  les aides disponibles : 
www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr
 
Vous pouvez, par exemple :
 
A savoir
 
Les plateformes d'accompagnement et de répit pour les aidants :
 
Dédiées aux aidants qui ont un proche atteint de la maladie d’Alzheimer ou de maladies apparentées, ces plateformes ont pour mission d’apporter soutien et répit avec des propositions proches du domicile
Trouver le guichet d'accueil le plus proche de chez vous : 
 
Sont répertoriés les contacts utiles dans votre région pour trouver :
  • un point d'information près de chez vous,
  • un établissement,
  • un accueil de jour,
  • un service d'aide et de soins à domicile.
 

Des adresses locales pour vous informer sur la perte d’autonomie et vous aider dans vos démarches

Plusieurs structures locales permettent de vous informer et de vous aider dans vos démarches.
Pour connaître leurs coordonnées, informez-vous auprès de la mairie de votre domicile.
 
  • Le CLIC est le nom le plus courant du point d’information, en lien avec la mairie de votre domicile
Le CLIC, Centre Local d’Information et de Coordination gérontologique, est un lieu d’écoute, d’information, d’orientation et de prévention. Le CLIC conseille et accompagne dans les démarches. C’est un lieu de coordination et d’aide à la prise de décision pour les personnes, leur entourage et les professionnels.

 

  • le CCAS, est chargé quant à lui, de la mise en œuvre de l’action sociale au niveau d’une commune ou d’un groupement de communes.
Le CCAS, centre communal d’action sociale, peut aussi vous aider dans votre démarches. Il apporte un soutien complémentaire à l’information délivrée par le CLIC.

 

  • les MAIA, maisons pour l’autonomie et l’intégration des maladies Alzheimer
Ce sont des structures spécialisées dans la coordination et la prise en charge des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Déployées depuis 2009, il en existe aujourd’hui environ 250.
 
Comment Groupama vous accompagne en cas de dépendance :
Sur le site Groupama.fr, vous avez à votre disposition, 2 espaces dédiés :
  • Un espace clients, où vous trouverez, si vous êtes assuré Groupama :
    • une lettre d’information annuelle,
    • l’ensemble des documents qui permettent de déclarer la dépendance à l’assureur,
    • des conseils de prévention pour conserver le plus longtemps possible son autonomie,
    • des informations d’ordre administratif en cas de perte d’autonomie.
 
 

Publié le 15 juin 2016